Articles vedettes

Investir dans l'immobilier ou dans les marchés financiers?

Investir dans l'immobilier ou dans les marchés financiers?
Écrit par
  • Tvine
| Mar 15, 2023
Révisé, Mar 28, 2024
Partager :

Table des matières

    L’investissement est un élément essentiel de la planification financière. Il vous aide à constituer votre patrimoine, à générer des revenus passifs et à atteindre vos objectifs financiers. L’immobilier et les stocks sont deux options d’investissement très prisées par les Canadiens.

    Vous devez tenir compte de certains facteurs particuliers lorsque vous décidez d’investir dans l’immobilier ou dans les stocks. Par exemple, le marché immobilier canadien a connu une croissance importante ces dernières années et le gouvernement a mis en œuvre des politiques visant à rendre plus difficile l’achat de biens immobiliers par des investisseurs étrangers. En outre, investir sur le marché boursier canadien peut être soumis à des considérations réglementaires et fiscales, ainsi qu’à des facteurs économiques et politiques.


    Points saillants

    • Un portefeuille d’investissement diversifié comprenant des biens immobiliers, des stocks et d’autres catégories d’actifs peut aider les investisseurs à minimiser les risques, à maximiser les rendements et à atteindre leurs objectifs financiers.
    • L’investissement dans l’immobilier et dans les stocks comporte des risques inhérents que les investisseurs doivent évaluer soigneusement avant de prendre une décision d’investissement.
    • Consultez toujours un conseiller financier qui vous aidera à évaluer les risques et les avantages de chaque option d’investissement.

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux

    Pourquoi investir dans l’immobilier plutôt que dans les stocks?

    L’immobilier est un actif tangible qui peut vous procurer des revenus locatifs, une appréciation du capital et des avantages fiscaux. Il est moins volatil que le marché boursier et peut constituer un investissement stable à long terme. L’immobilier offre également une diversification, puisqu’il s’agit d’une classe d’actifs différente de celle des stocks, des obligations ou des liquidités. L’immobilier peut également faire l’objet d’un effet de levier, c’est-à-dire que vous pouvez utiliser des fonds empruntés pour augmenter votre pouvoir d’achat et vos rendements.

    L’investissement en stocks, quant à lui, offre une grande liquidité, de faibles coûts de transaction et une diversification. Les stocks permettent également de détenir des stocks de sociétés rentables qui versent des dividendes, ce qui peut constituer un flux régulier de revenus. En outre, l’investissement en stocks peut, dans certains cas, offrir des rendements supérieurs à ceux de l’immobilier, en particulier dans une économie en croissance.

    Méthodes d’investissement dans l’immobilier

    Il existe plusieurs façons d’investir dans l’immobilier, comme la propriété directe, qui permet d’acheter un bien immobilier, de le gérer et de percevoir des revenus locatifs auprès des locataires. Les fonds de placement immobilier, quant à eux, sont des sociétés qui possèdent et gèrent des biens immobiliers générateurs de revenus. Elles sont cotées en bourse et offrent aux investisseurs les avantages de la propriété immobilière sans les inconvénients de la propriété directe. 

    Le crowdfunding immobilier, par exemple, consiste à mettre en commun l’argent de différents investisseurs pour acheter un bien immobilier, et les bénéfices sont partagés entre les investisseurs. Vous pouvez également investir dans l’immobilier locatif afin de vous assurer un flux de revenus passifs.

    Méthodes d’investissement en stocks

    Tout comme pour l’immobilier, il existe plusieurs façons d’investir dans les stocks et de faire fructifier votre portefeuille. L’investissement en stocks peut se faire par le biais de la propriété directe, en achetant des stocks d’une société cotée en bourse par l’intermédiaire d’un compte de courtage.

    Vous pouvez investir dans des fonds négociés en bourse, qui sont des paniers d’stocks négociées sur les marchés boursiers. Ils offrent une diversification et peuvent être achetés et vendus comme des stocks individuelles. Les fonds communs de placement, quant à eux, sont similaires aux bourses mais sont gérés par un gestionnaire de fonds professionnel.

    Avec nesto, aucun stress

    Si on ne peut égaler ou battre le taux de la compétition, recevez 500 $*.

    *Des conditions s’appliquent

    Risques liés à l’investissement dans l’immobilier et dans les stocks

    Investir dans l’immobilier et dans les stocks peut offrir des avantages considérables, mais il est important de comprendre et de gérer les risques qui y sont associés. Les deux options d’investissement comportent des risques inhérents que les investisseurs doivent évaluer soigneusement avant de prendre une décision d’investissement.

    Pour gérer les risques associés aux investissements immobiliers et boursiers, il est important de diversifier votre portefeuille et de mener des recherches approfondies avant de prendre toute décision d’investissement. Un portefeuille bien diversifié, composé de biens immobiliers, de stocks, d’obligations et d’autres catégories d’actifs, peut contribuer à minimiser l’impact de la volatilité du marché et à protéger votre portefeuille contre les risques de baisse.

    Risques liés à l’immobilier

    L’investissement immobilier implique l’achat d’un bien immobilier, qui peut être coûteux et nécessiter des frais d’entretien importants. En outre, la valeur du bien peut fluctuer en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier, des taux d’intérêt et de la conjoncture économique. Par exemple, un ralentissement économique peut entraîner une diminution de la demande de biens locatifs et une baisse des revenus locatifs, ce qui peut avoir un impact sur le retour sur investissement de l’investisseur.

    Un autre risque associé à l’investissement immobilier est la possibilité de dépenses imprévues, telles que des dommages à la propriété ou des litiges juridiques. Ces dépenses peuvent être importantes et avoir un impact sur la trésorerie et la rentabilité de l’investisseur.

    Risques liés aux stocks

    L’investissement en stocks implique l’achat d’stocks de sociétés cotées en bourse, qui peuvent être influencées par divers facteurs, notamment les performances de la société, les tendances du secteur, les conditions économiques et les événements politiques. En conséquence, les prix des stocks peuvent fluctuer rapidement et de manière imprévisible, et les investisseurs peuvent subir des pertes importantes si le marché boursier connaît un ralentissement.

    En outre, l’investissement en stocks comporte le risque de problèmes spécifiques à l’entreprise, tels qu’une mauvaise gestion, des litiges juridiques et des rappels de produits, qui peuvent avoir un impact négatif sur le cours de l’action et les rendements des investisseurs.

    Avantages et inconvénients de l’immobilier

    Parmi les avantages de l’immobilier, on peut citer le fait qu’il s’agit d’un actif tangible. L’immobilier est un actif physique qui procure un sentiment de sécurité et de stabilité. L’immobilier fournit également un flux régulier de revenus locatifs passifs qui peuvent être utilisés pour rembourser l’hypothèque ou être réinvestis dans d’autres biens. 

    Les avantages fiscaux ne manquent pas non plus, selon le type d’investissement immobilier que vous réalisez. L’immobilier offre des déductions fiscales telles que les intérêts hypothécaires, les taxes foncières et l’amortissement sur la durée de vie d’un prêt hypothécaire. 

    Mais les avantages s’accompagnent d’inconvénients tels que des coûts initiaux élevés. L’immobilier nécessite un acompte important, des frais de clôture et des frais d’entretien permanents.

    L’immobilier n’est pas non plus facile à vendre rapidement et constitue un actif illiquide qui nécessite du temps et des efforts pour trouver des acheteurs. Le risque de marché est également important, car les valeurs peuvent fluctuer en fonction de la conjoncture économique, des taux d’intérêt et de facteurs locaux tels que l’offre et la demande.

    Avantages et inconvénients des stocks

    Les stocks présentent de nombreux avantages et inconvénients. Par exemple, les actions sont un actif très liquide. Elles peuvent être achetées et vendues rapidement et facilement, ce qui permet un accès instantané à l’investissement. 

    En outre, les stocks permettent de détenir des actions de sociétés qui génèrent des bénéfices, et certaines d’entre elles versent même d’énormes dividendes aux actionnaires en fonction du nombre d’actions que vous possédez. L’investissement en actions permet également de diversifier les placements, car il est possible d’investir dans une série d’entreprises de différents secteurs et industries.

    Mais bien sûr, les stocks présentent un inconvénient : ils sont soumis aux fluctuations du marché et peuvent subir des pertes importantes en cas de repli du marché. Le marché boursier n’offre pas le même sentiment de sécurité que l’immobilier, car il ne s’agit pas d’actifs tangibles. Investir dans des actions individuelles peut être coûteux, car les frais de courtage et autres coûts de transaction peuvent s’accumuler au fil du temps.

    L’importance de la diversification

    L’immobilier et les actions ont tous deux leurs avantages et leurs inconvénients, et il est important de disposer d’un portefeuille diversifié comprenant les deux catégories d’actifs. 

    La diversification permet de réduire le risque global du portefeuille en répartissant les investissements entre différentes classes d’actifs et différents secteurs. Elle permet également de maximiser les rendements en tirant parti des différentes conditions du marché.

    Un portefeuille bien diversifié peut comprendre un mélange de biens immobiliers, de stocks, d’obligations et d’autres catégories d’actifs, en fonction de vos objectifs financiers et de votre tolérance au risque. En investissant dans différentes catégories d’actifs, vous pouvez réduire l’impact de la volatilité du marché et protéger votre portefeuille contre les risques de baisse.

    Réflexions finales

    Lorsqu’il s’agit d’investir dans l’immobilier plutôt que dans les stocks, il n’existe pas de solution unique. Tout dépend de vos objectifs financiers, de votre tolérance au risque et de votre stratégie d’investissement. L’immobilier offre des actifs tangibles, des revenus locatifs stables et des avantages fiscaux, tandis que les actions permettent de détenir des participations dans des sociétés rentables, d’obtenir une grande liquidité et de se diversifier.

    Pour tirer le meilleur parti de votre portefeuille d’investissement, il est important d’adopter une approche diversifiée comprenant à la fois des biens immobiliers et des stocks, ainsi que d’autres catégories d’actifs. Cela peut vous aider à réduire les risques, à maximiser les rendements et à atteindre vos objectifs financiers à long terme. N’oubliez pas de toujours faire des recherches, de consulter un conseiller financier et de prendre des décisions d’investissement en toute connaissance de cause.


    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux