Taux hypothécaire Toronto

Accueil / Taux hypothécaires / Mortgage rates by location / Ontario / Taux hypothécaire Toronto
Ontario

Taux hypothécaire Toronto

Votre guide pour obtenir les meilleurs taux hypothécaires à Toronto

Parallèlement à la demande croissante de logements à Toronto, les taux hypothécaires ont fait l’objet de nombreuse discussions au cours des derniers mois en générant de nombreux questionnements au sujet de la qualification hypothécaire et de son processus.

En 2018, le gouvernement du Canada a introduit des normes de qualification plus strictes pour les acheteurs de maison canadiens. En prévision de la hausse continue des taux, ces normes servent à garantir que les emprunteurs sont en mesure de faire des paiements plus élevés lorsque les taux sont à la hausse.

Ces normes de qualification plus strictes ont eu pour effet d’attirer les acheteurs de maison vers des prêteurs privés qui offrent des taux beaucoup plus élevés que la norme, mais qui sont disposés à accepter des dossiers qui ne sont généralement pas admissibles.

Alors que le coût des loyers ne cesse d’augmenter à Toronto, de plus en plus de locataires envisagent d’acheter une propriété.

Si vous souhaitez obtenir un prêt hypothécaire à Toronto, il est important de bien magasiner. Bien que le test de simulation de crise puisse rendre l’obtention d’un prêt hypothécaire plus difficile, Toronto compte de nombreux prêteurs, ce qui rend le marché du crédit suffisamment solide pour répondre aux besoins d’un grand nombre d’emprunteurs.

À propos de Toronto

Toronto est la plus grande ville du Canada, avec une population de plus de 2 929 886 habitants et une population de 6 346 088 personnes en banlieue et ses régions environnantes. Avec environ 230 nationalités différentes et 51% de ses résidents étant nés à l’extérieur du Canada, Toronto est reconnue comme l’une des régions métropolitaines les plus diversifiées au monde. Jumelé à un taux de chômage de 6,4% et à un revenu de ménage moyen de 104 378 $, Toronto est connue pour être la plaque tournante de la finance au Canada.

En savoir plus sur les taux et les prêts hypothécaires à Toronto

En raison des lois plus strictes en matière de prêt à Toronto, il est plus important que jamais de bien comparer les taux hypothécaires avant de faire sa demande. Même un petit point de pourcentage peut faire une grande différence en termes d’économie d’argent. Voici quelques questions fréquemment posées sur le marché des prêts hypothécaires de Toronto.

Pourquoi comparer les taux hypothécaires de Toronto sur nesto?

Lorsque vous êtes prêt à contracter un prêt hypothécaire, il est important de faire d’abord des comparatifs. Dans le passé, il vous fallait demander des soumissions de taux auprès de plusieurs prêteurs. Ce processus était long et complexe, ce qui incitait certains acheteurs à sélectionner un prêteur après n’en avoir considéré que deux ou trois.

nesto simplifie le processus de comparaison des taux. Tout d’abord, la comparaison des taux est faite pour vous. Après avoir entré un minimum d’informations, vous pouvez voir simultanément les devis de plusieurs prêteurs de Toronto. Puisque nous présélectionnons les prêteurs, vous savez que vous n’obtenez que les meilleurs résultats. Il n’est même pas nécessaire d’effectuer une demande pour voir les taux actuels. Il suffit de visiter la section des taux hypothécaires de nesto pour voir les taux en vigueur en Ontario.

Les taux hypothécaires de Toronto sont-ils plus élevés que ceux des autres villes?

Vivre dans la plus grande ville du Canada a ses avantages. Oui, les prix des maisons sont élevés, surtout dans les quartiers huppés du centre-ville. Mais la métropole compte également de nombreux prêteurs s’efforçant de gagner la confiance des acheteurs qui cherchent un financement, ce qui préserve la compétitivité des taux hypothécaires.

On s’attend néanmoins à ce que les taux d’intérêt canadiens augmentent cette année, ce qui pourrait signifier que vous paierez plus cher pour une propriété, peu importe où vous vivez. Habiter à Toronto vous donne au moins l’opportunité d’obtenir un taux plus bas, puisque les prêteurs chercheront à encourager les consommateurs à acheter. Une hausse des taux d’intérêt peut inciter les acheteurs potentiels à retarder la recherche d’un nouvel endroit où vivre, ce qui peut faire baisser l’offre par rapport à la demande et faire revoir à la baisse le prix des propriétés.

Devrais-je obtenir une hypothèque à taux fixe ou à taux variable à Toronto?

La première grande décision à prendre lorsque vous magasinez une hypothèque est de savoir si vous opterez pour un taux fixe ou un taux variable. En choisissant l’un plutôt que l’autre, vous pourriez économiser de l’argent au fil du temps. Le défi consiste à déterminer lequel est le plus avantageux pour vous.

Avec un prêt hypothécaire à taux fixe, vous bloquez un taux que vous paierez pour toute la durée du terme.À la fin de ce terme, vous entrez dans la période d’amortissement, où un taux d’intérêt est appliqué en fonction du taux d’intérêt pour le temps restant pour rembourser entièrement votre prêt.

Un prêt à taux variable à Toronto fonctionne de la même façon : vous avez un terme initial de cinq ans, suivi d’une période d’amortissement. Mais avec une hypothèque à taux variable, vous ne bloquez pas un taux d’intérêt pour la durée du terme initial. Au lieu de cela, votre taux fluctue en fonction des directives de la Banque du Canada.

Une hypothèque à taux fixe est généralement moins chère, mais elle présente certains inconvénients. Évidemment, votre taux peut changer, donc si le taux d’intérêt monte soudainement, vous serez en sécurité. Mais avec une hypothèque à taux fixe, vous êtes bloqué pendant cinq ans. Si vous deviez vendre la maison et sortir du prêt pendant cette période, vous pourriez faire face à des pénalités.

Pour certains, la tranquillité d’esprit que procure un prêt à taux fixe en vaut toutefois la peine. Être certain de l’intérêt qui sera appliqué, mois après mois, année après année, peut aussi faciliter la planification du budget. Si vous prévoyez rester dans votre maison pour toute la durée du premier terme, qui est généralement de cinq ans, une hypothèque à taux fixe pourrait être une meilleure solution pour vous.

Le marché de l’immobilier à Toronto

Comme dans la plupart des régions du Canada, le marché immobilier de Toronto a connu une demande exceptionnelle au cours des deux dernières années. Cela a entraîné une pénurie de l’offre, contribuant à faire grimper les prix. Et cela ne fait qu’empirer à mesure que la population augmente.

En 2022, les prix des logements dans la région du Grand Toronto ont augmenté de 28,4 % d’une année à l’autre, soit près de 10 % de plus que la croissance observée à Vancouver. Ceci est remarquable parce que Vancouver a traditionnellement connu des coûts de logement plus élevés que Toronto. Même si Toronto n’est pas encore la ville canadienne la plus chère en matière de logement, il est important de tenir compte de la hausse générale des prix si vous souhaitez acheter dans la région.

Le centre-ville de Toronto est particulièrement effervescent, un récent recensement ayant révélé une croissance démographique de plus de 16 % entre 2016 et 2021. À titre comparatif, la ville dans son ensemble n’a connu qu’une croissance de 2,3 % au cours de la même période. Vous pourriez donc juger préférable de chercher une propriété hors du centre-ville.

Remises pour l’achat d’une première maison à Toronto

L’achat d’une maison est coûteux, surtout lorsqu’on tient compte de tous les frais de clôture, mais il existe des programmes offerts aux acheteurs de Toronto qui pourraient vous donner un coup de main.

  • Régime d’accession à la propriété (RAP) : Si vous avez un régime enregistré d’épargne-retraite (REER), vous pouvez en retirer de l’argent pour vous aider à payer les coûts d’achat d’une propriété. La limite actuelle de ce retrait est de 35 000 $. Pour être admissible à ce programme, vous devez être acheteur d’une première habitation ou assister un parent handicapé dans l’achat d’une maison.
  • Crédit d’impôt pour l’achat d’une première maison : Ce programme vous permet de réclamer jusqu’à 5 000 $ en crédits d’impôt pour l’année où vous achetez une maison destinée à servir de résidence principale.
  • Remboursement de la TPS/TVH pour habitations neuves : La TPS/TVH appliquée aux achats effectués au Canada peut être coûteuse en raison de l’augmentation du coût des logements à Toronto. Pour être admissible à ce programme, la maison doit avoir fait l’objet de rénovations importantes avant l’achat ou avoir été construite sur un terrain que vous possédiez au préalable.

Frais de clôture à Toronto

Toute demande de prêt nécessite un processus de clôture, qui consiste essentiellement à lire et à signer les contrats. L’achat d’une maison étant un des achats les plus importants que vous ferez au cours de votre vie, il s’accompagne nécessairement d’une montagne de documents, dont la plupart sont en lien avec le prêt que vous contractez.

La dépense la plus importante est la mise de fonds que votre prêteur requiert pour accepter de vous prêter de l’argent. Cette mise de fonds représente entre 5 % et 20 % du prix d’achat, et son paiement sera exigé lors de la réunion de clôture. Si à une certaine époque ce paiement se faisait par chèque, aujourd’hui on le traite généralement par virement bancaire.

En plus de la mise de fonds, vous devrez être en mesure de payer certains frais lors de la réunion de clôture. Votre notaire doit vous envoyer une liste détaillée de ces frais au moins deux jours avant la clôture afin que vous puissiez vous préparer en conséquence. Vous trouverez ci-dessous une liste de frais à prévoir pour l’achat d’une propriété à Toronto.

Type de coûtsÉchelle de tauxCoûts estimés (basé sur une propriété de 500 000 $)
Commission de l’agent immobilier*5 % du prix d’achat25 000 $
Frais d’inspectionTaux fixeEntre 300 $ et 600 $
Droits de cession immobilière2 %10 000 $
Frais légauxTaux fixeEntre 1 000 $ et 2 000 $
Frais de transfert de titresTaux fixeEntre 50 $ et 100 $

*La commission de l’agent immobilier est généralement payée par le vendeur

En plus de ces frais, votre prêteur hypothécaire peut exiger une évaluation de la propriété. Cette évaluation a pour but de s’assurer que la valeur de la propriété correspond au montant emprunté pour en effectuer l’achat. Cette évaluation peut coûter entre 400 $ et 700 $, mais l’agence immobilière couvre généralement ces frais.

Au total, attendez-vous à dépenser entre 11 000 $ et 14 000 $ pour conclure la vente d’une propriété de 500 000 $ à Toronto. En principe, cette somme n’est pas couverte par votre prêt hypothécaire, mais vous pourriez être éligible à des programmes qui pourraient couvrir certains coûts.

Les courtiers hypothécaires à Toronto

Avec plus de 2 000 produits hypothécaires disponibles et 15 000 professionnels des prêts hypothécaires agréés en Ontario, il est certain que les acheteurs d’une maison ont accès à une grande variété d’options.

Vous souhaitez investir à Toronto? Laissez-nous vous aider à avoir une meilleure compréhension des taux hypothécaires auxquels vous avez accès. Planifiez un appel avec nous, notre agenda est toujours à jour. 💡

Qu’est-ce qui fait varier mon taux hypothécaire à Toronto?

En raison de la forte demande de propriétés à Toronto, on note également une demande accrue de prêts hypothécaires. Cela peut rendre un peu plus difficile l’obtention d’un bon taux puisque les prêteurs n’ont pas à les réduire pour attirer les emprunteurs. Il existe toutefois quelques facteurs qui peuvent avoir un impact sur les taux des prêts hypothécaires des résidents de Toronto.

Mise de fonds

Pour acheter une propriété à Toronto, il est requis d’avoir suffisamment de liquidité pour effectuer la mise de fonds. Le calcul du montant exact de la mise de fonds dépendra du prix d’achat de votre maison.
Pour une propriété de 500 000 $ ou moins, le montant minimum de la mise de fonds est de 5 % du prix d’achat. Pour une maison au prix d’achat entre 500 000 $ et 999 999 $, un montant correspondant à 10% du dépassement de la première tranche de 500 000$ est requis, en plus du 5 % pour la tranche initiale de 500 000 $. L’achat d’une maison d’un million de dollars ou plus nécessite une mise de fonds de 20 % de son prix de vente.

Ceci étant dit, il peut être intéressant d’effectuer une mise de fonds de 20 % même si vous n’achetez pas une propriété d’un million de dollars. En effet, faire une mise de fonds sous les 20 % du prix d’achat d’une propriété oblige l’acheteur à se procurer une assurance hypothécaire, dont le coût viendra s’ajouter à celui de l’achat de la maison. Une assurance hypothécaire coûte entre 2,8 % et 4 % du prix d’achat. Pour éviter de payer des intérêts sur ce montant, il est possible d’acquitter son coût en totalité au moment de la clôture.

Période d’amortissement

Il y a deux parties à un prêt hypothécaire à Toronto. La première partie est un terme de cinq ans, pendant lequel on paie un taux d’intérêt fixe ou variable, selon le type d’hypothèque choisi. À la fin des cinq ans, l’hypothèque entre dans ce qu’on appelle une période d’amortissement.

L’amortissement est le temps qui vous est accordé pour rembourser votre prêt hypothécaire. À Toronto, la période d’amortissement habituelle est de 25 ans, bien que vous ne vous engagiez pas à vivre dans votre maison pendant cette période. Plusieurs personnes vendent leur maison avant la fin de cette période de 25 ans, et utilisent alors l’argent de la vente pour rembourser l’hypothèque. Il est également possible d’effectuer des paiements supplémentaires ou de rembourser la totalité de l’hypothèque par anticipation afin de réduire les intérêts que vous devrez payer.

Utilisation de la propriété

Les prêteurs de Toronto distinguent trois grandes catégories d’utilisation des propriétés. Si vous achetez une maison pour y habiter, vous ferez partie de la catégorie « propriétaire occupant ». Cette catégorie couvre la majorité des propriétés hypothéquées à Toronto et est la plus susceptible de s’appliquer à votre situation.


Ceux qui hypothèquent un logement dans le but de le louer à d’autres personnes sont dits « locataire occupant ». Il existe également une troisième catégorie, appelée « terrain vacant », qui s’applique généralement aux promoteurs immobiliers. Les prêts hypothécaires pour ces deux catégories sont plus difficiles à obtenir et sont assortis de conditions différentes de celles qui vous seront imposées lorsque vous chercherez à acheter une résidence principale.

Types d’hypothèques

En commençant vos recherches sur les taux hypothécaires, vous remarquerez qu’il existe différents types d’hypothèques, et que le type d’hypothèque que vous choisissez peut avoir un impact sur votre taux d’intérêt. Vous pourrez notamment choisir entre un prêt à taux fixe et un prêt à taux variable. Si vous avez du mal à vous qualifier pour un prêt hypothécaire régulier, vous pouvez vous tourner vers des prêts hypothécaires sans mise de fonds ou des prêts capitalisés à l’échéance. Ces types d’hypothèques alternatives sont toutefois assortis de leurs propres critères d’admissibilité qui auront un impact sur le niveau d’économie que vous pourrez effectuer à moyen ou long terme.

Votre cote de crédit

Lorsque vous faites une demande de prêt hypothécaire, le prêteur voudra en savoir plus sur votre revenu, votre dette mensuelle et vos antécédents de crédit. Vos antécédents de crédit sont représentés par un chiffre émis par Equifax et TransUnion, les deux principales agences d’évaluation du crédit pour les consommateurs de Toronto. Il vous faudra généralement une cote d’au moins 650 pour être admissible à un prêt, mais plus ce chiffre est élevé, plus vous serez en mesure d’obtenir un meilleur taux.

Comment faire une demande pour un prêt hypothécaire à Toronto?

Si vous envisagez d’acheter une maison, il est d’abord recommandé de demander une préapprobation. nesto peut vous aider à trouver les taux les plus bas disponibles et à obtenir la préapprobation nécessaire pour commencer le processus d’achat. Le montant de la préapprobation correspond au montant maximum que vous pouvez vous permettre de dépenser pour acquérir votre propriété. Fournir une lettre de préapprobation à votre agent immobilier aidera celui-ci dans ses recherches de propriétés et facilitera la continuité du processus d’achat.

Rencontrer un expert en prêts hypothécaires

Il peut être stressant de penser à rencontrer un expert en prêts hypothécaires, mais la procédure de demande de prêt hypothécaire à Toronto n’est plus ce qu’elle était. Il est facile de faire une demande en ligne et d’obtenir une préapprobation en quelques minutes. Le reste du processus peut également se dérouler en ligne, ne nécessitant une rencontre en personne qu’au moment de la clôture.
Si au contraire vous préférez obtenir une consultation privée, vous pouvez facilement planifier une rencontre avec un courtier hypothécaire. La rencontre pourra avoir lieu au téléphone, par vidéoconférence ou en personne, selon ce qui vous convient le mieux.

Acquérir la documentation nécessaire

Le processus de demande de prêt hypothécaire requiert un volume élevé de documentation. Les prêteurs exigent cette documentation dans le but de bien évaluer le risque associé à votre demande. Chaque prêteur a des exigences différentes pour le processus de préapprobation, mais la plupart demandent de fournir une preuve de revenu, une preuve d’emploi et de l’information sur vos dettes et vos actifs. Certains prêteurs vérifieront votre cote de crédit au moyen d’une vérification informelle, ce qui n’affectera pas votre cote, mais d’autres procéderont à une vérification complète de votre crédit, ce qui peut faire baisser votre cote.

Demande de financement hypothécaire

Une fois que vous avez trouvé une propriété et que votre contrat a été approuvé par le vendeur, vous devez remplir une demande complète de prêt hypothécaire. Il s’agit d’un processus beaucoup plus complexe, mais de nombreux prêteurs disposent d’un portail qui vous permet de télécharger directement l’ensemble de vos documents. Évitez de faire des achats importants entre le dépôt de la demande et la clôture du contrat, ce qui pourrait compromettre votre prêt.
H3: Signer et finaliser votre hypothèque

La partie la plus réjouissante, mais aussi la plus stressante, du processus de demande de prêt hypothécaire est la clôture. C’est à ce moment-là que vous signerez toute une série de documents. Le processus de clôture permet de vous transférer officiellement la propriété de la maison et de finaliser le prêt pour son achat. Une fois ce processus terminé, vous serez un fier propriétaire s’acquittant mensuellement de son paiement hypothécaire.

Comment fonctionne nesto?

Nous offrons toute l’aide d’un courtier hypothécaire, sans la commission. En termes simples, nos conseillers hypothécaires salariés sont récompensés en fonction de votre satisfaction. Nous sommes là pour vous aider à atteindre votre objectif et vous guider dans le monde compliqué du financement immobilier. #yesyoucan #empowermentisthenewsexy

Chaque professionnel du crédit hypothécaire connaît les meilleurs taux du marché chaque fois qu’il consulte ses e-mails. Seuls quelques-uns d’entre eux vous donneront ce taux sans vous faire travailler pour cela. nesto est là pour changer l’industrie pour cette raison. Vous bénéficiez toujours du meilleur taux initial avec nesto.

Calculate your mortgage payment