Fondamentaux de l'Hypothèque

Devrais-je investir ou rembourser mon prêt hypothécaire?

Devrais-je investir ou rembourser mon prêt hypothécaire?

Table des matières

    Un gain inattendu, un héritage, un retour d’impôt, une prime ou une augmentation de salaire peuvent être autant d’occasions d’accroître votre stabilité financière. Toutefois, il peut être difficile de décider quoi faire de cette source de revenus inattendue. 

    Devriez-vous rembourser votre prêt hypothécaire en une seule fois ou investir les fonds pour les faire fructifier? Il s’agit d’une question courante à laquelle sont confrontés de nombreux propriétaires et détenteurs d’un prêt hypothécaire.

    Bien que les deux options présentent des avantages et des inconvénients, la décision dépend en fin de compte de facteurs comme vos objectifs financiers à court et à long terme, votre tolérance au risque et les conditions actuelles du marché. Dans cet article, nous examinerons différents scénarios et nous vous aiderons à déterminer s’il est préférable pour vous de rembourser votre prêt hypothécaire ou d’investir.


    Les grandes lignes

    • Le remboursement anticipé de votre prêt hypothécaire peut réduire vos frais d’intérêt et libérer des fonds pour d’autres objectifs financiers.
    • L’investissement peut offrir des rendements plus élevés à long terme lorsque les conditions du marché sont favorables, si vous avez une tolérance au risque élevée et un plan d’investissement à long terme.
    • La décision de rembourser votre hypothèque par anticipation ou d’investir dépend de votre tolérance au risque, de vos objectifs financiers, des conditions du marché et du taux d’intérêt de votre hypothèque.

    Est-ce la première fois que vous achetez une maison?

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux

    Décider d’investir ou de rembourser son prêt hypothécaire

    Il peut être difficile de choisir entre le remboursement de votre prêt hypothécaire et l’investissement de vos liquidités supplémentaires. Votre décision doit être fondée sur plusieurs facteurs : le taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire, le rendement que vous pouvez attendre de vos placements, votre situation fiscale et votre degré d’aisance face à l’endettement.

    Si le taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire est élevé, il est plus coûteux de détenir cette dette, et il peut être plus judicieux d’affecter les liquidités supplémentaires au remboursement du solde de votre prêt hypothécaire afin d’économiser sur vos frais d’intérêt globaux. 

    En revanche, si votre taux hypothécaire est relativement bas, il est moins coûteux de conserver cette dette tout en affectant des liquidités supplémentaires à l’accroissement de votre patrimoine par le biais d’une stratégie d’investissement à long terme. 

    Si vous préférez un rendement garanti sur votre argent, le remboursement de votre prêt hypothécaire ou des placements à faible risque comme les CPG pourraient être une bonne solution. Si vous êtes à l’aise avec le risque inhérent à l’investissement, placer votre argent dans des instruments de placement offrant un potentiel de rendement beaucoup plus élevé, comme les actions, pourrait vous permettre d’obtenir des rendements beaucoup plus élevés à long terme.

    Impact d’un remboursement de 100 000 $ sur votre hypothèque  

    Si vous décidez de verser une somme forfaitaire de 100 000 $ sur votre prêt hypothécaire, vous pourriez économiser des milliers de dollars en intérêt sur la durée du prêt. Les paiements forfaitaires sont appliqués directement au capital, réduisant ainsi le solde impayé. Plus vous réduisez tôt le montant du capital, moins vous payez d’intérêt.

    De plus, un paiement forfaitaire raccourcit votre amortissement, c’est-à-dire le temps nécessaire pour rembourser votre prêt hypothécaire. Cela vous permet de vous libérer plus rapidement de votre hypothèque et de dégager des liquidités que vous pourrez utiliser pour atteindre d’autres objectifs financiers. 

    Il est important de noter que certains prêts hypothécaires peuvent être assortis d’une pénalité de remboursement anticipé en cas de dépassement de la limite annuelle du privilège de remboursement anticipé, ce qui pourrait annuler les économies réalisées. Vérifiez auprès de votre prêteur que vous respectez les limites de remboursement anticipé si vous décidez de verser une somme forfaitaire sur votre prêt hypothécaire.  

    Pour illustrer l’impact d’un remboursement anticipé d’un montant forfaitaire de 100 000 $, examinons un scénario dans lequel le solde de votre hypothèque est de 500 000 $. Vous entamez un nouveau terme de 5 ans au taux intégral le plus bas de nesto, soit 5,54 %, avec une période d’amortissement restante de 20 ans. Le privilège de remboursement anticipé du prêt hypothécaire à taux plein vous permet de rembourser jusqu’à 20 % par année. 

    En affectant 100 000 $ au remboursement du capital de votre prêt hypothécaire, vous économiserez 30 510,94 $ en intérêt sur le terme de 5 ans et réduirez la durée de votre prêt hypothécaire de 6 années supplémentaires. 

    Intérêt payé : 95 930,47 $

    Capital payé : 210 048,24 $

    Total de l’intérêt économisé : 30 823,52 $ (par rapport à si vous n’aviez pas effectué le remboursement anticipé)

    Temps total économisé : 6 ans (il vous reste 9 ans d’amortissement après votre terme de 5 ans)

    Impact d’un investissement de 100 000 $

    Investir 100 000 $ dans un placement à faible risque comme un certificat de placement garanti (CPG) ou dans un portefeuille diversifié peut potentiellement rapporter des rendements importants à long terme.  

    Les meilleurs taux actuels pour les CPG de 5 ans sont de 5,25 %. Cela signifie que votre placement de 100 000 $, si vous décidez de l’investir dans un produit à faible risque comme un CPG, vous rapportera 26 250 $ sur cinq ans. 

    Montant total investi dans un CPG : 100 000 $

    Rendement sur 5 ans : 26 250 $ (intérêts simples non composés)

    Vous pouvez également investir les 100 000 $ dans un portefeuille d’investissement diversifié à risque moyen élevé. En supposant un rendement annuel de 7 %, votre investissement pourrait vous rapporter 35 000 $ sur 5 ans. 

    La possibilité d’obtenir des rendements plus élevés est une raison convaincante d’investir, surtout si vous avez un horizon d’investissement plus long et une tolérance au risque plus élevée. Toutefois, n’oubliez pas qu’investir sur les marchés financiers comporte des risques. Les performances passées ne garantissent pas les performances futures et la valeur de vos investissements peut fluctuer dans le temps. 

    De plus, les investissements sont généralement assortis de ratios de frais de gestion qui varient entre 1 et 2 % par an, voire plus, ce qui réduit le rendement de vos investissements. Le ratio de frais de gestion est basé sur un pourcentage de la valeur moyenne de votre portefeuille, ce qui est difficile à quantifier étant donné que la performance des investissements peut varier sur 5 ans en fonction des conditions du marché. 

    Montant total investi dans un portefeuille à risque moyen élevé : 100 000 $

    Rendement sur 5 ans (en supposant un rendement annuel de 7 %) : 35 000 $ (non composé pour fins d’exemple)

    Ratio des frais de gestion (en supposant un taux fixe de 2 % par an sur 100 000 $) : 10 000 $

    Rendement total sur 5 ans : 35 000 $ – 10 000 $ = 25 000 $

    Gains de placement ou intérêt épargné sur le prêt

    D’après les exemples ci-dessus, le remboursement de votre prêt hypothécaire vous procure un rendement garanti de 30 823,52 $, ce qui représente un rendement plus élevé que celui des CPG, qui vous procurerait un rendement garanti de 26 250 $ au cours de la même période.

    Il est possible d’obtenir un rendement plus élevé si vous avez une plus grande tolérance au risque et si vous investissez dans un portefeuille diversifié. Cependant, il n’est pas garanti que vous en sortirez gagnant après déduction des frais si les marchés n’affichent pas toujours des performances supérieures au taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire.   

    En fin de compte, lorsque vous comparez les gains potentiels d’un investissement avec l’intérêt économisé en remboursant votre prêt hypothécaire, il est essentiel de prendre en compte le retour sur investissement (ROI). 

    Par exemple, si le rendement de votre investissement est supérieur au taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire, après avoir pris en compte les frais et les impôts que vous pourriez payer si les investissements ne sont pas placés sur un compte enregistré ou libre d’impôt, l’investissement pourrait s’avérer le choix le plus rentable. 

    Inversement, si le taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire est plus élevé que le rendement de votre investissement après la prise en compte des frais et des impôts, le remboursement de votre prêt hypothécaire pourrait être la meilleure option.

    Avantages et inconvénients de rembourser votre hypothèque plus rapidement

    Bien que le fait de rembourser votre hypothèque plus rapidement puisse vous permettre de réaliser des économies, il existe d’autres avantages et inconvénients à prendre en compte.

    Avantages

    • Économie d’intérêt : Plus vous remboursez tôt votre prêt hypothécaire, moins vous paierez d’intérêt sur la durée du prêt.
    • Augmentation de la valeur nette de la propriété : En remboursant votre prêt hypothécaire plus rapidement, vous augmentez la valeur nette de votre domicile, ce qui peut s’avérer utile pour vos besoins financiers futurs.
    • Libérer des liquidités : En remboursant votre prêt hypothécaire, vous aurez plus rapidement fini de le payer, ce qui vous permettra de réaffecter vos versements hypothécaires à d’autres objectifs financiers.

    Inconvénients

    • Manque de liquidité : Votre propriété est un actif non liquide. Si vous avez besoin d’argent rapidement, il peut être difficile d’accéder à la valeur nette de votre habitation.
    • Possibilité de rendements inférieurs : Si le rendement des investissements est supérieur au taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire, vous risquez de passer à côté de gains potentiels en vous concentrant uniquement sur le remboursement de votre prêt hypothécaire.
    • Manque de diversification : Si vous vous concentrez uniquement sur le remboursement de votre prêt hypothécaire, vous risquez de manquer d’autres opportunités d’investissement, ce qui limite le potentiel de croissance. De plus, contrairement aux hypothèques, les investissements peuvent également être diversifiés en fonction du lieu, de la devise, du secteur et des risques de marché.
    • Peut être assorti de pénalités de remboursement anticipé : Si vous remboursez plus que ce que vos privilèges de remboursement anticipé autorisent, vous risquez de vous voir imposer des pénalités de remboursement anticipé qui réduiront votre épargne. 
    • Ne pas bénéficier d’économies d’impôt : Si vous remboursez votre prêt hypothécaire au lieu de maximiser vos comptes libres d’impôt et vos comptes enregistrés, vous perdez des économies d’impôt potentielles.

    Avantages et inconvénients d’investir

    Bien que l’investissement puisse vous permettre d’obtenir un rendement plus élevé, il existe des avantages et des inconvénients supplémentaires à prendre en compte.

    Avantages

    • Potentiel de rendement plus élevé : À long terme, l’investissement sur les marchés financiers peut générer des rendements plus élevés que les économies d’intérêt réalisées en remboursant votre prêt hypothécaire.
    • Liquidité : Contrairement à la valeur nette d’une propriété, les investissements sur les marchés financiers sont généralement plus liquides.
    • Avantages fiscaux : Si vous disposez de droits de cotisation dans vos comptes CELI et REER, la détention d’investissements dans ces comptes vous permettra d’obtenir des rendements fiscalement avantageux.

    Inconvénients

    • Volatilité des marchés : La valeur de vos placements peut fluctuer en fonction des conditions du marché.
    • Pertes potentielles : Bien que les placements puissent offrir des rendements plus élevés, il n’y a aucune garantie. Il existe donc un risque réel de perdre une partie ou la totalité du capital investi si vous devez liquider votre placement avant que le marché ne se rétablisse.
    • Pas de réduction des dettes : L’investissement ne permet pas de rembourser les dettes existantes, de sorte que vous aurez toujours un prêt hypothécaire avec des versements réguliers jusqu’à la fin de votre amortissement.
    • Des impôts plus élevés : Si vous détenez des investissements en dehors des comptes enregistrés et non imposables, vos revenus seront imposables, ce qui pourrait vous faire passer dans une tranche d’imposition plus élevée.

    Tirer parti des deux : Refinancer et investir

    Une approche équilibrée pourrait consister à rembourser votre prêt hypothécaire et à investir les fonds supplémentaires. Cette stratégie présente le double avantage de réduire votre endettement et d’accroître votre patrimoine. 

    Le refinancement de votre prêt hypothécaire à un taux d’intérêt inférieur peut être une stratégie gagnante si les taux d’intérêt baissent. Les économies réalisées en réduisant les versements mensuels sur votre prêt hypothécaire peuvent être utilisées pour investir. 

    Le renouvellement de votre prêt hypothécaire à un taux d’intérêt plus bas vous permettra de réaliser des économies sur la part d’intérêt de votre prêt hypothécaire. Vous pourrez ainsi bénéficier à la fois du remboursement de votre prêt hypothécaire et de la croissance de votre investissement grâce aux économies réalisées sur l’intérêt.

    foire aux questions

    Bienvenue dans notre section foire aux questions (FAQ), où nous répondons aux questions les plus courantes, élaborées par nos experts hypothécaires afin de vous aider à prendre les meilleures décisions en matière de financement hypothécaire.

    Quelles sont les autres façons d’investir des liquidités supplémentaires?

    Si vous avez des liquidités supplémentaires à investir et que vous avez une faible tolérance au risque, l’option la plus sûre à envisager, même si vous n’obtiendrez pas de rendement réel, est de placer les soldes minimums sur vos comptes de chèques pour éviter de payer des frais bancaires mensuels. 

    Par rapport au solde minimum requis sur un compte de chèques classique, cette option offre un rendement garanti d’environ 5 % ou plus, selon le compte, puisque vous économisez les frais bancaires mensuels chaque mois. 

    Une autre option à faible risque et à faible rendement consiste à placer votre argent dans un compte d’épargne à taux d’intérêt élevé.

    Le remboursement anticipé de mon prêt hypothécaire présente-t-il des inconvénients?

    Le remboursement anticipé de votre prêt hypothécaire pourrait limiter votre capacité d’épargne et réduire votre épargne-retraite, surtout s’il vous reste des droits de cotisation sur vos comptes libres d’impôt et vos comptes enregistrés. 

    Si vous avez des dettes à taux d’intérêt élevé, comme des cartes de crédit, le fait de vous concentrer sur votre hypothèque pourrait vous coûter plus cher, car ces dettes ont probablement des taux d’intérêt beaucoup plus élevés, et leur paiement minimum ne couvre que l’intérêt, contrairement au paiement d’une hypothèque.

    Devrais-je rembourser mon prêt hypothécaire ou conserver mon remboursement d’impôt?

    Avant d’utiliser votre remboursement d’impôt pour rembourser votre prêt hypothécaire, examinez l’ensemble de votre situation financière. 

    Si vous avez d’autres dettes dont les taux d’intérêt sont plus élevés, il peut être plus logique de d’abord affecter votre remboursement à la réduction ou au remboursement de ces dettes. 

    Si vous avez des droits de cotisation à vos REER et que vous n’avez pas d’autres dettes, il peut être plus judicieux d’affecter votre remboursement à vos comptes enregistrés afin de réduire votre revenu imposable pour l’année d’imposition suivante. 

    Si vous disposez d’un bon niveau d’épargne, que vous utilisez au maximum vos droits de cotisation chaque année et que vous n’avez pas d’autres dettes, il pourrait être judicieux de consacrer votre remboursement d’impôt au remboursement de votre prêt hypothécaire.

    En conclusion

    Le choix entre le remboursement du prêt hypothécaire et l’investissement est une décision personnelle qui dépend de votre situation financière et de vos objectifs. Il est important de prendre le temps de peser le pour et le contre de chaque option, en tenant compte de facteurs comme votre taux d’intérêt hypothécaire actuel, les rendements d’investissement prévus, les implications fiscales et votre tolérance au risque. 

    Si vous avez décidé que le remboursement de votre hypothèque est la meilleure option pour votre épargne, contactez les experts hypothécaires qualifiés et agréés de nesto lors de votre prochain renouvellement et économisez encore plus grâce à la meilleure hypothèque à faible taux du Canada.

    Avec nesto, aucun stress

    Si on ne peut égaler ou battre le taux de la compétition, recevez 500 $*.

    *Des conditions s’appliquent


    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux
    Texte pour un devis express