Fondamentaux de l'Hypothèque #Achat de Maison #Immobilier #Types de Prêts

Comment acheter une maison au Canada sans agent immobilier


Faits saillants

  • Les agents immobiliers et les courtiers immobiliers aident les acheteurs et les vendeurs à faciliter la vente d’une maison tout en respectant la réglementation.
  • Les agents immobiliers peuvent agir au nom d’un acheteur pour faire des recherches, visiter, faire des offres, négocier et conclure la vente d’une maison.
  • Si vous choisissez d’acheter une maison en vente privée au Canada, vous devez tenir compte d’un certain nombre de facteurs, comme la connaissance du marché et les formalités administratives. Il existe également une série de mesures que vous pouvez prendre pour accélérer le processus d’achat de votre maison.

Acheter une maison sans agent immobilier : définissez vos attentes

Acheter une maison au Canada sans agent immobilier est possible, et de nombreuses personnes vendent leur maison en vente privée chaque année. Cependant, il est important d’être réaliste quant à ce à quoi s’attendre. Les agents immobiliers offrent un certain nombre de services et d’avantages qui peuvent économiser du temps, des efforts et potentiellement de l’argent. Voici quelques-unes des choses à prendre en compte lors de l’achat d’une maison en vente privée:

Connaissance limitée du marché 

L’un des avantages de passer par un agent immobilier en tant qu’acheteur est sa connaissance du marché. Les bons courtiers et agents immobiliers auront accès à un grand nombre d’inscriptions et à une connaissance approfondie du marché, ce qui pourrait vous faire gagner des semaines dans votre recherche de maison. Les agents immobiliers ont également accès à des annonces qui ne sont normalement pas incluses sur les sites d’annonces publiques. Les agents immobiliers sont là pour vous aider à trouver le meilleur endroit possible sur un budget donné, et vous conseiller sur votre meilleur plan d’action. Si vous choisissez de rechercher une maison sans agent immobilier, vous risquez de manquer des détails importants sur le marché local, la propriété que vous achetez et d’autres propriétés potentielles.

Risques de négociation

Une partie des compétences d’un bon agent immobilier consiste à aider à négocier en votre nom avec le vendeur et ses représentants. Lorsqu’il s’agit de faire une offre sur une nouvelle maison, entrer sans agent immobilier peut signifier que vous payez accidentellement plus que ce que vaut une propriété ou que vous ne faites pas la bonne offre pour une propriété que vous voulez vraiment. Les agents immobiliers sont là pour vous aider à prendre la bonne décision avec votre budget lors de la négociation.

Beaucoup de paperasse

Les agents immobiliers connaissent mieux l’immobilier que la plupart d’entre nous. Cela signifie qu’ils savent quels documents doivent être remplis lors d’une vente, et comment les remplir correctement. Des offres d’achat aux rapports d’inspection, les agents immobiliers s’occupent des moindres détails de l’achat d’une maison. Sans eux, vous risquez de manquer des détails essentiels dans vos propres documents et dans les documents officiels du vendeur.

Des relations limitées dans le domaine de l’immobilier

Les agents immobiliers connaissent leur domaine à fond et ont beaucoup plus d’expérience dans l’achat et la vente de maisons que le Canadien moyen. Sans leur expertise, vous risquez de manquer des informations précieuses qui pourraient vous aider à acheter la maison de vos rêves. Les agents immobiliers ont accès à des inscriptions que l’on ne trouve pas normalement ailleurs et peuvent faire appel à leur réseau professionnel pour vous aider à trouver de bonnes affaires que vous pourriez autrement négliger. En outre, les agents immobiliers connaissent généralement d’autres professionnels, comme des entrepreneurs et des inspecteurs de maison, en qui ils ont confiance et vers lesquels ils peuvent vous diriger.

Comment acheter une maison sans agent immobilier 

L’achat d’une maison sans agent immobilier peut être compliqué, et il vaut la peine de garder à l’esprit quelques détails importants sur le processus. Si vous êtes décidé à acheter une maison par vous-même, voici une liste détaillée des étapes recommandées à suivre.

Étape 1 : Faites une demande de prêt hypothécaire

Si vous achetez une maison sans agent immobilier, vous êtes plus susceptible d’être pris au sérieux par le vendeur si vous avez déjà été approuvé pour un prêt hypothécaire. Obtenir une préapprobation hypothécaire au Canada vous donne, à vous et au vendeur, une idée concrète du budget avec lequel vous devez travailler et de la fiabilité de votre situation financière. Il y a un certain nombre de choses nécessaires pour obtenir une pré-approbation pour un prêt hypothécaire, comme une cote de crédit solide, une preuve de revenu, une liste de vos actifs et passifs, vos relevés d’emploi, et plus encore.

Étape 2 : Recherche de quartiers 

Nos guides immobiliers peuvent vous aider à garder un œil sur les prix des maisons dans les meilleurs quartiers des grandes villes canadiennes, du marché immobilier de Hamilton à Calgary. Vous pouvez également vous faire une idée des prix des logements grâce à la carte nationale des prix des logements du CREA, régulièrement mise à jour. La plupart des villes canadiennes ont également un subreddit (par exemple, r/toronto), qui peut vous aider à obtenir une perspective non filtrée sur ce que c’est que de vivre dans des quartiers spécifiques.

En fin de compte, vous souhaitez rechercher des quartiers potentiels pour des facteurs qui sont importants pour vous, tels que les commodités locales, les magasins, les restaurants, les taux de criminalité, les écoles et les transports publics, les parcs, etc. Une fois que vous avez aligné vos préférences sur votre budget, vous pouvez commencer à chercher plus efficacement une maison convenable.

Étape 3 : Trouver une propriété

Une fois que vous avez trouvé les bons quartiers, que vous connaissez votre budget et que vous avez une préapprobation hypothécaire, vous pouvez commencer à chercher une maison avec plus de confiance. Il existe une vaste gamme de types de propriétés au Canada, et l’important à ce stade est de garder l’esprit ouvert. Certaines propriétés peuvent ne pas avoir toutes les fonctionnalités que vous recherchez, mais elles peuvent convenir à d’autres égards.

Créez une liste de propriétés potentielles et commencez à organiser des visites. Vous pouvez rechercher des annonces en ligne ou en personne et pourrez organiser des visites par l’intermédiaire du propriétaire ou de son agent immobilier. Vérifiez en ligne les journées portes ouvertes dans les propriétés que vous aimez ou organisez une visite directement avec le propriétaire ou son agent immobilier. Assurez-vous de garder une note mentale de la propriété, de son emplacement, de ses voisins et de l’état de la maison. Assurez-vous de bien comprendre ce qui est inclus dans la vente de la maison, car cela vous aidera à établir une offre plus réaliste.

Étape 4: Demandez une déclaration de divulgation de l’état de la propriété 

La sécurisation d’une déclaration de divulgation de l’état de la propriété joue un rôle essentiel pour déterminer dans quel état se trouve un bâtiment, et devrait normalement être effectuée par votre agent immobilier. Ce document contient des informations importantes relatives à la vente d’une maison, telles que tout défaut ou problème avec la propriété dont le vendeur a connaissance au moment de la vente. Un exemple de déclaration de divulgation de l’état d’une propriété devrait inclure des éléments tels que :

  • Problèmes structurels
  • Problèmes de plomberie, de chauffage et d’électricité
  • La présence de matières dangereuses dans le bâtiment ou les terres environnantes
  • Toute infestation de rongeurs ou d’insectes
  • Tout historique de vent, d’eau ou de dommages causés par le feu
  • Les réclamations qui affecteraient le développement de la propriété ou des améliorations qui ont été apportées sans les permis de construction appropriés

Les lois sur ce document varient d’une province à l’autre, mais le formulaire est un outil largement utilisé conçu pour créer une transparence entre le vendeur et l’acheteur sur l’état réel d’une propriété à vendre. Habituellement, votre agent immobilier s’occupera de cet aspect d’une vente, alors assurez-vous d’en demander un.

Étape 5 : Faire une offre

Une fois que vous avez trouvé une maison qui vous plaît et que vous avez suivi les étapes ci-dessus, il est temps de faire une offre. En général, il est bon de laisser une certaine marge entre votre offre et le montant total du prêt hypothécaire pour lequel vous êtes préapprouvé afin de vous aider à négocier. Que vous offriez en ligne avec le prix demandé, en dessous ou au-dessus, cela dépend totalement du marché. Dans un marché de vendeurs, atteindre le prix demandé ou même le dépasser n’est pas rare. À l’inverse, un marché d’acheteurs vous donne plus de poids pour faire une offre inférieure.

Dans votre lettre d’offre, assurez-vous d’inclure :

  • L’adresse complète de la maison
  • Votre nom légal complet et le(s) nom(s) de toute personne qui achète la maison avec vous
  • Le montant que vous offrez
  • Toutes les conditions que vous souhaitez demander, comme un inspection à domicile. Une clause d’inspection est généralement l’une des conditions formelles les plus importantes que vous pouvez inclure dans une lettre d’offre, car elle vous permettra d’annuler une offre si la maison échoue à l’inspection, ou si un défaut grave est découvert qui n’a pas été divulgué auparavant.
  • Toutes les concessions que vous demandez, telles que l’argent comptant pour la clôture
  • Une copie de votre confirmation de préapprobation hypothécaire
  • Tous les articles que vous souhaitez inclure dans la vente, comme les appareils électroménagers
  • La date à laquelle vous prévoyez de conclure
  • La date à laquelle vous souhaitez emménager dans la maison
  • Une date limite pour répondre à votre offre

Avant de faire une offre, vous aurez certainement l’occasion d’interagir avec l’agent immobilier ou le propriétaire. Profitez de ces occasions pour discuter pleinement de ce qui peut ou non être inclus dans la vente de la maison, afin que les conditions ou les inclusions que vous faites ne soient pas une surprise pour le propriétaire.

Les taux élevés ont-ils un impact sur votre expérience du marché immobilier ?

Avec nesto, vous pouvez obtenir un bas taux avec une retenue de 150 jours.

Étape 6 : Envisagez d’embaucher un avocat pour réviser

Les gens choisissent généralement de se passer d’un agent immobilier lors de l’achat d’une maison afin d’économiser de l’argent. Les agents immobiliers prennent généralement une commission sur la vente d’une maison, et pour certains, cela ne justifie pas le travail qu’ils fournissent. Si vous avez choisi de vous passer d’un agent immobilier, il peut être utile d’investir une petite somme d’argent dans l’embauche d’un avocat spécialisé en immobilier, qui pourra vérifier ce que vous avez déjà couvert et vous conseiller sur ce qui manque ou qui vaut la peine d’être omis. Les avocats en droit immobilier peuvent facturer entre 750 $ et 1 500 $ sous forme de frais fixes pour faciliter la vente légale complète d’une propriété.

Étape 7 : Négociez votre offre

Il n’est pas rare à ce stade de recevoir une contre-offre ou d’entamer des négociations avec le vendeur. S’ils proposent une contre-offre avec laquelle vous êtes à l’aise, vous pouvez l’accepter et faire une autre offre formelle au nouveau prix. Cependant, il est également possible que quelque chose survienne dans votre diligence raisonnable qui vous donne envie de revoir votre offre (comme une inspection de la maison qui soulève certaines inquiétudes). Si des problèmes apparaissent avec la maison qui n’étaient pas sur votre radar auparavant, cela vaut la peine de discuter avec le vendeur des moyens de résoudre ces problèmes, par exemple une remise pour les réparations ou un remboursement, bien que ce ne soit pas une garantie que ceux-ci soient acceptés. 

Enfin, il peut être possible d’annuler votre offre si la maison échoue à son inspection ou pour d’autres raisons sérieuses qu’un vendeur n’est pas disposé à aborder. Sans motif valable, il n’est généralement pas facile de retirer votre offre avant la date d’expiration, car elle représente un contrat formel entre vous et le vendeur. Conservez par écrit toute correspondance critique entre vous et le vendeur, afin de pouvoir vous y référer ultérieurement si nécessaire. 

Étape 8 : Finalisez votre prêt hypothécaire

Une préapprobation hypothécaire est un engagement conditionnel temporaire de prêter une certaine somme d’argent pour une maison à un certain taux d’intérêt, pourvu que rien ne change dans votre situation financière. En supposant que vous avez trouvé une maison, fait une offre, que votre offre a été acceptée dans le délai de votre approbation préalable et que votre situation financière n’a pas changé (par exemple, après avoir perdu un emploi), vous êtes prêt à obtenir l’approbation finale sur votre hypothèque. Le processus officiel d’approbation hypothécaire passe par un certain nombre d’étapes pour finaliser et évaluer votre risque pour les prêteurs. N’oubliez pas que l’approbation préalable ne garantit pas que vous recevrez le prêt hypothécaire que vous avez demandé. 

Chez nesto, finaliser votre hypothèque est un processus simple. Une fois que vous avez soumis votre demande complète, le processus suit généralement les étapes suivantes :

  • Qualification de votre demande (traitée 1 à 2 jours après réception de tous les documents)
  • Souscription (3 à 7 jours jusqu’à l’approbation conditionnelle)
  • Traitement des engagements conditionnels (1 à 4 jours à compter de l’approbation du prêteur, comprend du temps pour l’examen du client et les questions avant la signature)
  • Pré-clôture (10-15 jours à partir de « dossier complet », selon la disponibilité de votre notaire)

Remarque : ces étapes représentent un calendrier général pour une demande réussie. Les délais peuvent varier en fonction de votre profil et des spécificités de votre candidature.

Étape 9 : Clôture de votre nouvelle maison

Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement, le jour de la clôture exige que les étapes suivantes soient effectuées :

  • Votre prêteur transférera le prêt hypothécaire au compte en fiducie de votre avocat ou notaire.
  • Vous devez fournir le reste du prix d’achat à votre avocat ou notaire ainsi que les frais de clôture.
  • Votre avocat ou notaire paie la personne qui vend la maison, enregistre la maison à votre nom, puis vous remet l’acte et les clés.

Une fois que vous avez atteint ce point, vous êtes prêt à entrer dans votre toute nouvelle maison !

Foire aux questions

Voici quelques-unes des questions les plus fréquemment posées par les Canadiens au sujet de l’achat d’une maison en vente privée et sans l’aide d’un agent immobilier ou d’un courtier immobilier.

Que fait un agent immobilier ?

Un agent immobilier ou un courtier immobilier est un professionnel agréé qui aide des particuliers ou des groupes à acheter et à vendre des maisons en utilisant sa connaissance approfondie du marché, des propriétés et du processus d’achat et de vente. Les propriétaires et les acheteurs potentiels travaillent avec des agents immobiliers tout au long du processus de vente. Pour les acheteurs, les agents peuvent vous aider à trouver des maisons potentielles, à définir des attentes dans le cadre de votre budget et à faciliter la recherche, la sélection et l’achat d’une nouvelle maison. Pour les vendeurs, les agents immobiliers agissent au nom du vendeur pour répertorier, promouvoir, montrer et vendre une maison de manière légale et étanche, tout en maximisant le montant d’argent pour lequel une propriété peut potentiellement être achetée. 

Est-il préférable de faire appel à un agent immobilier lors de l’achat d’une maison ?

Les agents immobiliers ont une expérience inestimable sur leur marché local et peuvent avoir un aperçu de l’orientation future du marché. Ce sont des professionnels agréés qui doivent posséder une connaissance approfondie des propriétés de votre région, du processus d’achat et de vente et de tous les documents liés à l’achat d’une maison. Cependant, ils prélèvent également une commission sur la vente finale d’une propriété d’environ 4 à 6 %, qui est répartie entre l’agent inscripteur et l’agent de l’acheteur. Pour certains, ces frais valent bien le soutien et l’expertise reçue d’un agent immobilier lors de l’achat d’une maison. Pour d’autres qui préfèrent acheter une maison en vente privée, les frais d’agent immobilier sont considérés comme une dépense inutile.

Comment faire une offre sur une maison sans agent ?

Pour faire une offre en vente privée, vous devrez imiter ce que fait un agent immobilier. En règle générale, cela signifie ouvrir un dialogue avec un vendeur potentiel pour une maison que vous souhaitez visiter, organiser des visites, poser des questions sur la propriété et obtenir des informations sur l’état de la propriété, obtenir une pré-approbation hypothécaire et rédiger une lettre d’offre formelle. Vous voudrez peut-être également faire examiner tous les documents officiels par un avocat spécialisé en immobilier avant de soumettre votre accord d’offre formel.

Conclusion

Les agents immobiliers et courtiers immobiliers peuvent fournir une vaste expérience qui peut faciliter l’achat ou la vente d’une maison. Pour beaucoup, le prix de leurs services en vaut la peine. Les agents immobiliers aident à maintenir une communication professionnelle et simple entre les acheteurs et les vendeurs, de sorte qu’aucune des parties ne soit désavantagée. Cependant, de nombreux Canadiens choisissent de plus en plus d’acheter des maisons en ventes privées. Avec le prix moyen d’une maison au Canada d’environ 750 000 $ en mai 2022, le pourcentage de commission d’un agent immobilier peut représenter un coût important en plus du prix déjà élevé d’achat d’une maison. 

Chez nesto, nous aidons des milliers de Canadiens à comparer les meilleurs taux disponibles, et nous prêtons aussi directement. Si vous cherchez à acheter une maison en vente privée, commencez par demander un prêt hypothécaire et obtenez une préapprobation dès aujourd’hui. Sinon, contactez nos conseillers hypothécaires et nous vous aiderons à trouver la solution adaptée à votre situation. 


Prêt à vous lancer?

En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

Partager :

Table of contents

    Bloquez votre taux hypothécaire pour 150 jours

    Verrouillez votre taux aujourd’hui