Qu’est-ce qu’une période d’amortissement?

Qu’est-ce qu’une période d’amortissement?

Table des matières

    Publié 17/11/2020 13:11 EST

    Une période d’amortissement fait référence à la durée totale du remboursement intégral de votre prêt hypothécaire. La période d’amortissement la plus courante est de 25 ans. Il s’agit de la période maximale sur laquelle vous pouvez étaler vos versements  hypothécaires en avec une mise de fonds inférieure à 20% de la valeur de la maison. Par contre, au fur et à mesure que vous remboursez votre prêt hypothécaire, la période d’amortissement diminue, à moins, bien entendu, de puiser dans la valeur nette de votre maison.

     

    Points clés
    • La période d’amortissement correspond à la durée totale du remboursement intégral de votre prêt hypothécaire
    • Chaque dollars supplémentaire investi dans votre prêt hypothécaire compte. Vous n’avez pas à effectuer de paiements importants pour réduire votre amortissement au fil du temps.
    • Même s’il s'agit de votre première hypothèque, vous pouvez prendre des mesures dès maintenant pour réduire le montant global que vous paierez pour devenir propriétaire de votre maison.

    Périodes d’amortissement courtes vs longues

    Beaucoup de gens optent pour un amortissement plus long, car cela représente des paiements mensuels inférieurs. Mais comme cela signifie également une période plus longue durant laquelle vous avez un prêt hypothécaire, vous paierez plus d’intérêts. D’un autre côté, plus votre période d’amortissement est courte, moins vous payez d’intérêts, mais vos mensualités seront plus élevées.

    Comment choisir votre période d’amortissement hypothécaire

    La clé lors du choix de votre amortissement est de vous concentrer sur l’accessibilité. Vous ne voulez jamais trop étirer vos finances. Il est donc logique de choisir une période d’amortissement de 25 ans, puis de rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement en profitant des possibilitées de pré-paiement. Voir: Le remboursement hypothécaire anticipé

    Comment raccourcir votre période d’amortissement hypothécaire

    Bien que la dette hypothécaire vous offre le taux d’intérêt le plus bas parmi toutes les dettes, il y a un certain sentiment de liberté à être en mesure de réduire ce solde du capital et de raccourcir le temps nécessaire afin de devenir libre d’hypothèque. En réduisant le solde de votre capital, vous réduisez également le montant des intérêts que vous devrez payer sur le montant de votre prêt hypothécaire.

    Chaque dollars supplémentaire investi dans votre prêt hypothécaire compte. Vous n’avez pas à effectuer de gros paiements pour faire la différence. C’est pourquoi il est essentiel de vous assurer que votre prêt hypothécaire comprend des privilèges de prépaiement – ce n’est pas toujours le cas pour tous.

    Bien que de nombreuses personnes pensent à des montants forfaitaires lorsqu’ils envisagent d’effectuer des prépaiements, vous pouvez également prépayer de petits montants au cours de la durée de votre prêt hypothécaire. 

    Important

    Renseignez-vous auprès de votre prêteur pour connaître les règles de prépaiement avant d’effectuer des paiements supplémentaires afin de ne pas être pénalisé pour avoir trop payé dans l’année

    Même s’il s’agit de votre première hypothèque, vous pouvez prendre des mesures dès maintenant pour réduire le montant global que vous paierez pour devenir propriétaire de votre maison:

    • Augmenter la fréquence du paiement. En passant à un calendrier hebdomadaire ou aux deux semaines accéléré, vous effectuerez un paiement mensuel supplémentaire chaque années. (Voir: Options de paiements hypothécaires)
    • Arrondissez vos paiements hypothécaires. Si vous arrondissez votre paiement hypothécaire mensuel de, disons 766$ à un chiffre rond tel que 800$, ces efforts supplémentaires sont directement consacrés à votre solde de capital.
    • Gardez les mêmes paiements lors du renouvellement. Si vous renouvelez votre prêt hypothécaire à un moment où les taux sont plus bas, pensez à garder vos paiements au même montant. Il y a de fortes chances que vous ne manquiez pas de cet argent car votre budget était planifié en conséquence. Vous pouvez donc profiter pleinement de cette baisse de taux.
    • Profitez des paiements flexibles. La plupart des prêteur vous permettent d’augmenter votre paiement régulier jusqu’à un maximum fixe, tel que 15%, tandis que d’autres vous permettent de doubler vos paiements.
    • Mettez votre prime, héritage, out toute autre somme d’argent supplémentaire dans votre prêt hypothécaire. C’est à ce moment qu’une option forfaitaire peut s’avérer utile. La plupart des prêteurs vous permettront d’effectuer un paiement forfaitaire de 10 à 25% de la valeur de votre hypothèque par an. Le paiement forfaitaire est basé sur le montant initial que vous avez emprunté ou sur le montant actuellement impayé. Étant donné que les prêts hypothécaires diminuent à chaque paiement, il est préférable de négocier une option de paiement forfaitaire en fonction du montant initial que vous empruntez afin de pouvoir payer plus par la suite.

    Quelle que soit la façon dont vous choisissez de rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement, vous serez heureux de voir les baisses d’amortissement à mesure que vous renouvelez chaque terme hypothécaire.

    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Partager :

    Articles connexes : Fondamentaux de l'Hypothèque