Annonce de la Banque du Canada

Home / Calculatrices Hypothécaires / Calcul de Versements Hypothécaires

Calcul de versements hypothécaires

Il existe un grand nombre de précieuses ressources pour aider les acheteurs tout au long du processus d’achat de leur propriété. Parmi celles-ci, une calculatrice hypothécaire en ligne peut vous aider à calculer rapidement les différents versements sans avoir à effectuer des calculs manuels compliqués. La calculatrice de versements hypothécaires en ligne de nesto vous aidera à estimer le montant de vos versements hypothécaires ainsi que l’amortissement correspondant.

Les bas taux de nesto vs les taux assurés des grandes banques

Résultats

Aujourd’hui, {date}, le taux hypothécaire {type} de {term} ans de nesto est inférieur de {bps} points de base ({bps_percent}) à la moyenne similaire des 6 grandes banques canadiennes. Pour un prêt hypothécaire de {mortgage_ammount} sur une période d’amortissement de {amortization_period} ans, votre versement mensuel avec nesto serait de {nesto_monthly_payment}, ce qui représente une économie de {monthly_savings} sur votre versement mensuel. Cela équivaut à {savings_interest} en intérêt économisé, tout en vous permettant de rembourser {extra_payment} de plus sur le capital pendant le terme de votre prêt.

Perspectives du secteur hypothécaire : avril 2024

Annonce du taux de la Banque du Canada

Lors de sa plus récente annonce le 10 avril, la Banque du Canada (BoC) a laissé son taux directeur inchangé à . La Banque du Canada a motivé sa décision par le fait que l’inflation reste élevée et que les risques demeurent une préoccupation majeure. Bien que l’inflation ait diminué, la croissance des coûts de logement, en particulier les coûts des loyers et de l’intérêt hypothécaire, est actuellement le principal facteur contribuant au maintien de l’inflation à un niveau élevé.

Le Conseil de direction a indiqué qu’il attend des signes d’une baisse soutenue de l’inflation. Toutefois, il est possible qu’une baisse des taux soit effectuée lors de la prochaine annonce, dans la mesure où le ralentissement de l’inflation se poursuit.

La prochaine annonce aura lieu le 5 juin et les marchés obligataires évaluent la probabilité d’une réduction des taux de 25 points de base. Par contre, si l’inflation de base ne diminue pas de façon soutenue ou plus importante, la Banque pourrait décider de laisser le taux directeur inchangé une fois de plus.

Actualités du marché immobilier

L’Association canadienne de l’immobilier (ACI) a publié le 18 mars ses données sur les ventes immobilières pour le mois de février. Les données révèlent une baisse de 3,1 % des ventes immobilières par rapport à janvier.

Les ventes de février ont ramené l’activité actuelle à environ 5 % en dessous de la moyenne décennale, avec une augmentation de 19,7 % par rapport à février 2023. La demande de logements en 2024 devrait se redresser, mais il faudra attendre la saison printanière des prêts pour connaître l’ampleur de la reprise.

Les nouvelles inscriptions ont augmenté de 1,6 % d’un mois sur l’autre, ce qui a contribué à la tension sur le marché. Les prix immobiliers ont continué d’augmenter, le prix de vente moyen en glissement annuel progressant de 3,5 %.

Mise à jour de l’inflation et de l’IPC

Les dernières données sur l’inflation publiées le 19 mars montrent que l’indice des prix à la consommation (IPC) a augmenté de 2,8 % en glissement annuel en février. Ce chiffre est bien inférieur aux prévisions des analystes, la baisse de 26,5 % des services cellulaires étant le facteur le plus important de la décélération de février. Ce chiffre nous rapproche de l’objectif d’inflation de 2 %; les frais de logement (+6,5 %) demeurent toutefois le principal moteur de l’inflation.

Est-ce la première fois que vous achetez une maison?

Meilleurs taux hypothécaires

Fixe
Variable
au

0.00%3 Year Fixe

Obtenez votre taux

0.00%5 Year Fixe

Obtenez votre taux
Voir tous les taux

Comment calculer vos versements hypothécaires

Avant de vous servir d’une calculatrice d’hypothèque au Canada, vous devrez recueillir quelques informations sur la propriété que vous souhaitez acheter, notamment le prix demandé, le montant de votre mise de fonds, l’amortissement et la fréquence de vos versements. En fonction de votre mise de fonds, la calculatrice vous indiquera également si vous devez souscrire une assurance prêt hypothécaire (SCHL) ainsi que le montant de la prime à payer, le cas échéant. 

Prix demandé (nouvel achat seulement) : Entrez ici le prix d’achat de la propriété.

Valeur actuelle de la propriété (refinancement et renouvellement seulement) : Entrez ici la valeur actuelle de votre propriété si vous cherchez à la refinancer ou à la renouveler. 

Solde hypothécaire (refinancement et renouvellement seulement) : Entrez ici le solde restant de votre hypothèque si vous souhaitez refinancer (votre solde restant doit inclure tout montant supplémentaire pour votre prise de participation, s’il y a lieu) ou renouveler votre hypothèque. 

Province (refinancement et renouvellement seulement) : Indiquez la province dans laquelle se trouve la propriété. 

Mise de fonds (nouvel achat seulement) : Entrez ici le montant que vous avez épargné pour votre mise de fonds ou le pourcentage que vous souhaitez verser pour l’achat de la propriété.

Période d’amortissement (nouvel achat seulement) : Il s’agit du temps nécessaire pour rembourser le prêt hypothécaire, généralement 25 ou 30 ans, en fonction du montant de la mise de fonds. Entrez le nombre d’années que vous souhaitez consacrer au remboursement complet de votre hypothèque. 

Amortissement restant (refinancement et renouvellement seulement) : Entrez ici la durée restante de votre prêt hypothécaire. Dans le cas d’un refinancement, vous pouvez augmenter votre amortissement à 25 ou 30 ans sans que cela ait une incidence sur votre taux hypothécaire.

Fréquence des versements : Il s’agit du nombre de fois par mois que vous souhaitez effectuer des paiements hypothécaires. Vous pouvez choisir entre des versements mensuels, bimensuels (deux fois par mois), bihebdomadaires (toutes les deux semaines) et hebdomadaires. Vous pouvez également accélérer les paiements en choisissant la fréquence accélérée hebdomadaire ou bihebdomadaire afin d’accélérer le délai de remboursement de l’hypothèque. 

Taux hypothécaire (facultatif) : Vous pouvez utiliser le taux présélectionné si vous n’avez pas encore de taux ou entrer votre taux ici si on vous en a déjà proposé un. Plusieurs facteurs déterminent le taux présélectionné, mais les plus importants sont le type de transaction (achat/renouvellement/refinancement) et le rapport prêt-valeur.

Taxes foncières annuelles (facultatif) : Entrez le montant annuel des taxes foncières pour la propriété si vous souhaitez estimer le total de vos versements hypothécaires. Cette information est utile pour établir un budget. 

Frais mensuels de copropriété ou d’entretien (facultatif) : Si vous achetez un condo, ajoutez ici les frais d’entretien mensuels pour estimer le total des versements hypothécaires. Cette information est utile pour établir un budget.

Exemple de calcul d’une hypothèque de 500 000 $ au Canada

Pour calculer les versements hypothécaires sans utiliser de calculatrice en ligne, vous pouvez utiliser la formule suivante :

M = P [ i(1 + i)^n ] / [ (1 + i)^n – 1 ]

M est votre versement hypothécaire : il s’agit d’un montant mensuel, bimensuel, bihebdomadaire ou hebdomadaire. 

P est votre capital : il s’agit du montant total de votre prêt hypothécaire après déduction de votre mise de fonds. Si vous versez une mise de fonds inférieure à 20 %, vous devez ajouter votre prime d’assurance prêt hypothécaire au montant du prêt hypothécaire si vous n’envisagez pas de la payer d’emblée en espèces. 

Vous pouvez connaître le montant de votre prime en calculant le rapport prêt-valeur et en utilisant le tableau de la SCHL. Une fois que vous connaissez le pourcentage, vous pouvez calculer la prime comme suit : 

Montant de la prime = (montant de l’hypothèque – mise de fonds) x prime

i est votre taux d’intérêt : il s’agit du taux d’intérêt qui vous a été offert. 

Taux d’intérêt mensuel / 12

Taux d’intérêt bimensuel / 24

Taux d’intérêt bihebdomadaire / 26

Taux d’intérêt hebdomadaire / 52

n est le nombre de versements : il s’agit du nombre de paiements sur la période d’amortissement.

Versements mensuels x 12

Bimensuel x 24

Bihebdomadaire x 26

Hebdomadaire x 52

Par exemple, pour calculer manuellement les versements mensuels d’un prêt hypothécaire de 500 000 $ avec un taux d’intérêt de 4,79 % et un amortissement sur 25 ans, vous devez utiliser les données suivantes :

P = 500 000 $

i = 0,0479

n = 300

M  = 500 000 [(0,0479/12)(1 + (0,0479/12))^300 ] / [ (1 + (0,0479/12))^300 – 1 ]

M = 500 000 [0,00399166666(1,00399166666)^300] / [1,00399166666^300 – 1]

M = 500 000 [0,00399166666(3,3039420973)] / [3,3039420973 – 1]

M = 500 000 [0,0131882355] / [2,3039420973]

M = 500 000[0,0057242044]

M = 2862,10 (arrondi) 

Votre versement hypothécaire mensuel s’élèverait à environ 2 862,10 $.

Les meilleurs taux hypothécaires au 12 avril, 2024

Qu’est-ce qu’un versement hypothécaire?

Un versement hypothécaire est une somme d’argent récurrente versée à intervalles réguliers pour réduire le solde de votre prêt hypothécaire et, à terme, le rembourser intégralement. Un versement hypothécaire se compose de deux éléments principaux : le capital et l’intérêt. Le versement hypothécaire est spécifique à la période d’amortissement et au terme pendant lequel le taux est garanti.

Dans le cas d’une hypothèque à taux ajustable (ARM), le taux d’intérêt ne restera pas constant durant la durée de l’hypothèque, et peut-être même pas pendant son terme, de sorte que les frais d’intérêt ne peuvent être qu’estimés. Si vous optez pour un prêt hypothécaire à taux ajustable, les changements dans les versements hypothécaires n’auront pas d’incidence sur votre amortissement.

Dans le cas d’un prêt hypothécaire à taux variable (VRM), où le montant du versement reste constant, les frais d’intérêt ne peuvent pas être estimés, car les frais de portage de l’intérêt pendant le terme fluctueront en fonction des variations des taux d’intérêt. Cela aura une incidence sur le montant du capital payé pendant le terme et éventuellement sur l’amortissement pendant la durée du prêt hypothécaire.

Les frais d’intérêt peuvent être facilement calculés pour les hypothèques à taux fixe, où le capital et l’intérêt restent constants pendant le terme. Comme il n’y a pas de fluctuations de taux, une fois que vous avez bloqué votre prêt, vous savez exactement combien vous paierez en capital et en intérêt pendant le terme de votre prêt.

Si votre mise de fonds est inférieure à 20 % du prix d’achat ou de l’évaluation de la propriété, vous devrez souscrire une assurance contre le défaut de paiement à taux élevé et l’inclure dans le montant de vos versements hypothécaires. Vous pouvez aussi payer la prime d’avance en espèces pour ne pas avoir à l’ajouter à votre versement hypothécaire, ou verser une mise de fonds de 20 % ou plus pour ne pas avoir à souscrire à l’assurance.

L’assurance prêt hypothécaire est proposée par l’un des trois assureurs de prêts hypothécaires à ratio élevé du Canada, à savoir la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), Sagen (GE) ou Canada Guaranty (CG). Elle n’est disponible que pour les propriétés dont le prix d’achat ou l’évaluation est inférieur à 1 million de dollars. Si vous envisagez d’acheter une propriété de plus d’un million de dollars, vous devez verser une mise de fonds de 20 % ou plus pour obtenir un prêt hypothécaire conventionnel.

Facteurs pouvant affecter vos versements hypothécaires

Plusieurs facteurs peuvent affecter vos versements hypothécaires, notamment :

  • Cote de crédit : Une cote minimale comprise entre 680 et 720 est nécessaire pour obtenir les meilleurs taux en fonction de la solution hypothécaire et du prêteur. 
  • Emplacement de la propriété concernée : Les taux hypothécaires résidentiels ne s’appliquent qu’aux propriétés situées dans une zone résidentielle. 
  • Prix d’achat ou évaluation : Un montant emprunté plus élevé signifie des versements hypothécaires plus élevés. Une mise de fonds plus élevée réduira le montant emprunté et facilitera l’obtention d’un prêt. 
  • Montant du prêt : Le montant du prêt est net de toute mise de fonds versée avant l’ajout de toute prime d’assurance prêt hypothécaire. Une mise de fonds minimale de 5 % est exigée sur la première tranche de 500 000 $ de prix d’achat/évaluation, et de 10 % sur tout montant restant supérieur à 500 000 $. Une mise de fonds de 20 % sur le montant total est requise si le prix d’achat/évaluation est de 1 000 000 $ ou plus. 
  • Mise de fonds : Une mise de fonds plus élevée réduira le montant du prêt et les versements hypothécaires. 
  • Taux d’intérêt : Des taux d’intérêt plus élevés se traduisent par des versements hypothécaires plus importants. Les taux d’intérêt varient en fonction du montant du prêt hypothécaire et du rapport entre le prix d’achat et l’évaluation de la propriété (connu sous le nom de ratio prêt-valeur).  
  • Période d’amortissement : Plus la période d’amortissement choisie est longue, moins les versements hypothécaires seront élevés, mais vous paierez plus d’intérêt sur la durée du prêt. Plus la période d’amortissement est courte, plus les versements hypothécaires seront élevés, mais vous économiserez sur les frais de portage de l’intérêt sur la durée du prêt. 
  • Le ratio prêt-valeur : Le ratio prêt-valeur détermine l’éligibilité au prêt hypothécaire et aura une incidence sur le taux d’intérêt offert et la prime d’assurance prêt-valeur. Un ratio prêt-valeur plus élevé signifie un versement hypothécaire plus important.

Comment réduire vos versements hypothécaires?

Il existe plusieurs options pour réduire vos versements hypothécaires. Vous pouvez prolonger votre amortissement actuel ou effectuer un remboursement anticipé, ce qui vous permet de réamortir votre hypothèque au taux d’amortissement initial restant après le remboursement anticipé. Si vous trouvez un taux hypothécaire plus bas et que la pénalité pour résilier votre terme actuel est inférieure aux économies réalisées, vous pouvez renouveler ou refinancer votre prêt hypothécaire par anticipation.

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement?

Selon les conditions du marché et votre situation financière, il n’est pas toujours possible ou dans votre intérêt de rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement. Certaines mesures peuvent vous permettre d’économiser des milliers de dollars en intérêt et de réduire le délai de remboursement de votre prêt hypothécaire. 

Les privilèges de remboursement anticipé vous permettent d’effectuer des versements supplémentaires directement sur le capital de votre hypothèque. De nombreuses options de remboursement anticipé sont disponibles, avec des limites fixées en fonction du prêteur et de la solution hypothécaire. Dans l’ensemble, tout remboursement anticipé de votre prêt hypothécaire vous fera gagner du temps (amortissement réduit) et de l’argent (intérêt), ce qui vous aidera à vous libérer plus rapidement de votre hypothèque. 

Il y a plusieurs façons de profiter des remboursements anticipés :

  • Les versements forfaitaires : Ils peuvent être effectués sous la forme d’un versement unique une fois par année à n’importe quel moment, à la date anniversaire du prêt hypothécaire, ou sous la forme de plusieurs petits versements forfaitaires tout au long de l’année, à condition que vous ne dépassiez pas le montant et l’échéancier autorisés par votre prêteur.  
  • Double versement : Cette option vous permet d’automatiser les versements forfaitaires pour les doubler et les faire correspondre à vos versements réguliers. 
  • Augmenter les versements réguliers : Chaque année, à la date anniversaire ou avant, selon le prêteur, vous pouvez augmenter vos versements hypothécaires réguliers du pourcentage du privilège de remboursement anticipé permis. Par exemple, si vous disposez d’un privilège de remboursement anticipé de 10 %, vous pouvez augmenter vos versements hypothécaires réguliers de 10 % une fois par année. 
  • Fréquence des versements : Bien qu’il ne s’agisse pas techniquement d’un privilège de remboursement anticipé, cette option vous permet d’accélérer vos versements hebdomadaires ou bihebdomadaires, ce qui réduit votre amortissement de quelques années et les frais de portage de l’intérêt. Le montant du versement bimensuel est appliqué 26 fois par année dans le cas des versements accélérés aux deux semaines. En comparaison, les versements hebdomadaires accélérés correspondent à la moitié du montant bimensuel appliqué 52 fois par année.. 

Foire aux questions (FAQ) sur les versements hypothécaires

Comment utiliser une calculatrice de versements hypothécaires?

Pour utiliser une calculatrice de versements hypothécaires, commencez par choisir le type d’hypothèque (nouvelle, refinancement, renouvellement). Ensuite, remplissez les détails de l’hypothèque (prix demandé, mise de fonds, amortissement, fréquence des versements, taux d’intérêt, taxes facultatives, frais, etc.) 

La calculatrice fournit un résumé des montants qui composent le versement hypothécaire total selon la fréquence choisie, le montant de l’assurance prêt hypothécaire (SCHL) qui sera ajouté au montant de l’hypothèque (le cas échéant), ainsi que le capital et l’intérêt payés pendant le terme et la période d’amortissement.  

L’onglet de l’amortissement vous indiquera la répartition du total du capital et de l’intérêt payés ainsi que le solde restant du prêt hypothécaire à la fin de chaque année.

Qu’est-ce qu’une période d’amortissement?

La période d’amortissement correspond à la durée de vie de l’hypothèque. Il s’agit de la durée totale nécessaire pour rembourser intégralement le capital et l’intérêt du montant emprunté. Les amortissements vont jusqu’à 25 ans pour les hypothèques avec une mise de fonds inférieure à 20 %, tandis que les hypothèques avec une mise de fonds supérieure à 20 % peuvent en général aller jusqu’à 30 ans ou plus, en fonction de votre choix de solution hypothécaire et de prêteur. 

L’amortissement vous aidera à voir les progrès que vous faites pour vous libérer de votre hypothèque. Vous pouvez voir quelle part de chaque versement hypothécaire est affectée au capital et à l’intérêt à n’importe quel moment de la période. Une fois que vous aurez atteint la moitié de la durée de vie de votre hypothèque, vous remarquerez qu’une proportion plus importante de votre versement est affectée au capital.

Quel est l’impact de mes revenus sur mon versement hypothécaire?

Votre revenu est l’un des principaux facteurs qui aident les prêteurs à déterminer le montant qu’ils sont prêts à vous prêter pour un prêt hypothécaire. Pour ce faire, les prêteurs utilisent ce que l’on appelle le ratio d’amortissement de la dette, qui leur indique si vous avez la capacité de vous endetter davantage et de rembourser le prêt hypothécaire. 

Le ratio d’amortissement brut de la dette (ABD) est le montant de votre revenu avant impôt qui serait consacré aux dettes du ménage. Il prend en compte le versement hypothécaire, les taxes foncières, le chauffage et 50 % des frais de copropriété ou d’entretien (le cas échéant). En général, le ratio d’ABD maximum autorisé est de 32 % pour les hypothèques non assurées et de 39 % pour les hypothèques assurées. 

Le ratio d’amortissement total de la dette (ATD) est le revenu avant impôt que vous devriez consacrer à l’amortissement de toutes les dettes. De plus, en plus des dettes qui constituent le ratio d’ABD, l’ATD tient également compte des prêts étudiants ou automobiles, des pensions alimentaires pour enfants ou pour conjoint, et des versements effectués sur les cartes de crédit ou les marges de crédit que vous pourriez détenir. En général, le ratio d’ATD maximum autorisé est de 40 % pour les hypothèques non assurées et de 44 % pour les hypothèques assurées.

Comment calculer le versement mensuel d’un prêt hypothécaire?

Pour obtenir une estimation rapide des versements mensuels d’un prêt hypothécaire, le plus simple est d’utiliser une calculatrice de versements hypothécaires en ligne. Pour effectuer un calcul manuel, vous devez suivre quelques étapes. 

Par exemple, si vous achetez une propriété au prix de 600 000 $ et que vous versez une mise de fonds de 100 000 $, vous aurez besoin d’un prêt hypothécaire de 500 000 $. On vous a proposé un taux d’intérêt de 4,79 % et vous avez décidé d’opter pour un amortissement sur 25 ans.  

Vous utiliserez la formule suivante pour calculer les versements hypothécaires; cependant, vous devrez d’abord convertir quelques nombres pour pouvoir effectuer les calculs. 

M = P [ i(1 + i)^n ] / [ (1 + i)^n – 1 ]

Étape 1 : Déterminez votre taux d’intérêt sous forme décimale. Vous pouvez le faire à l’aide de la formule suivante :

Taux d’intérêt = (intérêt annuel (%) / 100)

Taux d’intérêt = 0,0479

Étape 2 : Déterminez le nombre de périodes de versement. Vous pouvez le faire de la manière suivante :

Périodes de versement : années d’amortissement x 12 mois

Périodes de versement : 25 x 12

Périodes de versement : 300

Étape 3 : Vous êtes maintenant prêt à effectuer le calcul manuel à l’aide de la formule.

M = P [ i(1 + i)^n ] / [ (1 + i)^n – 1 ]

M (versement hypothécaire) = inconnu

P (capital) = 500 000 $

i (intérêts mensuels) = 0,0479 

n (nombre de versements) = 300

N’oubliez pas de diviser le taux d’intérêt par 12 dans la formule pour obtenir le taux d’intérêt mensuel.

M  = 500 000 [(0,0479/12)(1 + (0,0479/12))^300 ] / [ (1 + (0,0479/12))^300 – 1 ]

M = 500 000 [0,00399166666(1,00399166666)^300] / [1,00399166666^300 – 1]

M = 500 000 [0,00399166666(3,3039420973)] / [3,3039420973 – 1]

M = 500 000 [0,0131882355] / [2,3039420973]

M = 500 000[0,0057242044]

M = 2 862,1022 (arrondi à 2 862,10 $)

Quelle est la différence entre un emprunteur à ratio élevé et un emprunteur à faible ratio?

Un emprunteur à ratio élevé verse une mise de fonds inférieure à 20 % et a un ratio prêt-valeur de 80 % ou plus. Ce type d’emprunteur devra souscrire une assurance prêt hypothécaire. Un emprunteur à faible ratio verse une mise de fonds supérieure à 20 % et son ratio prêt-valeur est inférieur à 80 %. Ce type d’emprunteur n’a pas besoin de souscrire une assurance prêt hypothécaire.

Quelle est la fréquence de versement hypothécaire la plus courante?

La fréquence de versement hypothécaire la plus courante est le versement mensuel. Il s’agit en général de l’option de versement par défaut, où les paiements hypothécaires sont effectués une fois par mois ou 12 fois par année.

Les gens choisissent-ils généralement d’effectuer une mise de fonds de 5 %, 10 % ou 20 %?

La mise de fonds la plus courante dépend de l’emprunteur. La plupart des nouveaux acheteurs opteront pour la mise de fonds minimale disponible, soit 5 % sur les premiers 500 000 $ et 10 % sur le reste du montant entre 500 000 $ et 999 999 $. Pour ceux qui achètent dans les grandes villes où les prix des propriétés dépassent largement le million de dollars, une mise de fonds de 20 % ou plus sera nécessaire.

Comment fonctionne nesto

Chez nesto, tous nos experts hypothécaires sans commission détiennent des titres professionnels concomitants d’une ou de plusieurs provinces. Nos clients reçoivent les meilleurs conseils et le meilleur service grâce à notre équipe de spécialistes qui dépassent le statu quo du secteur.

Contrairement à la norme du secteur, nos agents ne sont pas commissionnés, mais salariés. Ils offrent des conseils sincères, transparents et impartiaux sur la solution hypothécaire la mieux adaptée à vos besoins. Nos conseillers sont évalués en fonction de la satisfaction de leurs clients et de la qualité des conseils qu’ils leur prodiguent.

nesto cherche à révolutionner le secteur des prêts hypothécaires. Nous sommes en mesure de vous offrir ces taux bas grâce à la technologie la plus sûre et la plus performante du secteur, qui nous permet d’offrir une expérience et un processus 100 % numériques, et, du même coup, de réduire nos frais généraux.

En travaillant à distance à travers le Canada, nos experts hypothécaires et notre personnel passent moins de temps en déplacement et plus de temps avec leurs proches. Cela se traduit par des employés plus dévoués qui contribuent à notre succès et à la satisfaction de nos clients.

nesto a pour mission d’offrir une expérience de financement hypothécaire positive, transparente et simplifiée du début à la fin.

Contactez nos experts hypothécaires agréés et qualifiés pour trouver votre meilleur taux hypothécaire au Canada.

Parcourir les calculatrices par emplacement :

Autres liens utiles sur les prêts hypothécaires