Articles vedettes

Les 20 villes les moins chères au Canada

Les 20 villes les moins chères au Canada
Écrit par
  • tvine
| Déc 9, 2022
Révisé, Juin 21, 2023
Partager :

Au vu de l’état de l’économie, nous ne vous en voudrons pas si vous vous mettez en quête des villes les moins chères au Canada. Avec un coût de la vie élevé dans la plupart des grands centres urbains, essayer de trouver le meilleur endroit possible pour vivre dans la province la moins chère peut parfois être compliqué. 

Le Canada est un grand pays qui compte de nombreuses villes et villages répartis dans ses dix provinces. Si vous cherchez à économiser de l’argent, une façon de le faire est de vivre dans une ville où le coût de la vie est faible. Cela peut vous aider à étirer votre budget et vous permettre d’économiser plus d’argent au fil du temps.

Vous trouverez ci-dessous notre liste des 20 villes les moins chères du Canada en fonction de l’accessibilité au logement, de la croissance de l’emploi, de l’accessibilité du marché locatif et du faible coût de la vie. 


Points saillants

  • Bon nombre des villes les plus abordables du Canada sont éloignées des grands centres urbains. 
  • La ville la plus abordable du Canada se trouve au Québec et la région est généralement la province la moins chère pour vivre au Canada.
  • Un grand nombre des villes les moins chères du Canada ont un marché du logement très abordable et des taux de location fantastiques. 

Est-ce la première fois que vous achetez une maison?

10 meilleures villes canadiennes pour l’accessibilité au logement et la croissance de l’emploi

1. Sept-Îles, Québec

Sept-Îles est une ville pittoresque située sur la rive nord du golfe du Saint-Laurent. Avec une population d’environ 28 500 habitants, la ville compte une communauté tentaculaire composée principalement d’habitants francophones. Sept-Îles est à environ 8 heures de route de la ville de Québec.

L’économie de la ville repose principalement sur la métallurgie, les services publics et un port de croisière florissant. Sept-Îles est l’une des villes les plus abordables du Canada et est une ville parfaite pour les personnes qui veulent vivre tranquillement près de l’océan. 

Prix moyen des maisons : 204 042 $

Taux d’impôt foncier : Taux de 1,15 % (inférieur à la moyenne nationale)

2. Bécancour, Québec

Bécancour est une ville largement industrielle située sur les rives du fleuve Saint-Laurent. Avec ses quelque 12 500 habitants, Bécancour est une petite communauté économiquement mobile qui offre de nombreux emplois bien rémunérés dans les industries aérospatiale et pétrolière. Les prix des maisons restent très bas malgré les revenus élevés de ses résidents. Bécancour est à environ une heure et 45 minutes de Montréal. 

Prix moyen des maisons : 206 748 $

Taux d’impôt foncier : 1,26 % (inférieur à la moyenne nationale)

3. Quesnel, Colombie-Britannique

Quesnel figure parmi les endroits les moins chers pour vivre au Canada et est certainement l’une des villes les plus abordables de la Colombie-Britannique. Avec un faible coût moyen pour une maison, cette ville d’environ 12 000 habitants est une proposition attrayante pour les jeunes familles qui veulent s’installer dans une communauté sûre. Entourée de la beauté naturelle du nord des Rocheuses, la ville est populaire auprès des skieurs et des amateurs d’alpinisme. Quesnel se trouve à environ 8 heures de route de Vancouver.

Prix moyen d’une maison : 209 133 $

4. Cornwall, Ontario

Cornwall est la ville la plus à l’est de l’Ontario, située près des frontières des États-Unis et du Québec. C’est une petite ville de moins de 50 000 habitants, mais c’est une communauté en plein essor pour de nombreuses jeunes familles grâce à un prix moyen généralement bas pour l’immobilier et le coût de la vie. Dans l’ensemble, Cornwall est l’un des endroits les moins chers pour vivre au Canada et tend à rester abordable par rapport aux grandes villes de l’Ontario. 

Prix moyen des maisons : 211 715 $

Taux d’impôt foncier : 1,71 % (inférieur à la moyenne nationale)

Les meilleurs taux hypothécaires au 28 septembre, 2023

5. Timmins, Ontario

La deuxième ville de l’Ontario à figurer sur cette liste est Timmins, une communauté tranquille d’environ 42 000 habitants. L’économie de Timmins repose principalement sur l’exploitation minière. La ville est située dans le nord de l’Ontario, à environ 8 heures de route de Toronto. Le coût de la vie à Timmins est parmi les plus bas du Canada.

Prix moyen d’une maison : 212 922 $

Taux d’impôt foncier : 1,88 % (inférieur à la moyenne nationale)

6. Saint-Georges, Québec

Saint-Georges est une communauté francophone située à environ 3 heures de Montréal et comptant 31 000 habitants. Saint-Georges est très abordable et possède un fort potentiel économique en tant que plus grande ville de la région de la Beauce de la province. La ville est un important centre manufacturier et offre de nombreuses possibilités dans cette industrie pour ceux qui cherchent du travail. 

Prix moyen d’une maison : 219 124 $

7. Rimouski, Québec

Rimouski, qui compte près de 47 000 habitants, est réputée pour ses investissements dans la recherche et la conservation marines. Rimouski se développe lentement pour devenir une plaque tournante des sciences et de l’ingénierie dans la région. La ville est située à environ 3 heures de la ville de Québec. 

Prix moyen des maisons : 227 673 $

Taux d’impôt foncier : 1,10 % (inférieur à la moyenne nationale)

8. Sault Ste. Marie, Ontario

Troisième plus grande ville du nord de l’Ontario, Sault Ste. Marie ressemble davantage à une grande ville que les autres villes de la liste. Avec plus de 73 000 habitants, Sault Ste. Marie est considérée comme l’un des centres économiques du Nord de l’Ontario. Les industries de l’énergie renouvelable et du tourisme sont parmi les principaux moteurs de l’économie. 

Prix moyen des maisons : 238 013 $

Taux d’impôt foncier : 1,64 % (inférieur à la moyenne nationale) 

9. Rouyn-Noranda, Québec

Comptant plus de 40 000 habitants, Rouyn-Noranda est l’une des plus grandes villes du Québec à la frontière de l’Ontario. 95 % des résidents sont francophones, ce qui en fait l’une des villes les plus unilingues du monde. Si vous envisagez de vous installer à Rouyn-Noranda, vous devrez rafraîchir votre connaissance du français. La ville est réputée pour son industrie minière du cuivre.

Prix moyen d’une maison : 240 191 $

10. Sainte-Marie, Québec

Considérée comme l’une des plus belles villes du Canada, la communauté tranquille de Sainte-Marie compte environ 13 000 habitants. À seulement 45 minutes de la ville de Québec, c’est une ville parfaite pour les personnes qui veulent vivre une vie paisible sans avoir à faire la navette pour se rendre dans un grand centre urbain. Située sur les rives de la rivière Chaudière, Sainte-Marie est une petite ville étonnante et pleine de charme.

Prix moyen des maisons : 243 980 $

Avec nesto, aucun stress

Si on ne peut égaler ou battre le taux de la compétition, recevez 500 $*.

*Des conditions s’appliquent

Les 10 meilleures villes canadiennes pour l’accessibilité au marché locatif et la réduction des dépenses

1. Trois-Rivières, Québec

Pour les locataires, Trois-Rivières est probablement l’un des endroits les moins chers où vivre au Canada. La ville est également située dans la province la moins chère du Canada, avec peut-être le coût mensuel de location d’un appartement d’une chambre à coucher le plus bas pour un grand centre urbain. Avec plus de 140 000 habitants, Trois-Rivières est une communauté jeune et dynamique avec une scène artistique et culturelle florissante. De plus, elle n’est qu’à environ deux heures de route de Montréal et de Québec. 

Dépenses mensuelles moyennes pour une personne seule (excluant le loyer) : 670 $

Coût mensuel moyen d’une chambre à coucher dans la ville : 560 $

2. Lloydminster, Saskatchewan 

Llyodminster est l’endroit idéal si vous recherchez l’ambiance d’une petite ville rurale avec un loyer peu élevé. Avec un coût de la vie parmi les plus bas du Canada, Llyodminster est l’endroit idéal pour s’installer si vous avez un budget limité. Avec une population vieillissante d’environ 20 000 habitants, il ne se passe pas grand-chose à Llyodminster. Si vous recherchez un peu d’excitation, Llyodminster se situe entre Edmonton et Saskatoon. 

Dépenses mensuelles moyennes pour une personne seule (hors loyer) : 695 $

Coût mensuel moyen d’une chambre à coucher dans la ville : 750 $

3. Saint John, Nouveau-Brunswick

Deuxième plus grande ville de la province et plus ancienne ville constituée en société au Canada, Saint John a une histoire riche et est connue comme une plaque tournante de l’industrie maritime de la construction navale. De nos jours, la ville de Saint John et ses quelque 70 000 résidents cherchent à devenir une plaque tournante de la technologie et du tourisme dans la région. 

Dépenses mensuelles moyennes pour une personne seule (excluant le loyer) : 698 $

Coût mensuel moyen d’une chambre à coucher dans la ville : 873 $

4. Saguenay, Québec

Saguenay est connue pour ses magnifiques paysages naturels, son parc national reconnu mondialement et son coût de la vie très abordable. C’est une ville parfaite pour s’installer si vous êtes un jeune professionnel, car il y a suffisamment de gens (environ 150 000) pour que la ville ait un pouls, mais elle est suffisamment éloignée de l’agitation pour être pittoresque et tranquille.

Dépenses mensuelles moyennes pour une personne seule (hors loyer) : 756 $

Coût mensuel moyen d’une chambre à coucher dans la ville : 500 $

5. Sherbrooke, Québec

Sherbrooke est connue pour être une ville étudiante dynamique avec un faible coût de la vie et un emplacement très accessible. Il est assez facile d’être charmé par Sherbrooke. Avec environ 162 000 habitants et une ambiance de grande ville qui fait que vous ne vous ennuierez jamais, Sherbrooke est un excellent endroit pour vivre en tant que jeune locataire.

Dépenses mensuelles moyennes pour une personne seule (excluant le loyer) : 788 $

Coût mensuel moyen d’une chambre à coucher dans la ville : 613 $

6. New Glasgow, Nouvelle-Écosse

New Glasgow est une petite ville de Nouvelle-Écosse dont la population est d’environ 9 000 habitants. Elle est située sur les rives de l’East River de la Pictou et est connue pour ses marinas, son style de vie paisible et son charmant centre-ville. Ces caractéristiques en ont fait une destination de retraite populaire ces dernières années, ce qui a permis de maintenir les loyers et le coût de la vie à un niveau bas. 

Dépenses mensuelles moyennes pour une personne seule (hors loyer) : 795 $

Coût mensuel moyen d’une chambre à coucher dans la ville : 800 $

7. Kitchener, Ontario

Kitchener est une ville située près de Waterloo et compte une population de 233 222 habitants. Elle est connue pour accueillir le plus grand festival de musique de l’Ontario, le festival de musique KOI, et pour son université de premier rang, l’Université de Waterloo. Avec l’université et le festival de musique, pourquoi manquer Kitchener si vous êtes jeune et cherchez à louer un logement?

Dépenses mensuelles moyennes pour une personne seule (hors loyer) : 819 $

Coût mensuel moyen d’une chambre à coucher dans la ville : 1 642 $

8. Ville de Québec, Québec

La ville de Québec est une ville du Canada dont la population est d’environ 705 103 habitants. Elle est la capitale de la province de Québec et est connue pour être l’une des villes les plus sûres du pays. La partie la plus ancienne de la ville est reconnue comme un site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Si vous avez toujours voulu avoir l’impression de vivre dans une ancienne ville coloniale, vous feriez bien de louer un appartement dans le Vieux-Québec. 

Dépenses mensuelles moyennes pour une personne seule (excluant le loyer) : 835 $

Coût mensuel moyen d’une chambre à coucher dans la ville : 942 $

9. Kelowna, Colombie-Britannique

Bien qu’il s’agisse de l’un des endroits les plus chers de cette liste, les habitants de Kelowna vous diront qu’il vaut chaque centime. La ville a une population en croissance rapide d’environ 153 000 habitants et est la troisième plus grande région métropolitaine de la région. Son industrie des services est la principale source d’emploi.

Dépenses mensuelles moyennes pour une personne seule (excluant le loyer) : 856 $

Coût mensuel moyen d’une chambre à coucher dans la ville : 1 731 $

10. Red Deer, Alberta

Red Deer a peut-être une certaine réputation, mais si vous lui donnez une chance, elle pourrait vous surprendre. La ville est connue pour ses industries pétrolière, bovine et agricole. La majorité de ses 108 000 habitants résident dans des zones urbaines, mais la ville n’a pas d’université et n’est donc pas forcément idéale pour les étudiants.

Dépenses mensuelles moyennes pour une personne seule (hors loyer) : 861 $

Coût mensuel moyen d’une chambre à coucher dans la ville : 948 $

Réflexions finales

Comme vous pouvez le constater, la plupart des endroits les moins chers pour vivre au Canada sont situés dans de petites villes, loin des grandes agglomérations, mais ce n’est pas toujours une mauvaise chose. Vous pouvez trouver beaucoup de travail et de possibilités économiques même dans les plus petites villes canadiennes si vous cherchez bien! 


Prêt à vous lancer?

En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

Les meilleurs taux hypothécaires au 28 septembre, 2023

Table des matières