Comment se calcule votre cote de crédit

Comment se calcule votre cote de crédit

Table des matières

    Publié 07/12/2018 15:12 EST
    Actualisé 17/06/2020 16:06 EST

    Si vous magasinez un prêt hypothécaire (ou tout autre prêt, en fait), il y a de fortes chances que le représentant de votre banque vous demande si vous connaissez vos cotes de crédit. Vous les connaissez? Tant mieux.

    Mais ne vous en faites pas si vous ne les connaissez pas. Après tout, ce n’est pas le genre de sujet qui est abordé pendant un souper entre amis. Pour connaître votre cote de crédit, votre représentant enverra une demande à l’un des 3 principaux bureaux de crédit du Canada : Equifax, Experian et TransUnion. Quand il recevra votre cote, il vous donnera probablement un chiffre et vous dira si c’est bon ou non.

    Mais comment font-ils pour calculer vos cotes de crédit? Qu’est-ce qui fait que votre cote est bonne ou mauvaise? En fait… c’est compliqué!

    Pour des raisons évidentes, les principaux bureaux de crédit ne dévoilent pas la formule exacte qu’ils utilisent pour déterminer vos cotes de crédit. S’ils devaient les dévoiler, ce serait trop facile pour quelqu’un de malhonnête de tricher et de profiter du système.

    Voici ce que nous savons :

    Les agences utilisent les données qui se trouvent dans votre dossier de crédit. Parmi les nombreux facteurs utilisés pour calculer votre score, il y a votre historique de paiement, le montant de vos dettes et l’âge que vous aviez lorsque vous avez utilisé le crédit pour la première fois.

    Certaines personnes croient qu’une cote de crédit est basée uniquement sur les cartes de crédit. C’est faux. Plusieurs de vos factures mensuelles peuvent affecter votre cote de crédit : votre facture de cellulaire, votre prêt auto, vos prêts étudiants, etc.

    Vous ne pouvez rien leur cacher. Pas de secrets, vous vous souvenez? 

    Vos cotes de crédit varieront selon l’entreprise fournissant la cote et les données et la formule utilisées pour la calculer. Les cotes de crédit fournies par les principaux bureaux de crédit canadiens peuvent aussi varier parce que ce ne sont pas tous les prêteurs qui leur soumettent de l’information. Plusieurs le font, alors que d’autres n’en soumettent qu’une partie, ou encore pas du tout.

    Les types de cotes de crédit utilisés par les prêteurs peuvent varier en fonction de leur industrie. Si vous demandez un prêt pour une voiture, le prêteur voudra sûrement comparer des pommes avec des pommes. Il utilisera une cote de crédit spécifique aux automobiles qui accorde une plus grande importance à votre historique de crédit en matière de prêts auto.

    Certains prêteurs peuvent aussi utiliser une cote de crédit mixte basée sur les cotes de crédit fournies par les trois bureaux de crédit principaux.

    Il y a plusieurs facteurs qui sont habituellement pris en considération lorsque vient le temps de calculer une cote de crédit.

    L’importance accordée à chaque facteur varie selon le modèle de cotation utilisé.Voici une explication détaillée des principaux facteurs utilisés pour calculer votre cote de crédit.

    Historique de paiement

    Ici, le prêteur tente de répondre à une question simple, mais essentielle : « si je vous accorde ce prêt, allez-vous me rembourser à temps (ou pas du tout)? »

    Pour le savoir, il doit regarder votre historique de paiement. Entre autres choses. Le prêteur veut savoir comment vous avez géré votre crédit dans le passé. Avez-vous fait vos paiements à temps? Ou avez-vous été en retard plus souvent qu’à votre tour?

    Encore une fois, cela ne se limite pas aux prêts hypothécaires. Ceci comprend TOUT le crédit qui vous a été alloué : cartes de crédit, cartes de crédit de grands magasins, financement par versement, prêts auto, marges de crédit hypothécaires et prêts hypothécaires.

    Votre dossier de crédit indiquera aussi le pourcentage de vos comptes qui ont été en défaut de paiement par rapport au total de comptes que vous avez.

    Disons que vous avez 20 comptes de crédit et que vous avez eu des retards de paiement sur 10 de ces comptes. Ce pourcentage élevé (50 %) pourrait nuire à votre cote de crédit.

    Avec votre historique de paiement, les prêteurs verront aussi si vous avez déjà fait faillite, si un prêteur a déjà fait saisir une de vos propriétés, si votre salaire fait l’objet d’une saisie et si l’un de vos comptes a déjà été remis à une agence de recouvrement.

    Nous l’avons dit plus tôt, mais cela mérite d’être répété : il n’y a pas de secrets.

    S’il y a quoi que ce soit dans votre passé en matière de crédit, même un seul paiement en retard d’une journée, vous pouvez être certain que cela figure dans votre dossier.

    Crédit utilisé vs crédit disponible

    Les prêteurs veulent savoir quel pourcentage du crédit qui vous est accordé vous utilisez. Ils aiment savoir si vous faites une utilisation responsable du crédit qui est à votre portée. Payez-vous vos factures de façon régulière? Avoir plusieurs comptes de crédit dont le solde frôle (ou dépasse) la limite risque fort de nuire à votre cote de crédit.

    Type de crédit utilisé

    Il y a plusieurs types de comptes de crédit différents disponibles sur le marché, comme les dettes renouvelables (cartes de crédit) et les prêts à tempérament (prêts hypothécaires, prêts sur valeur immobilière, prêts auto, prêts étudiants et prêts personnels).

    Les prêteurs veulent savoir si vous êtes en mesure de gérer plusieurs comptes de types différents. Si vous avez plusieurs types de comptes, et que vous en faites une utilisation raisonnable, ils seront rassurés et votre cote de crédit montera.

    Nouveau crédit

    Quel âge aviez-vous lorsque vous avez eu votre première carte de crédit? Une personne qui vient tout juste de commencer à utiliser le crédit, même si elle a 50 ans et gagne beaucoup d’argent, ne sera pas en mesure de prouver à un prêteur qu’il ou elle est capable de gérer le crédit, de payer ses factures à temps, etc.

    Ceci risque de leur nuire lorsque viendra le temps de demander un prêt. L’idéal est vraiment de commencer à bâtir son historique de crédit de manière responsable à un jeune âge. 

    La durée de votre historique de crédit

    Ici, les prêteurs peuvent savoir depuis combien de temps vos comptes de crédit sont ouverts et actifs. Les calculs de cote de crédit pourraient prendre en considération à la fois votre plus vieux compte et le plus récent.

    En général, les prêteurs aiment savoir que vous utilisez votre crédit depuis plusieurs années, que vous êtes responsable et que vous faites vos paiements à temps.  

    Demandes de crédit avec impact

    Une « demande de crédit avec impact » se produit lorsque les prêteurs vérifient votre dossier de crédit suite à une demande de crédit. Plus le nombre de demandes avec impact sera élevé, plus votre cote de crédit en subira les conséquences.

    Ce n’est pas le cas pour les « demandes de crédit sans impact ».

    Pour protéger votre cote de crédit, nesto ne fait que des « demandes de crédit sans impact » lors du processus de qualification. Non seulement pouvez-vous obtenir votre cote de crédit tout à fait gratuitement, mais vous pouvez aussi vous détendre en sachant que la demande n’aura aucun effet sur votre cote de crédit.

    Si un prêteur avec qui vous avez déjà un compte fait une vérification ponctuelle de votre dossier de crédit, cela n’aura aucun effet sur votre cote de crédit. Vérifier votre propre dossier de crédit n’aura aucun effet non plus.

    Quand on parle de cotes de crédit, il y a une chose essentielle à ne pas oublier : gardez ça propre. Payez vos factures à temps. N’accumulez pas cartes de crédit pour rien. Et ne perdez pas le contrôle.

    Si vous prenez de bonnes décisions et que vous surveillez l’état de votre dossier de crédit, vos efforts paraîtront dans votre cote de crédit, ce qui vous aidera à obtenir un meilleur taux lors de votre prochaine négociation de prêt hypothécaire.

    Partager :

    Articles connexes : Fondamentaux de l'Hypothèque