Nouvelles de l’industrie

Impact des plus récents chiffres de l'IPC américain sur les baisses de taux hypothécaires au Canada

Impact des plus récents chiffres de l'IPC américain sur les baisses de taux hypothécaires au Canada

Table des matières

    Impact des plus récents chiffres de l’IPC américain sur les baisses de taux hypothécaires au Canada

    Les rendements des obligations canadiennes sont en hausse et les taux hypothécaires devraient grimper avant le début du printemps. Ce phénomène s’explique par le fait que les données relatives à l’inflation aux États-Unis, plus élevées que prévu, ont provoqué une hausse soudaine des rendements.

    Pourquoi c’est important

    La hausse des rendements des obligations devrait entraîner une augmentation des taux hypothécaires, annulant ainsi une partie des progrès réalisés au cours des dernières semaines. Cela pourrait avoir un impact sur le marché immobilier canadien, qui a récemment connu une augmentation du nombre d’acheteurs en raison d’un financement moins coûteux. Les économies canadienne et américaine étant étroitement liées, toute augmentation de l’indice des prix à la consommation (IPC) aux États-Unis peut avoir une incidence sur l’IPC au Canada.

    Détails

    Le rendement des obligations de 5 ans du gouvernement du Canada (GdC) a rapidement augmenté. Il a enregistré un creux de 3,635 % et un sommet de 3,716 % mardi. Le taux a augmenté de 0,2788 point de base au cours de la semaine dernière et de 40,57 points de base au cours du mois dernier, principalement en raison des données relatives à l’emploi et à l’inflation qui ont augmenté de part et d’autre de la frontière.

    Le Bureau of Labor Statistics a rapporté mardi que le taux de croissance des prix américains avait décéléré en janvier. Pour l’ensemble des postes, à l’exclusion de l’alimentation et du logement, l’indice a tout de même augmenté de 0,3 %. Sur 12 mois, le taux est passé de 3,4 % à 3,1 %. Si l’on exclut les prix de l’alimentation et de l’essence, la croissance des prix de base est restée inchangée à 3,9 % par rapport à décembre. Malgré la tendance continue à la baisse de la croissance des prix le mois dernier, les données de janvier n’ont pas satisfait les économistes qui s’attendaient à un ralentissement plus important. Avant le rapport, ces derniers prévoyaient un taux de 2,9 %. Ils prévoyaient également un taux de base plus faible de 3,7 %.

    Oui, mais

    Malgré la hausse des rendements des bons du Trésor, la Banque du Canada (BoC) n’a pas encore précisé à quel moment elle comptait réduire son taux directeur, qui exerce une influence sur les produits à taux d’intérêt variable. L’obligation d’État de 5 ans est en recul depuis le sommet atteint en octobre, ce qui a contribué à faire baisser le coût des taux hypothécaires fixes de 5 ans.

    Vue d’ensemble

    Une hypothèque à taux fixe de 5 ans est loin d’être aussi bon marché qu’avant la pandémie, où elle se situait aux alentours de 2 %. Toutefois, sur un marché aussi hautement spéculatif, la tendance est à l’achat dès qu’un financement à faible coût est disponible. La baisse des taux a contribué à la récente reprise des ventes de logements en janvier. À l’ouverture des marchés aujourd’hui, les actions ont chuté tant à Bay Street qu’à Wall Street. Le dollar canadien a connu sa plus forte baisse en 11 mois à la suite de la publication du rapport sur l’inflation aux États-Unis. Même l’or a baissé à la suite de ces nouvelles.

    Prochaines étapes

    Il n’est pas surprenant que les taux hypothécaires prennent une autre direction. Le moteur de cette évolution est la vigueur des données économiques et les inquiétudes persistantes en matière d’inflation. Alors que l’on craint toujours que le pays ne soit déjà en récession, les chiffres officiels suggèrent le contraire. Il est important de noter que les taux ne baissent jamais en ligne droite. Le chemin pourrait être semé d’embûches, le plus difficile étant généralement de faire passer le taux d’inflation de 3 % à 2 %.

    En bref

    L’incertitude concernant le moment où l’inflation due à une croissance économique soutenue se traduira par des rendements plus élevés des obligations d’État. On peut donc s’attendre à une hausse des taux hypothécaires dans les prochains jours, alors que le marché obligataire ajuste ses attentes concernant les réductions de taux des banques centrales de part et d’autre de la frontière. Cette situation pourrait avoir des répercussions importantes sur le marché immobilier canadien et sur les acheteurs potentiels. Si vous êtes en train de réfléchir à votre stratégie hypothécaire, il est conseillé de bloquer votre taux avant que d’autres changements ne viennent bouleverser votre capacité d’emprunt.

    Best Mortgage Rates

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Get Rates

    0.00%5 Year Fixe

    Get Rates
    Check more rates

    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux
    Texte pour un devis express