Fondamentaux de l'Hypothèque #Types de Prêts

Le taux fixe ou variable est-il la voie à suivre en 2022 ?


Vous vous demandez ce que seront les taux d’intérêt après l’annonce du 1er juin ? Vous ne savez pas si vous devez opter pour un taux fixe ou variable en 2022 ? Aujourd’hui, nous avons discuté avec Serge, directeur du développement des prêts hypothécaires, et lui avons demandé de répondre à certaines des questions les plus fréquemment posées dans le secteur des prêts hypothécaires. Lisez la suite, et laissez-nous vous aider à vous inquiéter un peu moins !

Faits saillants

  • nesto offre désormais une période de blocage des taux de 150 jours, la plus longue de l’industrie pour le moment.
  • Avec une nouvelle hausse importante du taux fixe et une nouvelle augmentation du taux directeur prévue pour le 13 juillet, Serge s’attend à une augmentation potentielle de 0,75 % à 1 % pour les taux variables, et de 1,50 % à 1,75 % pour le taux fixe.
  • La règle du test de stress stipule qu’à partir de juin 2022, tous les nouveaux prêts hypothécaires doivent être soumis à un test de stress au plus haut de 5,25 % ou taux contractuel + 2 %.

Entrevue

Q: Est-il judicieux de refinancer maintenant pour passer à un taux fixe ?

R: Étant donné qu’il y a près de 2 % de différence entre le taux fixe et le taux variable, il y a peu de valeur ajoutée à renouveler par anticipation en taux fixe en ce moment par rapport au taux variable historiquement bas. À moins que l’objectif principal ne soit de gérer le stress lié aux paiements en cette période difficile. Chaque emprunteur n’a pas la même tolérance au risque.

Q: Nesto propose désormais une période de blocage de taux de 150 jours, est-il temps de bloquer un taux fixe ?

R: 150 jours est actuellement la meilleure période de gel des taux pour les taux fixes et variables. Comme mentionné ci-dessus, la décision de changer pour un taux fixe dépend de votre hypothèque actuelle si vous en avez une et de votre tolérance au risque. Le variable reste une très bonne option pour de nombreux emprunteurs.

Q: Le taux variable est actuellement inférieur au taux fixe. Avec les hausses de taux actuelles, pensez-vous que le taux variable est toujours la voie à suivre ?

R: Absolument, même avec la projection jusqu’à la fin de 2023. Le taux variable avec une bonne stratégie, c’est la voie à suivre

Q: Jusqu’où iront les taux en 2022 ? Les taux cesseront-ils d’augmenter dans un futur proche ?

R: Avec une autre grande hausse récente du taux fixe et du taux directeur qui devrait encore augmenter le 13 juillet, nous prévoyons une augmentation potentielle de 0,75 % à 1 % pour les taux variables et de 1,50 % à 1,75 % pour les taux fixes. Impossible à prédire avec certitude, mais les emprunteurs doivent rester informés car des changements pourraient survenir rapidement.

Q: Avec les taux à la hausse, cela affecte-t-il le prix de la maison que je peux me permettre ? Si oui, de quelle manière ?

R: Oui absolument! Tout d’abord, le budget est crucial, les emprunteurs doivent faire preuve de diligence et ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas se permettre. Deuxièmement, le test de stress utilisé pour qualifier les emprunteurs est désormais différent selon qu’ils optent pour un taux fixe ou variable. La règle du test de stress stipule qu’à partir de juin 2022, tous les nouveaux prêts hypothécaires doivent être soumis à un test de stress au plus haut de 5,25 % ou taux contractuel + 2 %. Par conséquent, nous voyons les prêts hypothécaires fixes soumis à des tests de stress à 6,34 % et plus et les prêts hypothécaires variables à 5,25 %. Cela signifie que dans certains cas, il est plus facile de se qualifier pour une hypothèque à taux variable qu’une hypothèque à taux fixe. Inutile de dire qu’en ces temps difficiles, la budgétisation est essentielle pour chaque ménage.

Q: Quelle sera l’incidence de ces taux d’intérêt sur les niveaux d’endettement et les dépenses des consommateurs?

R: En moyenne, une augmentation de 0,25 % représente environ 13 $ par cent mille hypothéqués. Pour un 500 000,00$, une augmentation de 1% pourrait signifier jusqu’à 260$ par mois en augmentation de paiement. Tenez compte des autres passifs touchés par le taux préférentiel des prêteurs, l’impact variera d’un emprunteur à l’autre, mais finira par réduire les flux de trésorerie.

Q: Que prévoyez-vous pour la hausse des taux d’intérêt du 13 juillet ? (Beaucoup parlent d’une hausse potentielle de 0,75 %).

R: Comment cela va-t-il changer le marché ? Beaucoup prévoient une augmentation de 1% d’ici fin 2022 ou 2023. Nous pensons que l’augmentation est représentative du marché actuel mais comme pour le 13 juillet l’augmentation devrait se situer entre 0,50 à 0,75%. Encore une fois, il est extrêmement difficile de prévoir et les projections changent presque quotidiennement

Q: Le meilleur conseil à donner à tout propriétaire qui s’inquiète actuellement de l’impact et de l’impossibilité de payer son prêt hypothécaire à la fin de l’été ?

R: Budgétiser et demander conseil à un expert hypothécaire / financier. Les taux sont un élément important de la stratégie globale, mais la stratégie elle-même est votre meilleur allié pour vous assurer que vous et votre famille restez en bonne position pour soutenir les augmentations à venir.

Si vous êtes prêt à trouver votre bas taux et à le bloquer pendant 150 jours, parlez à un expert hypothécaire nesto dès aujourd’hui !

Prêt à vous lancer?

En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

Partager :

Table of contents

    Bloquez votre taux hypothécaire pour 150 jours

    Verrouillez votre taux aujourd’hui