Achat de Maison #Fondamentaux de l'Hypothèque

Obtenir une deuxième hypothèque au Canada : tout ce que vous devez savoir


Dans cet article, nous vous aiderons à comprendre tout ce dont vous avez besoin pour contracter une deuxième hypothèque au Canada. De ce dont vous avez besoin pour être admissible au montant que vous pouvez emprunter, nous avons couvert les principales questions que nos clients se posent lorsqu’ils contractent une deuxième hypothèque. À la fin, vous comprendrez mieux ce qu’est une deuxième hypothèque, comment celle-ci fonctionne, comment en obtenir une et quelles sont vos options.


Faits saillants

  • Une deuxième hypothèque est lorsque vous contractez un deuxième prêt sur une propriété déjà hypothéquée, en fonction du niveau de fonds propres
  • Une deuxième hypothèque se présente sous la forme d’un prêt sur valeur domiciliaire, qui est un montant forfaitaire, ou d’une ligne de crédit sur valeur domiciliaire (HELOC), qui est une ligne de crédit renouvelable, un peu comme une carte de crédit
  • Une deuxième hypothèque libère une partie de la valeur nette de votre maison et la met à votre disposition sous forme de liquidités. De nombreux Canadiens utilisent des deuxièmes hypothèques pour aider à la consolidation de dettes, à des rénovations domiciliaires ou comme deuxième prêt pour une mise de fonds

Qu’est-ce qu’une deuxième hypothèque?

En termes simples, une deuxième hypothèque consiste à contracter un deuxième prêt sur une propriété déjà hypothéquée. Généralement, une deuxième hypothèque prendra la forme d’une marge de crédit sur valeur domiciliaire (HELOC) ou d’une autre hypothèque (un prêt sur valeur domiciliaire). Les montants d’emprunt sont généralement inférieurs à ceux de votre première hypothèque et les taux d’intérêt sont souvent plus élevés. Les gens contractent souvent une deuxième hypothèque pour consolider leurs dettes, payer des achats importants comme des rénovations domiciliaires ou à des fins d’investissement (comme une mise de fonds sur une deuxième propriété).

Types de deuxième hypothèque : HELOC vs prêt sur valeur domiciliaire

Si vous avez déjà un prêt hypothécaire, un bon crédit et une valeur nette réelle de plus de 20 %, vous pourriez obtenir une hypothèque de deuxième rang sous forme de marge de crédit hypothécaire. Il s’agit d’une ligne de crédit renouvelable qui vous permet d’emprunter de l’argent au moment où vous en avez besoin, jusqu’à concurrence d’une limite déterminée. Les grandes banques offrent des marges de crédit hypothécaire aux gens qui peuvent obtenir une approbation, et les taux d’intérêt vont se situer entre 2,5 % et 3 %. Avec une marge de crédit hypothécaire, vous pouvez accéder à l’argent et le rembourser chaque fois, comme c’est le cas avec une carte de crédit. 

Un prêt sur valeur domiciliaire, en revanche, est un paiement forfaitaire que vous remboursez par mensualités, tout comme votre première hypothèque. Un prêt sur valeur domiciliaire est plus accessible aux personnes ayant des cotes de crédit inférieures et/ou moins de valeur nette de leur propriété. Généralement, les fiducies immobilières et les prêteurs privés proposent ces types de prêts, à des taux d’intérêt plus élevés qu’un HELOC (d’environ 10 à 15%). Les HELOC et les prêts sur valeur domiciliaire sont des prêts garantis par la valeur nette de votre propriété. Par conséquent, les deuxièmes hypothèques sont souvent utilisées pour libérer la valeur nette d’une propriété à des fins de trésorerie.

Pourquoi aurais-je besoin d’une deuxième hypothèque?

Selon un récent rapport des Professionnels hypothécaires du Canada, certaines des raisons les plus populaires de contracter une deuxième hypothèque comprennent :

  • Consolidation des dettes. Une deuxième hypothèque peut être utilisée pour rembourser d’autres dettes, en consolidant ces dettes en un seul paiement. Il est particulièrement utile pour rembourser les dettes à taux d’intérêt plus élevé comme les prêts étudiants ou les cartes de crédit, car en regroupant vos dettes, vous pourrez peut-être les rembourser à un taux d’intérêt plus bas.
  • Améliorations domiciliaires et autres achats importants. Les deuxièmes hypothèques sont un bon moyen d’emprunter de l’argent pour des améliorations domiciliaires, ce qui pourrait éventuellement augmenter la valeur de votre maison. Les deuxièmes hypothèques sont aussi parfois utilisées pour financer d’autres achats importants en utilisant la valeur nette de votre maison, comme les dépenses universitaires ou professionnelles.
  • Acheter une résidence secondaire. De nombreuses personnes utilisent une deuxième hypothèque comme mise de fonds pour une deuxième propriété. Si vous envisagez d’acheter une deuxième propriété, une mise de fonds d’au moins 20 % est requise pour une deuxième hypothèque, à moins que vous ou les membres de votre famille viviez dans la nouvelle propriété et ne payiez pas de loyer. Les coûts d’une résidence secondaire seront en grande partie les mêmes que ceux de votre première propriété, y compris le coût de l’évaluation, les frais administratifs et juridiques.

Combien puis-je emprunter avec une deuxième hypothèque?

Selon le gouvernement canadien, vous pouvez emprunter jusqu’à 80 % de la valeur de votre maison, après soustraction du solde de votre première hypothèque. Autrement dit, avec une deuxième hypothèque, vous pouvez emprunter jusqu’à 80 % de la valeur nette de votre maison. La limite de crédit moyenne pour un HELOC au Canada est d’environ 150 000 $. D’autres prêteurs privés peuvent vous permettre d’emprunter plus de 80 % de la valeur nette de votre maison, mais à un taux d’intérêt plus élevé qu’un HELOC.

Les prêts hypothécaires vous donnent mal à la tête ?

Respirez un peu et travaillez avec les experts nesto pour vous faciliter la tâche.

Comment puis-je être admissible à une deuxième hypothèque?

Pour être admissible à une deuxième hypothèque, les prêteurs évalueront les domaines suivants :

  • Équité. L’équité est le montant de la valeur totale de votre maison que vous avez déjà payé. Plus votre capital est élevé, meilleures sont vos chances de vous qualifier pour une deuxième hypothèque. Pour une valeur nette comprise entre 5 et 20 %, vous pourriez être admissible à un prêt sur valeur domiciliaire, dont les intérêts sont plus élevés. Pour une valeur nette supérieure à 20 %, vous pourriez être admissible à un HELOC, qui a un taux d’intérêt beaucoup plus bas, et largement considéré comme une meilleure option qu’un prêt sur valeur domiciliaire.
  • Revenu. Les prêteurs examineront vos revenus pour s’assurer que vous pouvez suivre les remboursements de votre deuxième hypothèque, qu’il s’agisse d’un prêt ou d’un HELOC. Les prêteurs devront être convaincus que vous pouvez gérer toute dette supplémentaire, de sorte que le revenu est un facteur majeur dans le processus d’approbation.
  • Pointage de crédit. Un pointage de crédit de 650 ou plus vous aidera à vous qualifier pour un HELOC. Un bon crédit montre à votre prêteur que vous êtes responsable de votre argent et que vous pouvez effectuer les paiements à temps. Plus votre crédit est bon, plus vos taux d’intérêt seront bas et plus vous aurez de chances d’être approuvé pour une deuxième hypothèque.

Quels prêteurs offrent une deuxième hypothèque?

Selon le type d’approche que vous souhaitez adopter (HELOC, prêt sur valeur domiciliaire ou refinancement), différents prêteurs proposent un éventail de solutions aux personnes souhaitant contracter une deuxième hypothèque. En règle générale, seuls les principaux prêteurs proposent des HELOC, tandis que les fiducies immobilières et les prêteurs privés sont plus susceptibles de se concentrer sur les prêts immobiliers à taux d’intérêt élevé.

Si vous souhaitez en savoir plus sur les HELOC disponibles et à quels taux, consultez notre comparaison des taux HELOC. Sinon, vous pouvez consulter notre calculateur de refinancement et voir si le refinancement de votre prêt hypothécaire pourrait vous convenir mieux.

Une deuxième hypothèque en vaut-elle la peine? 1ère ou 2ème hypothèques expliquées.

De nombreux Canadiens choisissent de contracter une deuxième hypothèque sur leur maison. Si vous disposez déjà d’une bonne valeur nette de votre propriété (supérieure à 20 %) et que vous cherchez à libérer de l’argent supplémentaire, un prêt HELOC ou un prêt sur valeur nette d’une résidence secondaire pourrait être la bonne option pour vous. Bien qu’une deuxième hypothèque exige que vous soumettiez les documents appropriés et que vous soyez approuvé de la même manière que votre première hypothèque, il existe un certain nombre d’avantages potentiels.

En plus d’être un excellent moyen de consolider vos dettes et de vous aider à respecter vos autres obligations financières, l’un des principaux avantages d’une deuxième hypothèque est que vous pouvez emprunter de l’argent sans modifier les conditions de votre première hypothèque (comme vous le feriez lors d’un refinancement, par exemple). . Si vous avez réussi à obtenir un faible taux d’intérêt pour votre première hypothèque, la souscription d’une deuxième hypothèque n’affectera pas cela.

Conclusion

Dans l’ensemble, obtenir une deuxième hypothèque comporte un certain nombre d’avantages et d’inconvénients potentiels. D’une part, les deuxièmes hypothèques vous permettent de libérer la valeur nette de votre maison pour des choses comme la consolidation de dettes, l’investissement dans une autre propriété ou l’amélioration de votre maison actuelle – il n’y a pas de règles strictes sur la façon dont vous choisissez de dépenser l’argent que vous recevez d’un HELOC ou prêt sur valeur domiciliaire.

D’un autre côté, les deuxièmes hypothèques représentent une responsabilité financière importante en plus de vos paiements existants et auront une incidence sur votre ratio dette-revenu. Ils sont susceptibles d’avoir des taux d’intérêt plus élevés que votre première hypothèque ou votre refinancement, car les prêteurs n’ont pas autant d’intérêt pour votre maison que votre prêteur initial.

En fin de compte, contracter une deuxième hypothèque est une décision financière majeure. Assurez-vous de bien comprendre ce que vous recherchez et recherchez les meilleurs taux qui s’offrent à vous.

Discutez avec un conseiller nesto aujourd’hui et lancez la conversation pour voir si l’obtention d’une deuxième hypothèque vous convient.


Prêt à vous lancer?

En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

Partager :

Table of contents

    Bloquez votre taux hypothécaire pour 150 jours

    Verrouillez votre taux aujourd’hui

    Dans cet article, nous vous aiderons à comprendre tout ce dont vous avez besoin pour contracter une deuxième hypothèque au Canada. De ce dont vous avez besoin pour être admissible au montant que vous pouvez emprunter, nous avons couvert les principales questions que nos clients se posent lorsqu’ils contractent une deuxième hypothèque. À la fin, vous comprendrez mieux ce qu’est une deuxième hypothèque, comment celle-ci fonctionne, comment en obtenir une et quelles sont vos options.