Fondamentaux de l'Hypothèque #Achat de Maison

Combien de temps faudra-t-il pour rembourser mon prêt hypothécaire ?


Obtenir l’approbation d’un prêt hypothécaire qui vous permet d’acheter la maison de vos rêves peut être très excitant. Vous avez probablement déployé beaucoup d’efforts pour répondre aux exigences de votre prêteur et cela a finalement porté ses fruits.

Bien que cela soit formidable, vous devez garder à l’esprit que vous vous séparerez d’une partie de vos revenus toutes les deux semaines ou tous les mois pour payer votre hypothèque pendant de nombreuses années.

Ainsi, avant de prendre des décisions ou des plans financiers importants, il est essentiel de déterminer la durée du remboursement de l’hypothèque.


Faits saillants :

  • Vous pouvez déterminer vos paiements mensuels et la durée totale du paiement hypothécaire à partir de votre tableau d’amortissement
  • La période d’amortissement a une incidence directe sur le montant des paiements hypothécaires que vous effectuez et sur le temps qu’il vous faudra pour rembourser votre prêt
  • Vous pouvez modifier votre période d’amortissement en refinançant votre prêt

Combien de temps faudra-t-il pour rembourser mon prêt hypothécaire ?

Le budget idéal à consacrer aux versements hypothécaires est guidé par l’amortissement de la dette. La plupart des institutions financières recommandent que votre ratio d’amortissement brut de la dette (ABD) ne dépasse pas 30 à 32 % du revenu annuel brut. Officiellement, ce pourcentage peut tendre vers 35 à 39 %. 

Ce ratio est déterminé à l’aide de la partie de votre revenu brut consacrée au logement, y compris les versements hypothécaires – intérêts et capital, impôts fonciers, ainsi que les frais de chauffage et les frais d’entretien de la copropriété (le cas échéant). 

L’amortissement total de la dette (ATD) est également essentiel pour déterminer un budget idéal. Il comprend toutes les autres dettes telles que la dette de carte de crédit, les prêts automobiles, les prêts étudiants, les prêts personnels, ainsi que les frais de logement (les facteurs utilisés pour calculer l’ATD). La plupart des prêteurs acceptent généralement des ratios ADT qui ne dépassent pas entre 37% et 40% du revenu annuel brut. Officiellement, ce pourcentage peut tendre vers 42% à 44%. 

Si vous achetez en couple, vos deux ratios seront pris en compte. De plus, d’autres facteurs qui influent sur votre budget sont votre période d’amortissement et votre test de stress. 

Périodes d’amortissement au Canada

La période d’amortissement concerne directement la question « combien de temps faut-il pour rembourser une hypothèque »? À la suite de la crise financière de 2008, les périodes d’amortissement sont passées de 40 ans aux options courantes actuelles de 15, 20 ou 25 ans. Grâce à des taux d’intérêt historiquement bas qui rendent souhaitables des périodes d’amortissement prolongées, la plupart des emprunteurs optent pour un amortissement de 25 ans. Le prix élevé des maisons a également encouragé cette action. 

Essentiellement, la période d’amortissement la plus courante au Canada est l’amortissement de 25 ans. Le deuxième plus courant est l’amortissement sur 30 ans. Cependant, les assureurs ne prennent pas en charge l’amortissement sur 30 ans et, à ce titre, vous devriez être prêt à payer au moins 20 % à titre de mise de fonds. Les maisons achetées à partir de 2012 avec des prêts hypothécaires à faible ratio ont une période d’amortissement maximale de 30 ans en raison des règles hypothécaires entrées en vigueur en 2011/2012. Les prêts hypothécaires à ratio élevé voient maintenant une période d’amortissement maximale de 25 ans.

La période d’amortissement diffère de la durée du prêt hypothécaire qui fait référence à la durée pendant laquelle un fournisseur de prêt hypothécaire particulier assurerait le service de votre prêt hypothécaire. La période d’amortissement, quant à elle, fait référence à toute la durée de votre prêt hypothécaire. La plupart des gens optent pour un amortissement de 30 ans pour réduire les paiements mensuels au fil des ans, cependant, ils rembourseront plus longtemps (5 ans supplémentaires) par rapport à un amortissement de 25 ans. 

La ligne de base est qu’avant d’opter pour une période d’amortissement (c’est-à-dire la durée jusqu’à ce que l’hypothèque soit remboursée), il est essentiel de considérer les finances à long terme. 

Puis-je modifier mon tableau d’amortissement?

Oui, vous pouvez. Une façon de procéder est de rembourser votre prêt hypothécaire actuel plus tôt que prévu. Lorsque vous avez fait cela, vous pouvez procéder à une nouvelle période d’amortissement. Il est important de rembourser votre prêt hypothécaire plus tôt, car vous en avez besoin pour rompre vos conditions actuelles et obtenir un nouveau prêt hypothécaire. Essentiellement, vous refinancerez. 

Le refinancement peut généralement impliquer le paiement d’une pénalité pour remboursement anticipé si votre hypothèque n’est pas à terme, mais cela dépend des conditions de votre contrat hypothécaire. Ces pénalités peuvent s’élever à des milliers de dollars et peuvent même être plus importantes si votre prêt hypothécaire à un taux fixe, ce qui rend le refinancement assez coûteux. La meilleure façon de minimiser cette pénalité est de procéder au refinancement lorsque la durée de votre prêt hypothécaire tire à sa fin. 

Le refinancement vous offre la liberté de choisir une autre période d’amortissement. De cette façon, vous pouvez choisir d’étaler votre paiement sur plusieurs années ou d’obtenir une période d’amortissement plus courte et d’effectuer des paiements plus élevés. Notez que votre capacité à refinancer est soumise à des exigences réglementaires et à une approbation. 

Les plans de paiement hypothécaire ne sont pas conçus pour être uniformes.

Discutez avec un expert hypothécaire nesto et obtenez un plan de remboursement hypothécaire adapté à vos besoins.

Devrais-je acheter une maison avec pouvoir de vente au Canada?

Une maison « pouvoir de vente » sur le marché ne signifie pas nécessairement une offre à prix réduit. En effet, après avoir possédé la propriété, les prêteurs sont tenus de vendre la maison à la valeur marchande actuelle. En d’autres termes, la maison ne se vendrait pas à un prix dérisoire.

De même, une autre chose à noter est que la maison serait vendue «telle quelle». Essentiellement, le vendeur ne s’occuperait d’aucune rénovation et n’affecterait aucune réparation ; quels que soient les problèmes avec la maison, il incomberait à l’acheteur de les résoudre. De plus, le prêteur n’aurait aucune information concrète ou détaillée sur la maison comme le propriétaire en aurait.

Donc, si vous avez compris comment trouver une maison avec pouvoir de vente en Ontario et que vous en visez une, vous devriez connaître ces problèmes potentiels avant de vous lancer dans le processus de vente de prêts hypothécaires.

Avant d’envisager une maison « pouvoir de vente » à Toronto, en Ontario, assurez-vous de bien comprendre dans quoi vous vous embarquez.

Conclusion

Vous pouvez déterminer combien de temps il reste sur votre prêt hypothécaire en examinant simplement votre tableau d’amortissement. À condition que vous ne manquiez pas de paiement ou que vous ne rencontriez aucun problème avec votre prêteur, vous devriez être en mesure de prévoir avec précision votre période de paiement à l’aide de ce calendrier. Si vous choisissez de refinancer, votre nouveau tableau d’amortissement fournira les mêmes informations. 


Prêt à vous lancer?

En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

Partager :

Table of contents

    Bloquez votre taux hypothécaire pour 150 jours

    Verrouillez votre taux aujourd’hui