Annonce de la Banque du Canada

Trouvez le prêt hypothécaire à taux fixe de 3 ans le plus bas du jour

Choisir l’emplacement :
3 ans fixe* 0,00%

Aucun taux pour le moment

*Transactions assurées. D’autres conditions s’appliquent. Taux en vigueur aujourd’hui.

Tendances nationales des taux hypothécaires fixes de 3 ans d’aujourd’hui

Pour le mercredi, 17 avril, 2024:

Le taux assuré moyen pour les prêts hypothécaires à taux fixe de 3 ans est en baisse de 2 points de base depuis la semaine dernière pour s’établir à 6,02%. Par rapport au mois précédent, ces taux sont en baisse de 8 points de base.

2Un point de base correspond à 1/100 de point de pourcentage, ce qui équivaut à 0,01 %.

Quel est le meilleur taux hypothécaire fixe de 3 ans au Canada aujourd’hui?

Le taux hypothécaire fixe moyen assuré de 3 ans des grandes banques canadiennes est de 6,02% alors que le taux hypothécaire fixe de 3 ans le plus bas de nesto au Québec est de .

1Remarque: Le taux moyen est calculé sur la base des taux affichés par les 6 plus grands prêteurs au Canada qui, ensemble, représentent plus de 70 % du marché hypothécaire de détail dans le pays. Ces six principaux prêteurs sont les banques à charte : Toronto-Dominion Canada Trust (TD), Banque Royale du Canada (RBC), Banque de Montréal (BMO), Banque de Nouvelle-Écosse (BNS), Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC) et Banque Nationale du Canada (BNC).

Quel est le taux hypothécaire fixe de 3 ans le plus bas au Canada aujourd’hui?

Le taux moyen national affiché pour les prêts hypothécaires conventionnels de 3 ans est de 6,99 %. Les taux fixes de 3 ans les plus bas sont généralement réservés aux prêts à taux préférentiel assurés, avec nesto à et la moyenne nationale assurée de 3 ans à 6,02%.

1Remarque: Le taux moyen est calculé sur la base des taux affichés par les 6 plus grands prêteurs au Canada qui, ensemble, représentent plus de 70 % du marché hypothécaire de détail dans le pays. Ces six principaux prêteurs sont les banques à charte : Toronto-Dominion Canada Trust (TD), Banque Royale du Canada (RBC), Banque de Montréal (BMO), Banque de Nouvelle-Écosse (BNS), Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC) et Banque Nationale du Canada (BNC).

Les bas taux de nesto vs les taux assurés des grandes banques

Résultats

Pour le mois de avril 2024, le taux moyen de l’hypothèque fixe de 3 ans de nesto peut être comparé à celui des 6 grandes banques au Canada. Choisissez nesto et voyez combien vous pouvez économiser.

Trouvez les meilleurs taux hypothécaires fixes de 3 ans

Actuellement, 70 % des propriétaires canadiens optent pour un taux fixe. Et de ceux-là, plus de 60 % préfèrent un terme de 5 ans pour le renouvellement de leur hypothèque, ce qui fait du taux fixe de 5 ans le choix le plus populaire en matière d’hypothèque au Canada. Le terme de 3 ans, moins populaire, pourrait toutefois convenir à vos besoins hypothécaires.

Un prêt hypothécaire à taux fixe de 3 ans se traduit par un versement fixe affecté au remboursement du capital et au paiement de l’intérêt pendant 36 mois. À la fin de votre terme, il faudra renouveler votre hypothèque.  

À la fin de chaque terme de votre hypothèque, vous devrez renouveler votre hypothèque pour un nouveau terme et à un nouveau taux qui répondent à vos besoins hypothécaires. Vous ferez votre choix en fonction de votre situation financière et de votre mode de vie, ainsi que des conditions économiques qui affectent les taux d’intérêt hypothécaires à ce moment-là.

Comment trouver les meilleurs taux hypothécaires fixes de 3 ans et réaliser des économies?

Vous êtes à la recherche d’une nouvelle maison ou vous souhaitez renouveler ou refinancer votre prêt hypothécaire actuel? Dans ce cas, vous devriez surveiller de près les taux hypothécaires fixes de 3 ans en vigueur. 

Un prêt hypothécaire à taux fixe peut vous offrir la tranquillité d’esprit et des paiements constants pendant une période déterminée, mais trouver le meilleur taux peut vous faire économiser des milliers de dollars au cours de votre période d’amortissement. Cette page est consacrée à vous aider à trouver les meilleurs taux hypothécaires fixes de trois ans, y compris des conseils pour négocier avec les prêteurs et comprendre les facteurs qui influencent les taux.

Si vous hésitez encore entre un prêt hypothécaire à taux fixe et un prêt hypothécaire à taux variable, nous vous invitons à consulter nos pages dédiées afin de vous familiariser avec ces deux types de prêt et de vous aider à faire votre choix. 

Nous avons dressé une liste des avantages et des inconvénients d’un taux fixe de 3 ans. Vous constaterez que les avantages d’un taux fixe de 3 ans l’emportent sur les inconvénients. En fin de compte, votre décision et les raisons qui vous pousseront à choisir l’un ou l’autre dépendront de votre situation personnelle. 

Avantages d’un taux hypothécaire fixe de 3 ans

Un taux hypothécaire fixe de 3 ans présente plusieurs avantages. 

1 – Versements prévisibles

Votre taux d’intérêt est fixe pendant trois ans, vous n’avez donc pas à vous inquiéter de la fluctuation de vos paiements.

2 – Plus avantageux que le taux variable 

Un taux fixe de 3 ans est historiquement plus bas qu’un taux variable de 5 ans. Vos versements mensuels seront moins élevés, ce qui peut vous faire économiser. 

3- Tranquillité d’esprit

Un taux hypothécaire fixe vous offre la tranquillité d’esprit, dans la mesure où vous n’aurez pas à vous soucier de l’augmentation de vos paiements en cas de hausse des taux d’intérêt.

4 – Taux plus bas

Les taux hypothécaires fixes de 3 ans sont généralement moins élevés que les taux fixes de 5 ans.

5 – Pénalité de libération moins élevée

Les prêts hypothécaires à taux fixe de 3 ans comportent une pénalité de libération moins élevée, car le nombre de mois restant à courir sur votre prêt hypothécaire au moment du remboursement sera probablement inférieur à celui d’un prêt hypothécaire à taux fixe de 5 ans.

Inconvénients d’un taux hypothécaire fixe de 3 ans

Si un taux hypothécaire fixe de 3 ans présente de nombreux avantages, il n’en comporte pas moins quelques inconvénients. 

1 – Terme plus court 

L’un des principaux inconvénients de ce type de prêt est que le taux d’intérêt n’est fixé que pour trois ans. Cela signifie qu’à l’issue du terme de trois ans, votre taux hypothécaire s’ajustera au taux du marché. Si les taux d’intérêt ont augmenté pendant cette période, vos paiements pourraient augmenter de manière significative.

2 – Taux bloqué pour 3 ans

Un taux hypothécaire fixe de 3 ans signifie que vous ne pouvez pas profiter de taux d’intérêt plus bas s’ils deviennent disponibles. Si les taux d’intérêt baissent pendant votre terme de 3 ans, vous ne pourrez en profiter que si vous payez une pénalité de résiliation pour mettre fin à votre terme de manière anticipée.

3 – Pénalité de résiliation plus élevée

Un prêt hypothécaire à taux fixe de 3 ans comporte généralement une pénalité de libération du différentiel de taux d’intérêt plus élevée qu’un prêt hypothécaire à taux variable de 3 ans. Votre hypothèque fixe sera assortie d’une pénalité calculée sur la base du plus élevé des deux montants suivants : 3 mois d’intérêt ou le différentiel de taux d’intérêt; en comparaison, votre hypothèque à taux variable ne sera assortie que de 3 mois d’intérêt beaucoup moins élevés. À moins que les taux du jour ne soient beaucoup plus bas que lorsque vous avez contracté votre prêt hypothécaire, l’hypothèque fixe pourrait être assortie d’une pénalité nettement plus élevée que l’hypothèque variable.

Facteurs qui ont une incidence les taux hypothécaires fixes

Plusieurs facteurs peuvent avoir une incidence sur les taux hypothécaires fixes. L’un des plus importants est l’état actuel de l’économie. Si l’économie est dynamique et que la Banque du Canada (BDC) augmente son taux directeur de référence, les taux hypothécaires fixes augmentent. 

En revanche, si l’économie est dans le pétrin et que la BDC doit réduire ses taux pour la calmer, une baisse des taux hypothécaires fixes s’ensuivra vraisemblablement.

Les facteurs économiques qui influencent les taux hypothécaires fixes sont l’inflation, le marché immobilier et la marge bénéficiaire du prêteur, connue sous le nom de coûts de financement du prêteur. L’inflation peut entraîner une hausse des taux d’intérêt. En revanche, un marché immobilier dynamique peut entraîner une baisse des taux d’intérêt. La banque centrale veille à maintenir un équilibre délicat pour maîtriser l’inflation, mesurée par l’indice des prix à la consommation (IPC). Les prêteurs doivent également réaliser des bénéfices afin de pouvoir ajuster leurs taux en fonction de leurs marges bénéficiaires.

Comment trouver les meilleurs taux hypothécaires fixes de 3 ans?

Tout d’abord, il faut faire le tour du marché et comparer les taux d’intérêt offerts par différents prêteurs. Vous pouvez contacter les prêteurs directement ou utiliser un outil de comparaison de prêts hypothécaires en ligne. Vous pouvez également sauter cette étape et faire appel à nesto; nous analysons le marché pour que vous n’ayez pas à le faire et vous offrons la garantie du meilleur taux du secteur.

Pour comparer les taux, prenez en compte le taux annuel du coût d’emprunt (TAC) et le taux d’intérêt. Le TAC inclut tous les frais liés à l’hypothèque pour vous donner une idée plus précise du coût total du prêt.

Si votre transaction hypothécaire comporte des frais, demandez à votre expert hypothécaire de vous indiquer quel serait votre taux d’intérêt si vous payiez ces frais au comptant au lieu de les inclure dans le solde de votre hypothèque. Cette simple demande pourrait vous permettre d’économiser une somme considérable en réduisant vos frais d’intérêt sur la durée de votre prêt hypothécaire.

Un autre moyen de dénicher les meilleurs taux d’hypothèque fixe de 3 ans est de faire appel à un courtier hypothécaire, qui peut vous aider à naviguer dans le processus hypothécaire et à trouver les meilleurs taux en fonction de votre situation. Les experts hypothécaires de nesto sont des professionnels hypothécaires agréés dans plusieurs provinces, qui vous offrent des conseils honnêtes, transparents et avisés, sans les commissions qui vont de pair avec un courtier hypothécaire indépendant.

Conseils pour économiser sur une hypothèque fixe de 3 ans

Outre trouver le meilleur taux d’hypothèque fixe de 3 ans, il existe plusieurs façons d’économiser sur votre hypothèque. 

1- Effectuer des versements supplémentaires 

Vous pouvez rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement et économiser sur l’intérêt en effectuant des paiements supplémentaires. Les privilèges de remboursement anticipé sont généralement inclus dans votre taux d’intérêt. Ainsi, lorsque vous obtenez le taux le plus bas, vérifiez que vous n’avez pas renoncé à certaines caractéristiques de votre prêt hypothécaire en échange. Le taux le plus bas n’est pas toujours le plus avantageux.

2-  Renouveler votre prêt hypothécaire par anticipation

Si les taux d’intérêt baissent de manière significative au cours de votre terme fixe de 3 ans, vous pouvez renouveler votre prêt hypothécaire par anticipation et obtenir un taux plus bas.  En combinant et en prolongeant votre hypothèque avec un taux plus bas, vous pouvez obtenir un taux moyen pondéré plus bas.

3 – Versez une mise de fonds plus importante

Plus votre mise de fonds est importante, moins vous devrez emprunter, ce qui vous permettra d’économiser sur l’intérêt pendant la durée de votre prêt. Un prêt hypothécaire assuré avec une mise de fonds inférieure à 20 % est assorti du meilleur taux, car les coûts de financement du prêteur sont les plus bas lorsque vous payez votre assurance prêt hypothécaire. Le deuxième taux le plus avantageux est celui qui correspond à une mise de fonds de 35 % ou plus.

Alternatives à un taux hypothécaire fixe de 3 ans

Si un taux hypothécaire fixe sur trois ans ne vous convient pas, il existe plusieurs autres options. 

L’une d’entre elles est le prêt hypothécaire à taux variable, dont le taux d’intérêt peut fluctuer en fonction des conditions du marché alors que votre paiement reste inchangé. Bien que ce type de prêt hypothécaire soit plus risqué, il offre généralement des taux plus bas. 

Une autre option est le prêt hypothécaire à taux variable, dans lequel la composante intérêt de votre versement hypothécaire fluctue en fonction du taux préférentiel de votre prêteur. Bien que ce type de prêt hypothécaire comporte les mêmes risques que le prêt hypothécaire à taux variable à paiement fixe, il n’entraîne pas de suramortissement, vous obligeant à payer votre prêt hypothécaire plus longtemps que prévu. 

Notre prêt hypothécaire à taux variable à paiement ajustable de 3 ans est actuellement au taux de chez nesto.

La popularité des taux hypothécaires fixes de 3 ans en 2023

Depuis avril 2023, les taux fixes de 3 ans sont inférieurs aux taux fixes de 1 an et de 2 ans. Actuellement, les taux fixes de 3 ans sont également plus bas que les taux fixes de 5 ans.

L’hypothèque à taux fixe de 3 ans se situe donc entre le taux variable et l’hypothèque à taux fixe de 5 ans.

Pourquoi? Pour répondre à cette question, il faut examiner la relation entre les obligations et les taux hypothécaires fixes, dont le prix est fixé en fonction des prévisions de prix des obligations à l’avenir.

Les obligations à court et moyen terme sont moins affectées par les hausses de taux que les obligations à plus longue échéance, qui bloquent les taux plus élevés pendant une période plus longue. Cependant, comparées aux obligations à plus long terme, les obligations à court terme offrent moins de possibilités de générer des revenus.

Bien qu’un terme de 3 ans soit considéré comme relativement court, il offre une stabilité des taux à plus long terme et comporte moins de risques qu’un terme de 4 ou 5 ans. Toutefois, si les taux d’intérêt diminuent au cours des 3 premières années, le fait de s’engager pour une durée de 5 ans pourrait vous contraindre à rester avec un taux plus élevé alors que d’autres profiteront d’offres plus avantageuses.

La résiliation d’une hypothèque de 5 ans peut coûter jusqu’à 10 000 $ de plus en pénalités de libération, de sorte que le terme de 3 ans offre une plus grande souplesse si les taux s’améliorent.

Par conséquent, opter pour un prêt hypothécaire à taux fixe de 3 ans pourrait vous permettre d’économiser davantage tout en vous offrant la stabilité dont vous avez besoin grâce à des versements hypothécaires prévisibles. Si vous achetez une première propriété, le taux actuel du prêt hypothécaire à taux fixe de 3 ans pourrait vous permettre de contracter un prêt hypothécaire un peu plus élevé.

Historique des taux hypothécaires fixes de 3 ans

Le graphique ci-dessous présente l’historique des taux hypothécaires fixes à 3 ans de la Banque du Canada depuis 1980.

Comment les taux hypothécaires fixes à 3 ans sont-ils déterminés?

Le taux des hypothèques à taux fixe est directement lié au rendement des obligations, ce qui signifie qu’une hypothèque à taux fixe de 3 ans suivra de près l’évolution de termes similaires sur les rendements obligataires de 3 ans.

L’écart ou la majoration entre les taux hypothécaires fixes et les rendements obligataires peut varier, se creuser ou se réduire, en fonction de divers facteurs économiques. Ces facteurs comprennent l’évaluation par les banques des risques futurs tels que les défauts de paiement des prêts hypothécaires, les coûts de montage et de gestion, ainsi que leurs bénéfices. Leur profit est limité à l’offre et à la demande de monnaie et, par conséquent, à la liquidité du marché. Les banques à charte doivent augmenter raisonnablement leurs taux hypothécaires pour rester compétitives.

Les prêteurs se font concurrence pour obtenir votre clientèle, de sorte que l’écart entre les taux n’est pas le même pour tous. Chaque prêteur détermine son résultat net et peut baisser davantage ses taux s’il en a la possibilité. Les banques à charte, qui proposent une gamme de produits d’investissement, n’ont pas la flexibilité nécessaire pour offrir des taux plus bas. Par conséquent, un marché obligataire plus rentable avec des rendements obligataires plus élevés entraînera une baisse des taux de votre prêt hypothécaire à taux fixe. 

Les prêteurs sont plus rapides à augmenter leurs taux hypothécaires fixes et plus lents à les baisser lorsque les rendements obligataires fluctuent. En effet, ils veulent s’assurer que leurs coûts couvrent leurs risques pendant les périodes de volatilité du marché obligataire.

Comment les prix des obligations à 3 ans sont-ils déterminés?

Pour comprendre comment les prix des obligations sont déterminés, prenons l’exemple hypothétique d’une obligation de 3 ans avec un taux d’intérêt nominal de 4 %. Lorsque le taux d’intérêt global du marché passe de 4 % à 5 %, les obligations de 3 ans nouvellement émises ont un rendement plus élevé. Un rendement plus élevé sur les obligations de 3 ans nouvellement émises rend les obligations de 3 ans à 4 % moins intéressantes, et leur prix diminue. Ces obligations de 3 ans à faible rendement devront être vendues à un prix réduit pour attirer les investisseurs.

En revanche, si le taux d’intérêt du marché passe de 4 % à 3 %, l’obligation de 3 ans à coupon de 4 % devient plus intéressante que les obligations de 3 ans nouvellement émises. Par conséquent, son prix augmente et elle est vendue à un prix supérieur. Les acheteurs devront offrir un prix plus élevé pour compenser les vendeurs qui renoncent à l’opportunité d’obtenir des rendements plus élevés sur leurs obligations.

La relation entre les prix des obligations et les rendements est inverse : les prix des obligations baissent pour attirer les acheteurs lorsque les rendements augmentent. Inversement, lorsque les rendements baissent, les prix des obligations augmentent pour compenser les vendeurs qui renoncent à des rendements plus élevés sur leurs obligations.

Quels sont les facteurs qui déterminent les variations des taux hypothécaires fixes à 3 ans?

Une obligation est un titre de créance émis par les gouvernements pour assurer le service de leurs dépenses et obligations. Les obligations sont considérées comme des instruments d’investissement vendus par les gouvernements fédéral, provinciaux ou municipaux qui paient un niveau d’intérêt fixe et garanti jusqu’à l’échéance. Les taux d’intérêt fixes fluctuent en fonction du rendement des obligations.

Les rendements obligataires sont des rendements obligataires négociés par les banques pour fixer leurs taux hypothécaires fixes. Les rendements obligataires négociés (rendements obligataires) et les prêts hypothécaires sont tous deux des sources de capitaux pour les grandes banques. Mais les obligations sont considérées comme un investissement plus sûr, tandis que les prêts hypothécaires à taux fixe comportent un risque supplémentaire. Le coût de ce risque est ajouté par le prêteur sous la forme d’une marge aux taux hypothécaires qu’il propose. 

Les taux d’intérêt ont une relation inverse avec les obligations, ce qui signifie essentiellement que lorsque l’argent devient plus cher à emprunter, le prix des obligations baisse généralement – et vice versa. Pourquoi? Parce que les obligations versent à leur détenteur un taux d’intérêt fixe qui devient plus intéressant si les taux d’intérêt baissent. En retour, cela fait augmenter la demande et donc le prix de l’obligation.

Inversement, si les taux d’intérêt augmentent, les investisseurs ne verront plus la valeur du taux fixe comparativement plus faible payé par l’obligation, ce qui entraînera une baisse de la demande et, par conséquent, une baisse du prix de l’obligation.

C’est pourquoi les taux hypothécaires fixes sont généralement plus élevés que les rendements obligataires actuels. L’écart peut être poussé vers le haut et vers le bas à mesure que le marché obligataire évolue en fonction de la politique, du sentiment du marché et des facteurs économiques. Des facteurs tels que l’inflation, l’emploi et les exportations ne changeront pas votre taux si vous êtes déjà bloqué, mais ils peuvent affecter les taux fixes actuels à 3 ans. Essentiellement, lorsque les rendements obligataires augmentent, le financement des prêts hypothécaires devient plus coûteux pour les prêteurs, qui choisiront donc d’augmenter leur taux annoncé afin de réaliser un profit.

Combien les prêteurs gagnent-ils sur leurs hypothèques à taux fixe de 3 ans ?

Ce graphique illustre l’écart entre le rendement des obligations de 3 ans et le taux hypothécaire fixe de 3 ans correspondant. Il montre également la différence de prix entre le taux assuré de nesto et le taux assuré moyen comparable des grandes banques canadiennes. Nous suivons ce mouvement à partir du premier anniversaire du cycle actuel de resserrement des taux entamé en mars 2022 par la Banque du Canada.

1Remarque: Le taux moyen est calculé sur la base des taux affichés par les 6 plus grands prêteurs au Canada qui, ensemble, représentent plus de 70 % du marché hypothécaire de détail dans le pays. Ces six principaux prêteurs sont les banques à charte : Toronto-Dominion Canada Trust (TD), Banque Royale du Canada (RBC), Banque de Montréal (BMO), Banque de Nouvelle-Écosse (BNS), Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC) et Banque Nationale du Canada (BNC).

Quels sont les facteurs qui entraînent des variations des taux hypothécaires fixes de 3 ans?

Les taux hypothécaires fixes de 3 ans suivent les rendements des obligations d’état de 3 ans. Les taux hypothécaires fixes sont déterminés en fonction des rendements des obligations d’état, avec une marge pour tenir compte du profit du prêteur qui émet le prêt hypothécaire à taux fixe.

Ces rendements obligataires sont influencés par les conditions économiques, et l’écart entre les rendements obligataires et les taux des prêteurs varie en fonction des coûts de financement du prêteur et des conditions du marché.

Les prêteurs ont recours aux obligations du gouvernement du Canada pour garantir les hypothèques fixes, ce qui signifie que le rendement de ces obligations est le principal facteur de détermination des taux des hypothèques fixes. Si le rendement des obligations augmente, le financement des hypothèques devient plus coûteux pour les prêteurs. Pour compenser, les prêteurs augmentent leurs taux afin de continuer à faire des bénéfices.

La compensation des coûts de financement des prêteurs explique pourquoi les taux hypothécaires fixes sont toujours plus élevés que les rendements obligataires actuels, l’écart sous-jacent évoluant en fonction des fluctuations du marché obligataire.

Des facteurs externes comme l’inflation, le taux de chômage et les exportations n’affecteront pas votre taux fixe une fois qu’il aura été bloqué, mais ils pourraient influencer le taux d’intérêt des nouveaux prêts hypothécaires fixes de 3 ans.

Foire aux questions

Vous cherchez à en savoir plus sur les prêts hypothécaires à taux fixe de 3 ans? Voici quelques questions courantes que les Canadiens ont posées en 2024 au sujet de ce terme hypothécaire très populaire.

Puis-je refinancer mon prêt hypothécaire à taux fixe de 3 ans?

Oui, vous pouvez refinancer votre prêt hypothécaire à taux fixe sur trois ans si vous trouvez un meilleur taux ou si vous souhaitez modifier les conditions de votre prêt, par exemple en augmentant le solde (achat d’argent) ou la période d’amortissement (achat de temps).

Que se passe-t-il à la fin du terme d’un prêt hypothécaire à taux fixe de 3 ans?

À la fin du terme d’un prêt hypothécaire fixe de 3 ans, il vous faudra renouveler votre prêt hypothécaire et votre prêteur vous proposera des taux basés sur les conditions actuelles du marché. Si les taux d’intérêt ont augmenté pendant cette période, vos versements pourraient être plus élevés.

Qu’est-ce qu’un taux hypothécaire fixe de 3 ans?

Un taux hypothécaire fixe de 3 ans consiste en un taux fixe assorti d’un versement immuable fixé pour une durée de 3 ans. Un prêt hypothécaire se compose de plusieurs termes hypothécaires, appelés période d’amortissement. La période d’amortissement est généralement de 25 à 30 ans au début de votre prêt hypothécaire. Aujourd’hui, le taux hypothécaire fixe de 3 ans chez nesto est de .

Quelles sont les différences entre un taux fixe et un taux variable?

Un taux hypothécaire fixe reste le même pendant tout le terme de votre hypothèque, alors que dans le cas d’une hypothèque à taux variable, le taux d’intérêt fluctue en fonction des variations du taux préférentiel de votre prêteur. Un prêt hypothécaire à taux fixe de 3 ans bénéficie d’une prévisibilité et d’une stabilité, étant donné que les versements hypothécaires restent toujours les mêmes tout au long du terme de 3 ans. De plus, les hypothèques à taux variable sont composées plus souvent (12 fois par an plutôt que seulement deux fois par an).

Le mercredi, 17 avril, 2024, le taux fixe de 3 ans de nesto est de , et le taux variable de 3 ans est de . La décote entre le taux ajustable de 3 ans de nesto et notre taux préférentiel à est la décote qui se reportera sur un prêt hypothécaire à taux ajustable (ARM) de 3 ans, quelle que soit l’orientation du taux préférentiel.

Pourquoi comparer les taux fixes de 3 ans avec nesto?

Chez nesto, nous voulons rendre la recherche du meilleur prêt hypothécaire plus rapide et plus facile. Nous vous proposons les meilleurs taux hypothécaires fixes de 3 ans au Canada, ce qui vous permet d’économiser temps et argent. De plus, nos experts hypothécaires sont professionnellement qualifiés dans plusieurs provinces, ce qui vous permet d’obtenir les meilleurs conseils, ainsi que les taux les plus bas sans négociation.

Comment puis-je bloquer mon taux hypothécaire fixe de 3 ans?

Le blocage d’un taux hypothécaire de 3 ans vous permet de réserver un taux d’intérêt. Si vous êtes admissible, le prêteur vous émettra un engagement hypothécaire afin de fixer un taux fixe de 3 ans pour votre prêt hypothécaire. En fonction du taux proposé, les prêteurs bloqueront votre taux pendant un certain temps – généralement de 60 à 120 jours. Chez nesto, nous pouvons bloquer votre taux jusqu’à 150 jours, à condition d’être admissible à un prêt hypothécaire.

Si vous trouvez un taux hypothécaire fixe de 3 ans qui vous convient, la prochaine chose à faire est de consulter un expert hypothécaire pour voir si ce taux fixe convient à votre situation. Le conseiller hypothécaire vous aidera à mieux comprendre vos besoins et vos objectifs.

Il vous détaillera les restrictions, les caractéristiques et les avantages, et effectuera une analyse des coûts pour déterminer si la souscription d’un nouveau taux et d’un nouveau terme est intéressante en fonction de votre situation financière actuelle. Notre conseiller hypothécaire vous fournira des conseils sur mesure pour répondre à vos besoins uniques.

Comment fonctionne nesto

Chez nesto, tous nos experts hypothécaires sans commission détiennent des titres professionnels concomitants d’une ou de plusieurs provinces. Nos clients reçoivent les meilleurs conseils et le meilleur service grâce à notre équipe de spécialistes qui dépassent le statu quo du secteur.

Contrairement à la norme du secteur, nos agents ne sont pas commissionnés, mais salariés. Ils offrent des conseils sincères, transparents et impartiaux sur la solution hypothécaire la mieux adaptée à vos besoins. Nos conseillers sont évalués en fonction de la satisfaction de leurs clients et de la qualité des conseils qu’ils leur prodiguent.

nesto cherche à révolutionner le secteur des prêts hypothécaires. Nous sommes en mesure de vous offrir ces taux bas grâce à la technologie la plus sûre et la plus performante du secteur, qui nous permet d’offrir une expérience et un processus 100 % numériques, et, du même coup, de réduire nos frais généraux.

En travaillant à distance à travers le Canada, nos experts hypothécaires et notre personnel passent moins de temps en déplacement et plus de temps avec leurs proches. Cela se traduit par des employés plus dévoués qui contribuent à notre succès et à la satisfaction de nos clients.

nesto a pour mission d’offrir une expérience de financement hypothécaire positive, transparente et simplifiée du début à la fin.

Contactez nos experts hypothécaires agréés et qualifiés pour trouver votre meilleur taux hypothécaire au Canada.

Texte pour un devis express