Fondamentaux de l'Hypothèque #Types de Prêts

Le taux fixe ou variable est-il la voie à suivre en 2022 ?

Le taux fixe ou variable est-il la voie à suivre en 2022 ?

Partager :

Vous vous demandez ce qui va se passer pour les taux d’intérêt après l’annonce de la Banque du Canada (BOC) du 7 septembre 2022 ? Vous ne savez pas si vous devez choisir un taux fixe ou variable en 2022 ? Aujourd’hui, nous avons discuté avec Chase Belair, cofondateur de nesto, et lui avons demandé de répondre à certaines des questions les plus fréquemment posées dans le secteur hypothécaire. Lisez la suite, et laissez-nous vous aider à vous inquiéter un peu moins !

Faits saillants

  • nesto a une période de fixation des taux de 150 jours, la plus longue du secteur actuellement. Fixez votre bas taux pendant 30 jours de plus avec nous.
  • Avec une nouvelle hausse importante du taux fixe et une nouvelle augmentation du taux directeur prévue le 7 septembre, Chase s’attend à une augmentation potentielle de 0,75 % à 1 % pour les taux variables.
  • La règle de test de stress stipule que tous les nouveaux prêts hypothécaires doivent être soumis à un test de stress au taux le plus élevé de 5,45 % ou du taux contractuel + 2 %.

Entrevue

Q: Est-il judicieux d’opter pour un renouvellement anticipé à un taux fixe ?

R: Compte tenu de la différence entre le taux fixe et le taux variable, il y a moins de valeur ajoutée à un renouvellement anticipé à un taux fixe en ce moment par rapport au taux variable historiquement bas. À moins que l’objectif principal ne soit de gérer les contraintes de paiement en cette période difficile. 

Chaque emprunteur n’a pas la même tolérance au risque.

Lorsqu’il y a une différence substantielle entre le taux variable le plus bas et le taux fixe le plus bas, il y a de solides arguments à faire valoir en faveur du taux variable dans la plupart des situations. À mesure que l’écart se rétrécit, l’avantage le plus tangible, à savoir la diminution des intérêts payés, est plus difficile à identifier et impossible à garantir les économies d’intérêts. Le meilleur argument en faveur d’un prêt hypothécaire à taux variable est la pénalité de remboursement anticipé qui s’applique en cas de rupture de cette hypothèque par rapport à la durée totale. Cela est dû au fait que la pénalité du prêt hypothécaire variable est le plus souvent limitée à une charge d’intérêt de 3 mois, par rapport à une charge potentielle de différentiel de taux d’intérêt en choisissant un taux fixe. 

Q: nesto propose désormais une période de blocage de taux de 150 jours, est-il temps de bloquer un taux fixe ?

R: 150 jours est actuellement la meilleure période de blocage du taux pour les taux fixes et variables. Comme mentionné ci-dessus, la décision d’opter pour un taux fixe dépend de votre hypothèque actuelle, si vous en avez une, et de votre tolérance au risque. Depuis l’apogée de sa popularité en mai, bien que moins populaire maintenant, le taux variable reste une très bonne option pour de nombreuses situations.

Q: Si la hausse des taux passe à nouveau à 1,0 %, qu’en sera-t-il des paiements à taux variable?

R: Votre paiement augmentera d’environ 55 $ par mois pour chaque augmentation de 100 points de base (1,0 %) du taux préférentiel sur une période d’amortissement de 25 ans pour chaque tranche de 100 000 $ de solde hypothécaire.

Cela signifie environ 14 $ par mois pour chaque quart de pourcentage d’augmentation (25bps).

Q: Quelle sera l’augmentation des taux en 2022 ? Les taux vont-ils cesser d’augmenter dans un avenir proche?

R: Avec une autre hausse importante récente du taux fixe et le taux directeur qui devrait encore augmenter en septembre, nous nous attendons à une augmentation potentielle de 0,75 % à 1,0% pour les taux variables et de 1,50 % à 1,75 % pour les taux fixes.  Il est impossible de le prédire, car des changements pourraient survenir rapidement. Tant que la Banque du Canada ne verra pas l’objectif d’inflation de 2,0 % atteint, nous pouvons nous attendre à des augmentations continues. 

Q: Avec la hausse des taux, cela affecte-t-il le montant de la maison que je peux me permettre ? Si oui, de quelle manière ?

R: Tout d’abord, le budget est primordial, les emprunteurs doivent être diligents et savoir ce qu’ils peuvent et ne peuvent pas se permettre. Deuxièmement, le test de stress utilisé pour qualifier les emprunteurs est désormais différent selon s’ils choisissent un taux fixe ou variable. 

Par conséquent, nous voyons des prêts hypothécaires fixes soumis à des tests de stress à 6,34%+ et des prêts hypothécaires variables à 5,45%. Cela signifie qu’il est plus facile d’obtenir plus d’argent en choisissant un prêt hypothécaire variable. Il va sans dire qu’en ces temps difficiles, l’établissement d’un budget est essentiel pour chaque foyer.

Q: Quel sera l’impact de ces taux d’intérêt sur les niveaux d’endettement et les dépenses des consommateurs ?

R: En moyenne, une augmentation de 0,25 % représente environ 13 $ par prêt hypothécaire de 100 000 $. Pour un prêt de 500 000 $, une augmentation de 1% peut représenter jusqu’à 260 $ d’augmentation de paiement par mois. Si l’on prend en compte les autres dettes affectées par le taux préférentiel des prêteurs, l’impact variera d’un emprunteur à l’autre, mais réduira en fin de compte les flux de trésorerie dans la plupart des domaines de dépenses. 

Q: Que prévoyez-vous pour la hausse des taux d’intérêt du 7 septembre (beaucoup parlent d’une hausse potentielle de 0,75 % à 1,0 %) ? Comment cela va-t-il modifier à nouveau le marché ?

R: Beaucoup prévoient une augmentation de 0,75 ou 1,0 % le 7 septembre 2022 à la suite de ce tweet de la Banque du Canada qui fait suite au rapport d’inflation plutôt positif. 

Q: Quel conseil donneriez-vous à un propriétaire qui s’inquiète actuellement de l’impact et de l’incapacité de payer son prêt hypothécaire à la fin de l’été ?

R: Les taux sont une composante importante de la stratégie globale, mais la stratégie elle-même est votre meilleur allié pour vous assurer que vous et votre famille restez en bonne position pour supporter les augmentations à venir.

Q: Quels sont les conseils que vous donneriez à un « acheteur de pandémie » qui a obtenu un prêt hypothécaire à taux variable alors que les taux étaient historiquement bas et qui doit maintenant faire face à la tempête ?

Si vous avez actuellement un prêt hypothécaire à taux variable, vous vous êtes engagé dans cette stratégie pour une raison. La raison la plus courante est la liberté et la flexibilité du prêt hypothécaire grâce à une minuscule pénalité de remboursement anticipé, si vous deviez le rompre. Quel que soit le taux directeur aujourd’hui ou demain, cette raison reste un facteur majeur dans le processus de décision d’un acheteur de maison actuel. Choisir un prêt hypothécaire à taux fixe maintenant, à ce point, ne limiterait non seulement votre flexibilité, mais reconnaîtrait également un nouveau coût fixe d’emprunt à un taux beaucoup plus élevé que lorsque vous vous êtes lancé dans cette aventure. 

Q : Quel est votre conseil général pour un premier acheteur en ce moment ?

Je leur dirais de connaître les limites de leurs finances et de comprendre leurs objectifs à long terme. Ils ne devraient pas essayer de synchroniser le marché, mais se rassurer en sachant qu’ils peuvent encore se permettre ce qu’ils veulent, même si les taux augmentent. En général, en fonction du revenu et de la mise de fonds, chaque augmentation de 100 points de base (1 %) du taux préférentiel signifie une diminution de 5 % à 15 % de leur montant admissible. Cependant, selon de nouvelles données, les prix des logements pourraient baisser davantage que leur montant admissible à court et moyen terme. Cela signifie que le rêve de l’accession à la propriété peut encore être à portée de la main. Préparez-vous à acheter dans les 6 prochains mois, car le logement est une denrée limitée et les prix finiront par remonter.

Si vous êtes prêt à trouver votre bas taux et à le bloquer pendant 150 jours, parlez à un expert hypothécaire nesto dès aujourd’hui !

Prêt à vous lancer?

En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

Table of contents

    Bloquez votre taux hypothécaire pour 150 jours

    Verrouillez votre taux aujourd’hui