Articles vedettes

Les défauts de paiement et les saisies de prêts hypothécaires augmentent avec la hausse des taux d'intérêt

Les défauts de paiement et les saisies de prêts hypothécaires augmentent avec la hausse des taux d'intérêt
Écrit par
  • Tvine
| Jan 18, 2023
Révisé, Juin 5, 2023
Partager :

Table des matières

    À mesure que les taux d’intérêt augmentent au Canada, les défauts de paiement des prêts hypothécaires et les saisies continuent de connaître une forte hausse. Pour le marché canadien du logement, la hausse des taux pourrait rendre encore plus problématique le marché du logement sensible aux taux. 

    Alors que la Banque du Canada augmente les taux d’intérêt à un rythme sans précédent, les courtiers en hypothèques commencent à constater une augmentation du nombre de défauts de paiement sur les prêts financés par le secteur privé ainsi qu’une augmentation des pouvoirs de vente.

    Les experts suggèrent que le nombre de défauts de paiement sur les prêts hypothécaires au Canada devrait augmenter au cours de l’année, car les taux d’intérêt devraient continuer à augmenter dans tout le pays. 


    Points saillants

    • Les défauts de paiement des prêts hypothécaires et les saisies au Canada sont appelés à augmenter cette année, car le taux d’intérêt de la Banque du Canada continuera de grimper.
    • Si vous êtes propriétaire, il est recommandé de faire tout ce qui est en votre pouvoir pour garder la tête hors de l’eau et traverser cette période difficile. 
    • La bonne nouvelle, c’est que des jours meilleurs s’annoncent pour la fin de l’année!

    Est-ce la première fois que vous achetez une maison?

    Les défauts de paiement et les saisies de prêts hypothécaires augmentent avec la hausse des taux d’intérêt

    S’il est vrai que les taux d’intérêt au Canada n’ont jamais été aussi élevés dans l’histoire récente, à 4,25 %, les experts suggèrent que les taux vont continuer à grimper en 2023 avant de se stabiliser à la fin de l’année. Les experts en prêts hypothécaires prédisent que le taux d’intérêt de la Banque du Canada pourrait baisser avant 2024.

    Les taux d’intérêt ont progressivement augmenté, passant de 0,25 % en mars 2022 à 4,25 % à la fin de l’année, ce qui a découragé les acheteurs potentiels ou poussé les personnes ayant contracté un prêt hypothécaire à taux variable à réaffecter des fonds provenant de dépenses discrétionnaires à des paiements hypothécaires plus élevés.

    Une chose à considérer avec des taux d’intérêt plus élevés est que le marché immobilier pourrait se refroidir et être plus abordable malgré le fait que les défauts de paiement et les saisies sont en hausse. 

    Selon une enquête publiée par l’Association canadienne de l’immeuble, la valeur des maisons a diminué pendant neuf mois consécutifs et a baissé de 11,5 % par rapport à son sommet de février 2022. Le coût moyen d’une maison en novembre 2022 était de 744 000 $.

    Des taux plus élevés pourraient faire baisser encore plus le prix des maisons, d’autant plus que les investisseurs essaient de trouver le moment où le marché atteindra son niveau le plus bas, tandis que les personnes qui ne peuvent pas obtenir de prêt hypothécaire se tiennent à l’écart du marché.

    Quelle est la différence entre un avis de défaut et une saisie?

    Un avis de défaut de paiement est un avis public déposé par un tribunal qui indique qu’un emprunteur hypothécaire est en défaut de paiement de son prêt. Si vous recevez un avis de défaut de paiement, rappelez-vous qu’il s’agit d’une situation grave qui doit être traitée conformément aux termes de l’avis. 

    Selon la législation provinciale, l’avis de défaut de paiement sera le plus souvent signifié par un agent public ou un représentant du tribunal.

    L’avis de défaut de paiement comprendra souvent les éléments suivants:

    • le nom et l’adresse de l’emprunteur
    • le nom et l’adresse du prêteur et le nom et l’adresse du fiduciaire
    • l’emplacement de la propriété hypothéquée et/ou sa description légale
    • les mesures qui doivent être prises pour corriger le défaut
    • le délai dans lequel le défaut doit être corrigé
    • et un avertissement indiquant que le prêteur prévoit de vendre le bien hypothéqué aux enchères publiques si le défaut n’est pas corrigé dans les délais.

    Entre-temps, une saisie de prêt hypothécaire est ce qui se passe lorsqu’un emprunteur hypothécaire, après de multiples avertissements et occasions, ne paie pas ses paiements hypothécaires et perd le droit de posséder sa maison. 

    Étant donné qu’une saisie n’est dans l’intérêt ni de l’emprunteur ni du prêteur, ce dernier prend souvent contact avec le premier dès que les paiements sont en retard pour essayer de trouver une solution. Si cela se produit et qu’aucun accord n’est trouvé, l’une des deux solutions courantes au Canada – le pouvoir de vente ou la forclusion judiciaire – sera probablement utilisée pour vendre la propriété.

    Dans le cas d’un pouvoir de vente, l’emprunteur recevra un avis du prêteur et aura 35 jours pour combler la différence. Dans le cas contraire, le prêteur aura désormais la possibilité de vendre la propriété sans consulter les tribunaux. Après l’expulsion, le prêteur prendra des dispositions avec un agent immobilier pour que la maison soit mise aux enchères. 

    La forclusion judiciaire, pour sa part, est un processus plus long qui implique les tribunaux. Dans ce cas, le prêteur reçoit un certificat de forclusion, et la propriété du bien lui est transférée. Les plus-values qui pourraient résulter de la vente du bien au-delà de ce point ne sont pas dues à l’emprunteur.

    Avec nesto, aucun stress

    Si on ne peut égaler ou battre le taux de la compétition, recevez 500 $*.

    *Des conditions s’appliquent

    Comment faire face à la hausse des taux d’intérêt

    Pour faire face à une hausse des taux d’intérêt, remboursez autant de dettes que possible. Vous pourriez être en mesure de rembourser votre dette plus rapidement si vous avez moins de dettes. Vous éviterez ainsi les difficultés financières liées à la hausse des taux d’intérêt et à l’augmentation des remboursements.

    Vous pouvez aider à éviter la hausse des taux d’intérêt : 

    • réduisant vos dépenses afin de libérer de l’argent pour le remboursement de vos dettes
    • en remboursant d’abord la dette dont le taux d’intérêt est le plus élevé afin de payer moins d’intérêts en général
    • en combinant les prêts à taux d’intérêt élevé, comme les cartes de crédit, en un seul prêt à taux d’intérêt plus bas
    • éviter de contracter le prêt ou la ligne de crédit maximum qu’un prêteur vous accorde ;
    • s’abstenir de contracter d’autres prêts, car cela pourrait vous empêcher d’épargner pour atteindre vos objectifs
    • veiller à disposer d’une réserve d’urgence pour faire face aux dépenses imprévues, par exemple en effectuant des versements plus importants sur votre prêt pour éviter les pénalités
    • trouver des stratégies pour augmenter vos revenus afin de faciliter le remboursement de vos dettes.

    Foire aux questions (FAQ)

    Que signifie la hausse des taux d’intérêt pour les prêts hypothécaires?

    Les taux d’intérêt ont progressivement augmenté, passant de 0,25 % en mars 2022 à 4,25 % à la fin de l’année, ce qui a découragé les acheteurs potentiels ou poussé les personnes ayant contracté un prêt hypothécaire à taux variable à réaffecter des fonds provenant de dépenses discrétionnaires à des paiements hypothécaires plus élevés.

    Quelle est la différence entre un avis de défaut et une saisie?

    Un avis de défaut de paiement est un avis public déposé par un tribunal qui indique qu’un emprunteur hypothécaire est en défaut de paiement de son prêt. Une saisie de prêt hypothécaire est ce qui se passe lorsqu’un prêteur hypothécaire, après de multiples avertissements et occasions, ne paie pas ses paiements hypothécaires et perd le droit de posséder sa maison. 

    Dernières réflexions

    Le défaut de paiement d’un prêt hypothécaire et la saisie sont des situations auxquelles vous ne voudrez jamais faire face en tant que propriétaire. Et même si votre prêteur hypothécaire ne souhaite pas non plus se retrouver dans cette situation, vous pouvez être sûr qu’il fera son travail et s’assurera d’être indemnisé. 

    Bien qu’il soit prévu que les taux d’intérêt canadiens diminuent à la fin de 2023, nous ne sommes qu’au début de l’année. Les experts suggèrent que le nombre de défauts de paiement des prêts hypothécaires au Canada devrait augmenter au cours de l’année, car les taux d’intérêt devraient continuer à augmenter de manière générale. 

    Notre conseil ? Faites tout ce que vous pouvez pour éviter un défaut de paiement ou une saisie si vous êtes propriétaire en 2023. Qu’il s’agisse de réduire vos dépenses ou de rembourser vos dettes les plus élevées en premier, vous devez faire ce que vous pouvez, car cette année risque d’être encore plus dure pour votre portefeuille. 

    Mais des jours meilleurs vous attendent – vous pouvez le faire ! 


    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux