Budget fédéral 2019: 2 changements pour les premiers acheteurs

Budget fédéral 2019: 2 changements pour les premiers acheteurs

zLe budget fédéral de cette année était très attendu au sein de l’industrie hypothécaire! Le gouvernement a annoncé deux changements qui vont impacter les nouveaux acheteurs:

  • Une révision du RAP en lien avec les REER,
  • l’Incitatif à l’achat d’une première propriété.

Voici ce que vous devez savoir sur ceux-ci.

Qu’est-ce qui a changé avec le Régime d’Accession à la Propriété (RAP)?

Dès aujourd’hui, le montant maximum qu’un premier acheteur peut retirer d’un REER sans pénalité pour faire l’achat d’une première maison passe de 25 000 $ à 35 000 $. (Bonne nouvelle si vous pouvez vous le permettre!)

De plus, les Canadiens qui subissent un divorce ou la fin d’une union de fait pourront participer au régime d’accession à la propriété, même s’ils ne répondent pas en théorie à l’exigence technique d’être un premier acheteur.

(Bien sur, on ne souhaite cette situation à personne, mais c’est tout de même un excellent coup de main pour ceux et celles qui se retrouvent dans cette situation).

Quand ce changement prend-il effet?

Dès maintenant! Selon la publication officielle du budget fédéral, les nouveaux termes du RAP seront disponibles pour les retraits effectués après le 19 mars 2019.

Quel est le nouveau plan « incitatif à l’achat d’une première propriété »?

Dès septembre 2019, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) pourra couvrir 5% du prix de la propriété aux acheteurs d’une première propriété admissibles. Ce qui est intéressant, c’est qu’aucun remboursement mensuel ne sera nécessaire. Vous pouvez considérer cela comme un prêt sans intérêt. 

Pour les maisons neuves, cet incitatif sera fixé à 10%.

Parlons chiffres

 

Scénario 1: Avec l’incitatif à l’achat d’une première propriété

Prix ​​d’achat: 400 000 $

  • Mise de fonds (en supposant 5%): 20 000 $
  • Contribution au régime incitatif: 20 000 $
  • Assurance hypothécaire: 11 160 $

= Montant de l’hypothèque: 371 160 $ avec des paiements mensuels de 1 783 $

(Basé sur le meilleur taux fixe de 5 ans d’aujourd’hui chez nesto: 3,14%)

Scénario 2: Situation actuelle sans plan d’incitation

Prix ​​d’achat: 400 000 $

  • Mise de fonds (en supposant 5%): 20 000 $
  • Assurance hypothécaire: $15,200

= Montant de l’hypothèque: 395 200 $ avec des paiements mensuels de 1 899 $

Au cours des 25 prochaines années, assumant que le taux reste à 3.14% dans les deux cas, l’incitatif à l’achat d’une première propriété permettrait de sauver 34 000$ en paiements hypothécaires! Mais gardez en tête que vous devrez rembourser la SCHL éventuellement.

Qui est admissible au plan d’incitation à l’achat d’une première habitation?

  • Pour être admissible, le demandeur doit avoir un revenu familial inférieur à 120 000 $ par an.
  • Être en mesure de verser une mise de fonds de 5% – le minimum requis pour un prêt hypothécaire assuré avec la SCHL.
  • La valeur de l’hypothèque ne peut pas dépasser 4x le revenu familial.

Trop beau pour être vrai?

Le budget est loin d’être clair sur ce que l’acheteur pourrait devoir rembourser à la SCHL. S’agit-il du même montant que celui fourni par la SCHL au début, ou le montant augmentera-t-il en fonction de la valeur de la maison? Qu’advient-il si la propriété perd de la valeur? Cela devrait être clarifié au cours des prochains mois.

Des questions?

Chaque situation est unique. Nos conseillers sont disponibles pour discuter de ces nouveaux changements avec vous! Nos calendriers sont toujours à jour et nous sommes 100% gratuits, sans engagement, sans coût ni obligation.

Articles connexes : Acheter une maison