Nouvelles de l’industrie

Les taux d'intérêt élevés pèsent sur la vie amoureuse des Canadiens

Les taux d'intérêt élevés pèsent sur la vie amoureuse des Canadiens

Table des matières

    Les taux d’intérêt élevés pèsent sur la vie amoureuse des Canadiens

    À la surprise générale, les taux d’intérêt élevés font maintenant des vagues dans le domaine de l’amour. Selon un récent sondage mené par 360Lending, près de 50 % des Canadiens estiment que ces taux élevés ont un impact négatif sur leur vie amoureuse.

    Le dilemme de la dette

    Le sondage révèle que 52,1 % des Canadiens prévoient de réduire les dépenses consacrées à leur partenaire pour la Saint-Valentin en raison du stress causé par le coût du loyer ou des versements hypothécaires au cours de la dernière année.

    L’augmentation des taux d’intérêt s’accompagne d’un accroissement du fardeau de la dette. De nombreux Canadiens doivent jongler avec un prêt hypothécaire, un prêt automobile et des soldes de cartes de crédit, tout en essayant de maintenir une relation saine. La pression est bien réelle et n’affecte pas seulement leur compte en banque.

    Le dilemme des sorties en amoureux

    Un nombre significatif de répondants, soit 67,3 %, ont indiqué qu’ils envisageraient, ou qu’ils sont susceptibles de renoncer à célébrer la Saint-Valentin avec leur partenaire afin d’épargner pour une mise de fonds hypothécaire.

    Vous vous souvenez de vos soirées en amoureux? Eh bien, elles en prennent un coup. Avec des frais d’intérêt plus élevés, les couples réduisent leurs sorties au restaurant, leurs soirées cinéma et leurs escapades de fin de semaine. Les repas à la maison, plus économiques, remplacent les dîners aux chandelles. Le bon côté des choses? Cuisiner ensemble peut être incroyablement romantique.

    Les bleus du renouvellement hypothécaire 

    Pour ceux qui renouvellent leur prêt hypothécaire, les perspectives ne sont pas roses. Environ 40 % des détenteurs de prêts hypothécaires ont déjà dû faire face à des taux plus élevés lors de leur renouvellement. Le stress financier se répercute sur les relations, les couples étant aux prises avec des budgets plus serrés et des rêves remis à plus tard.

    L’amour au temps de l’inflation

    Le spectre de l’inflation se profile à l’horizon. Tandis que les banques centrales prennent des décisions politiques, les couples sont confrontés à des dilemmes. Vont-ils privilégier le remboursement de leurs dettes ou investir dans leur relation? C’est un exercice d’équilibre qui met à l’épreuve leur engagement.

    Le point de vue de nesto

    L’enquête de 360Lending a révélé qu’un pourcentage stupéfiant de 80 % des acheteurs immobiliers canadiens préfèrent économiser de l’argent pour une mise de fonds plutôt que de se marier. À l’occasion de la Saint-Valentin, nous avons décidé d’examiner nos données chez nesto pour voir si la romance est en train de perdre du terrain dans le monde de l’hypothèque.

    Ce que nous avons constaté est assez révélateur. Entre février 2023 et février 2024, 76 % des demandeurs de prêts hypothécaires de nesto se sont déclarés célibataires, et seulement 24 % ont déclaré être mariés. Il est intéressant de noter que plus de la moitié des demandeurs de nesto ont déclaré être des conjoints de fait au Québec.

    En ce qui concerne les codemandeurs, la majorité d’entre eux (64 %) ont déclaré être mariés, tandis que 36 % étaient célibataires. En revanche, parmi les demandeurs en solo, 81% ont déclaré être célibataires, et seulement 19% étaient mariés.

    De plus, nos données montrent qu’en moyenne, les candidats agissants seuls ont tendance à verser des mises de fonds plus importantes que les codemandeurs. Cela suggère que même si l’amour est dans l’air en février, l’indépendance financière et l’accession à la propriété restent des priorités absolues pour de nombreux Canadiens.

    L’effet domino

    Il est surprenant de constater que près de la moitié des Canadiens, 44,5 % plus précisément, accordent la priorité à l’épargne en vue de la mise de fonds pour une maison ou un condo plutôt qu’au fait d’être amoureux.

    Au-delà des dîners aux chandelles et des vacances reportées, l’impact s’étend au bien-être émotionnel. Le stress lié aux finances peut peser sur les relations, entraînant des disputes et des nuits blanches. Les couples doivent faire face à ces difficultés dans l’espoir d’un avenir financier plus radieux.


    Les taux d’intérêt élevés ne sont pas seulement des chiffres sur un écran – ils affectent également la vie conjugale des Canadiens. Alors que la Banque du Canada réfléchit à ses prochaines mesures, les couples s’interrogent : L’amour est-il plus fort que tout, même dans un monde où les taux d’intérêt sont en hausse? Seul le temps nous le dira, mais entre-temps, adressez-vous à un expert en prêts hypothécaires qui pourra vous proposer une stratégie hypothécaire impartiale, adaptée à vos plans financiers et à ceux de votre partenaire.  📈💔

    Best Mortgage Rates

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Get Rates

    0.00%5 Year Fixe

    Get Rates
    Check more rates

    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux