Immobilier

Quel est le meilleur endroit pour vivre : Montréal ou Toronto?

Quel est le meilleur endroit pour vivre : Montréal ou Toronto?
Écrit par
  • Alivia Massimillo
| Sep 20, 2022
Révisé, Juil 27, 2023
Partager :

Table des matières

    Montréal et Toronto sont deux des villes les plus anciennes, grandes et célèbres du Canada. Depuis leur fondation, elles sont à l’avant-garde de la culture canadienne, et sont le théâtre de grandes rivalités sportives de renommée mondiale et comptent de nombreux artistes célèbres. Mais à quoi ressemble la vie dans ces deux villes? 

    Ce guide présente les principaux éléments à prendre en compte, comme les quartiers, le coût de la vie, le revenu moyen et bien plus encore, si vous envisagez d’acheter une propriété à Toronto ou à Montréal.


    Les grandes lignes

    • Le coût moyen d’une propriété à Toronto est actuellement de 1 164 400 $. À titre de comparaison, le coût moyen d’une propriété à Montréal est actuellement de 517 600 $.
    • La population de la région métropolitaine de Toronto est d’environ 6,3 millions d’habitants. Celle de Montréal est d’environ 4,3 millions d’habitants.
    • Montréal et Toronto comptent plusieurs quartiers uniques où les revenus médians et le coût de la vie varient d’un à l’autre.

    Est-ce la première fois que vous achetez une maison?

    Montréal et Toronto : Principales différences

    Les différences entre Toronto et Montréal remontent à l’une des principales lignes de fracture de l’histoire canadienne : le monde anglophone et le monde francophone. Au début de la Confédération canadienne, le Canada anglophone a été conçu pour devenir un pays influencé à la fois par la culture britannique et la culture américaine, devenant ainsi une sorte de point central entre les deux.

    À Toronto, cela se manifeste dans le style et la culture de la ville. Montréal, l’une des premières villes à avoir été revendiquée par les colons français, s’est développée selon des lignes nettement plus européennes. Cette différence clé est importante, car elle sous-tend de nombreux petits détails concernant chaque ville.

    Le fait que Toronto soit située en Ontario, alors que Montréal se trouve au Québec, majoritairement francophone, entraîne de nombreux contrastes en matière de législation et de réglementation entre les deux villes. Chaque province et chaque municipalité possède son propre ensemble de lois, de taxes et d’autres spécificités, comme les programmes d’aide à l’achat d’une première propriété.

    Toronto est bien connue pour son industrie du cinéma et de la télévision et figure dans plusieurs séries et films célèbres. Nombre d’entre eux ont utilisé Toronto pour représenter la ville de New York. Le centre-ville ressemble en effet à Manhattan, et une grande partie de l’architecture de Toronto reflète celle de New York. 

    Toronto est une ville animée et en perpétuelle effervescence, avec de nombreux quartiers différents, de la Petite Italie au quartier chinois, en passant par les gratte-ciel du quartier financier. Avec une population d’environ 6,3 millions d’habitants dans la région métropolitaine, Toronto est la plus grande des deux villes et possède une atmosphère typiquement américaine. 

    Avec la seule équipe canadienne de la NBA, les Blue Jays de Toronto, équipe de baseball de renommée mondiale, et l’équipe de hockey Maple Leafs, Toronto s’apparente aux grandes villes nord-américaines comme Chicago ou New York. 

    Montréal, la plus petite des deux villes, avec une population d’environ 4,3 millions d’habitants, conserve une atmosphère nord-américaine dans son centre-ville. Toutefois, en quittant les zones fortement urbanisées, elle se transforme rapidement en une ville de style plus européen, rappelant certaines régions du centre et du nord de la France. 

    Bien qu’il s’agisse de la plus grande ville du Québec majoritairement francophone, c’est aussi la ville où on compte le plus d’anglophones dans la province. Les anglophones pourront s’y débrouiller, mais il est toujours utile d’apprendre le français, en particulier si vous envisagez de vous aventurer dans des régions moins peuplées du Québec. 

    Les deux villes possèdent de nombreux grands parcs et autres sites naturels, comme le bord du lac Ontario et les îles de Toronto ou les rives du fleuve Saint-Laurent et les canaux de Montréal. Compte tenu de la grande superficie des régions industrialisées de Toronto, Montréal est peut-être mieux placée pour accéder immédiatement à la nature. En revanche, Toronto dispose de grands parcs comme High Park et Beaches.

    Coût de la vie et revenu moyen à Montréal et à Toronto

    Vous trouverez ci-dessous une analyse de certains paramètres du coût de la vie à Montréal et à Toronto, ainsi que du revenu moyen dans les deux villes. 

    En général, Montréal applique des taxes plus élevées, offre un coût de la vie beaucoup plus bas en ce qui concerne l’achat ou la location de propriétés, et un revenu moyen légèrement plus bas, mais de peu. Inversement, Toronto a un revenu moyen légèrement plus élevé, un coût de la vie nettement plus élevé en moyenne et des impôts sur le revenu comparativement moins élevés.

    Coût de la vie et revenu moyen à Montréal

    Les perspectives du marché immobilier montréalais en 2023 montrent un certain ralentissement de la croissance. Le coût moyen d’une propriété à Montréal est actuellement d’environ 517 600 $, soit à peu près la moitié de ce qu’il en coûte pour vivre à Toronto. 

    Selon les données du dernier recensement de Statistique Canada, le salaire moyen à Montréal est de 53 300 $. Selon Numbeo.com, le coût moyen de la vie à Montréal pour une famille de quatre personnes en juillet 2023 est d’environ 4 733,10 $ avant le loyer. Le coût de la vie avant loyer pour une personne seule à Montréal est d’environ 1 285,60 $.

    Vous trouverez ci-dessous des graphiques et des tableaux montrant le revenu moyen à Montréal, le coût moyen d’une propriété résidentielle à Montréal et les tranches d’imposition actuelles au Québec.

    *Source : Statistique Canada

    Type de propriété Prix moyen (mai 2023)
    Tous les types de propriété (Composite) 517 600 $
    Maison unifamiliale 606 900 $
    Maison en rangée 572 400 $
    Copropriété/appartement 393 100 $
    Source : Statistiques nationales de l’ACI
    Tranches de revenu imposable au Québec en 2023 Taux d’imposition sur le revenu au Québec en 2023
    49 275 $ ou moins 14 %
    De 49 275 $ à 98 540 $ 19 %
    De 98 540 $ à 119 910 $ 24 %
    Plus de 119 910 $ 25,75 %
    Source : Revenu Québec

    Coût de la vie et revenu moyen à Toronto

    Le coût moyen d’une propriété à Toronto est de 1 164 400 $ en mai 2023. Il n’en demeure pas moins que Toronto est l’un des endroits les plus chers au Canada pour l’achat d’une propriété. Bien qu’il existe des mesures incitatives pour les acheteurs d’une première propriété à Toronto, la ville reste l’un des marchés les plus coûteux pour les Canadiens. 

    Selon Statistique Canada, le revenu moyen des Torontois n’est que légèrement supérieur à celui des Montréalais (56 700 $). Les impôts sont moins élevés à Toronto qu’à Montréal, mais les loyers et les propriétés y sont en moyenne beaucoup plus chers. Des secteurs d’activité populaires comme la technologie et la finance sont en plein essor à Toronto, ce qui se traduit par des emplois mieux rémunérés dans la ville. 

    Selon numbeo.com, le coût mensuel moyen d’une famille de quatre personnes à Toronto s’élève actuellement à 5 367,50 $ avant le loyer. Le coût mensuel d’une personne seule s’élève quant à lui à environ 1 482,30 dollars avant le loyer.

    Vous trouverez ci-dessous des graphiques et des tableaux indiquant le revenu moyen à Toronto, le coût moyen de l’immobilier résidentiel à Toronto et les tranches d’imposition actuelles à Toronto.

    *Source : Statistique Canada

    Type de propriété Prix moyen (mai 2023)
    Tous les types de propriété (Composite) 1 164 400 $
    Maison unifamiliale 1 391 900 $
    Maison en rangée 850 500 $
    Copropriété/appartement 720 800 $
    Source : Statistiques nationales de l’ACI
    Tranches de revenu imposable de l’Ontario pour 2022  Taux d’imposition sur le revenu en Ontario en 2022
    46 226 $ ou moins 5,05 %
    De 46 227 à 92 454 $ 9,15 %
    De 92 455 $ à 150 000 $ 11,16 %
    De 150 001 à 220 000 $ 12,16 %
    220 001 $ et plus 13,16 %
    Source : Gouvernement du Canada – Impôt de l’Ontario

    Remarque : les tranches d’imposition de l’Ontario ne s’appliquent qu’au montant situé à l’intérieur de la tranche spécifiée. Si vous gagnez plus de 46 226 $, vous paierez 5,05 % sur le montant égal ou inférieur à 46 226 $ et 9,15 % sur chaque dollar au-dessus de 46 226 $.

    Quartiers comparables à Montréal et à Toronto

    Le tableau ci-dessous présente certains des quartiers les plus populaires de Montréal et leurs équivalents à Toronto. En fin de compte, les deux villes sont uniques. Bien qu’il soit difficile de les comparer, les caractéristiques générales et démographiques de nombreux quartiers de ces deux villes sont similaires.

    Quartiers de Montréal Quartiers de Toronto
    Griffintown
    Griffintown, qui fait partie des quartiers du Canal, est un quartier situé à l’ouest du Vieux-Montréal, connu sous le nom de Cité multimédia. Griffintown est bordé au sud par le canal de Lachine. Il s’agit d’un quartier résidentiel revitalisé qui compte de nombreux condominiums, des parcs et des sentiers pédestres avec vue sur le centre-ville.

    Population : 6 984
    Revenu médian : 77 620 $
    Âge médian : 31,8 ans
    Prix médian des propriétés : 1 285 000 $, d’après les inscriptions immobilières actuelles.

    À faire : Depuis le début des années 2000, Griffintown a vu affluer de jeunes professionnels et de nombreuses familles. Une grande partie de l’architecture originale du milieu des années 1800 a été conservée, mais réaménagée pour inclure des galeries d’art et des cafés branchés. Le quartier se trouve à environ 20 minutes de marche du centre-ville, mais il y a beaucoup de choses à faire dans le quartier et sur le chemin du centre-ville. 

    La rue Notre-Dame vaut la peine d’être visitée pour son architecture et l’Arsenal Art Contemporain Montréal, de classe mondiale.
    The Annex
    The Annex est un agréable quartier universitaire proche du centre-ville et de l’université de Toronto. Cette zone se situe approximativement entre Bloor St, Dupont St, Bathurst St et Avenue Rd. Peu de criminalité, de belles résidences et de nombreuses commodités sont les atouts de ce quartier, bien que le coût de la vie y soit élevé.

    Population : 10 989
    Revenu médian : 86 251 $
    Âge médian : 35,5 ans
    Prix médian des propriétés : 6 500 000 $, d’après les inscriptions immobilières actuelles.

    À faire : The Annex est l’un des quartiers les plus centraux de Toronto, à proximité de certains des meilleurs restaurants, cafés, théâtres, magasins et bars de la ville. Il est à proximité de l’Université de Toronto et du quartier chinois, et à quelques pas de quartiers comme la Petite Italie, Kensington Market, Yonge Street et Queen West. 

    The Annex est central et proche de musées comme l’Art Gallery of Ontario et le Royal Ontario Museum.
    Vieux-Montréal
    Le Vieux-Montréal est l’un des quartiers les plus anciens de la ville. Bien qu’il soit plus ancien que le Distillery District de Toronto, il se caractérise également par une architecture plus ancienne pour créer un quartier branché du centre-ville. Le Vieux-Montréal abrite certains des sites architecturaux et culturels les plus impressionnants de Montréal.

    Population : 9 969
    Revenu médian : 93 047 $
    Âge médian : 40,5 ans
    Prix médian des propriétés : 568 520 $, selon les inscriptions immobilières actuelles.

    À faire : Si vous êtes dans le Vieux-Montréal, vous voudrez certainement aller voir la Basilique Notre-Dame, une étonnante église de style néo-gothique située à l’angle de la rue Saint-Sulpice. 

    L’église est réputée pour son acoustique et présente l’une des plus belles architectures néo-gothiques d’Amérique du Nord. Datant du XVIIe siècle, les rues pavées du Vieux-Montréal regorgent de places animées, de cafés, de bars et de boutiques à explorer seul ou en groupe.
    Distillery District
    Ce quartier du centre-ville est connu pour son architecture du XIXe siècle. Il s’agit d’une zone piétonne située en contrebas de Front Street et qui borde presque le bord de l’eau. Ce quartier compte de nombreux bars, restaurants, boutiques et appartements branchés. C’est l’un des endroits les plus chers du centre-ville, mais il offre les plus belles promenades et le meilleur environnement que le centre-ville puisse offrir.

    Population : 1 724
    Revenu médian : 133 158 $
    Âge médian : 37,1 ans
    Prix médian des propriétés : 3 499 000 $, selon les inscriptions immobilières actuelles.

    À faire : Le Distillery District se trouve en plein centre-ville. Il est à proximité du Rogers Centre, où jouent les Blue Jays de Toronto, et du Scotiabank Arena, où jouent les Raptors, ainsi que d’une grande partie de la vie nocturne torontoise. 

    Le Distillery District accueille également le légendaire marché de Noël et le Winter Village de Toronto.
    Quartier international
    Le Quartier international est un quartier animé du centre-ville de Montréal, à la jonction entre le Vieux-Montréal et le quartier des affaires de la ville. Ce quartier abrite des gratte-ciel, des hôtels et le Palais des Congrès de Montréal.

    Population : 1 406
    Revenu médian : 64 982 $
    Âge médian : 35,8 ans
    Prix médian des propriétés : 775 000 $, selon les inscriptions immobilières actuelles.

    À faire : Le Quartier international est un secteur très commercial de la ville qui comprend des points de repère architecturaux majeurs comme le square Victoria, le musée BMO, le monument Maisonneuve, le Centre de commerce mondial de Montréal et le Palais des congrès de Montréal. 

    Si vous êtes à la recherche d’une soirée endiablée, le cabaret nocturne La Voûte est l’une des destinations les plus prisées de la ville. Il est installé dans une chambre forte de banque des années 1920 et propose des spectacles avant-gardistes chaque semaine.
    Church et Wellesley
    Church and Wellesley est un quartier accueillant pour les membres de la communauté LGBTQ+ au centre-ville, à l’est de Yonge Street (la principale artère de Toronto reliant le nord de la ville au sud) et en bordure de Cabbagetown plus à l’est. Church And Wellesley se trouve à deux pas de Yonge and Dundas Square, l’équivalent torontois de Times Square.

    Population : 28 516
    Revenu médian : 66 125 $
    Âge médian : 33,9 ans
    Prix médian des propriétés : 3 995 000 $, selon les inscriptions immobilières actuelles.

    À faire : Une promenade rapide sur la rue Yonge vous mènera au centre commercial Eaton Centre. Church And Wellesley se trouve à proximité d’Allan Gardens, l’un des plus anciens parcs de Toronto, connu pour son conservatoire et ses jardins horticoles, ouverts gratuitement au public depuis 1860.
    Bois-Franc
    Bois-Franc est une banlieue résidentielle du Grand Montréal, située à environ 20-30 minutes de voiture du centre-ville de Montréal. Il s’agit d’un quartier tranquille, à faible taux de criminalité, doté de commodités adéquates, mais qui ne connaît pas l’effervescence de la vie au centre-ville.

    Population : 11 283
    Revenu médian : 121 535 $
    Âge médian : 37,2 ans
    Prix médian des propriétés : 712 000 $, selon les inscriptions immobilières actuelles.

    À faire : Bois-Franc est un quartier résidentiel plus calme où l’âge médian est plus élevé et où la densité de couples mariés et de familles est plus forte que dans les quartiers plus branchés de Montréal. On y trouve plusieurs parcs, cafés et restaurants, mais vous n’y trouverez pas la même effervescence qu’au centre-ville ou même que dans d’autres secteurs de la ville.
    North York (Centre-ville)
    Le centre-ville de North York est un quartier d’affaires central situé à environ 20-30 minutes en voiture au nord du centre-ville proprement dit. North York est situé le long de la rue Yonge, entre les avenues Sheppard et Finch, et se concentre autour de Mel Lastman Square.

    Population : 45 450
    Revenu médian : 63 140 $
    Âge médian : 36,5 ans 
    Prix médian des propriétés : 6 000 $, selon les inscriptions immobilières actuelles.

    À faire : North York est un secteur relativement plus calme de Toronto, mais il s’y passe toujours beaucoup de choses. Le quartier abrite Empress Walk, un centre commercial, la North York Central Library et le Toronto Centre for the Arts. 

    Situé un peu plus loin de la cohue du centre-ville, North York est un quartier plus abordable de la ville, avec de nombreux bars, restaurants et zones commerçantes. Vous pouvez également visiter les magnifiques Edward Gardens, le musée Aga Khan ou le centre commercial Yorkdale.
    Source : Areavibes.com

    Est-ce que le coût de la vie est plus élevé à Montréal ou à Toronto?

    En ce qui concerne l’achat d’une propriété, Toronto est en moyenne plus chère que Montréal. Bien que la ville offre un revenu médian moyen plus élevé dans certains secteurs, ce qui compense une partie du coût de la vie, Montréal reste beaucoup plus abordable pour la location et l’achat d’une propriété. 

    En fin de compte, malgré les tranches d’imposition plus élevées au Québec qu’en Ontario, l’achat d’une propriété à Montréal reste beaucoup moins cher qu’à Toronto. Les deux marchés ont toutefois connu une croissance constante tout au long de la pandémie. Selon la ville dans laquelle vous cherchez un logement, c’est peut-être le bon moment d’acheter dans l’un ou l’autre marché.

    Météo à Montréal et Toronto

    Toronto est légèrement plus tempérée que Montréal. Toronto est connue pour ses saisons de transition brèves, mais irrégulières, en particulier autour de septembre-octobre. Ces saisons peuvent être marquées par de fortes averses et des tempêtes. 

    Les étés sont agréables dans les deux villes, mais Toronto connaît souvent des chaleurs extrêmes en juillet et en août. Les deux villes connaissent des températures moyennes similaires, Montréal et Toronto étant presque à égalité en ce qui concerne les températures estivales. Montréal est légèrement plus froide pendant les mois d’hiver. Les deux villes sont sujettes à des tempêtes de verglas et de neige.

    Météo à Montréal

    Mois Température maximale (°C) Température minimale  (°C) Pluie (nombre de jours moyen)
    Janvier -4 -14 7
    Février -4 -12 4
    Mars 2 11 9
    Avril 11 1 15
    Mai 19 8 18
    Juin 23 12 17
    Juillet 26 16 18
    Août 27 14 15
    Septembre 23 9 13
    Octobre 14 4 17
    Novembre 8 -2 16
    Décembre 0 -11 8
    Source : Holiday Weather

    Météo à Toronto

    Mois Température maximale (°C) Température minimale  (°C) Pluie (nombre de jours moyen)
    Janvier 0 -5 10
    Février 0 -5 6
    Mars 4 -2 10
    Avril 9 5 15
    Mai 17 10 16
    Juin 22 10 13
    Juillet 25 17 13
    Août 24 17 12
    Septembre 22 13 12
    Octobre 14 8 14
    Novembre 8 2 14
    Décembre 1 -3 11
    Source : Holiday Weather

    Foire aux Questions (FAQ)

    Comme les deux villes sont des endroits très prisés par les Canadiens pour acheter une propriété, voici quelques-unes des questions les plus fréquentes sur les différences entre la vie à Montréal et celle à Toronto.

    Puis-je m’en sortir en ne parlant que l’anglais à Montréal?

    En bref, la réponse est : bien sûr. 

    Toutefois, il est pratique d’apprendre le français si vous êtes à Montréal. Si vous prévoyez habiter dans la ville à long terme, l’apprentissage du français est un véritable atout, car la plupart des habitants sont francophones et bilingues. 

    Une grande partie du reste du Québec exige un niveau de base en français. Si vous prévoyez d’émigrer à Montréal depuis l’étranger, vous devrez prouver votre connaissance du français avant de pouvoir devenir résident du Québec.

    Pourquoi Montréal est-elle populaire?

    Montréal est une ville unique au Canada, car elle fusionne des éléments provenant des influences britanniques, américaines et françaises. Elle en offre pour tous les goûts, de la culture à l’art, de l’architecture et de l’histoire à l’humour, en passant par la gastronomie et les sports.

    Montréal est également l’une des villes les plus anciennes du Canada, dont l’histoire remonte au milieu du XVIe siècle, et elle abrite de nombreuses galeries d’art, restaurants, boîtes de nuit et bars à cocktails de renommée internationale, ainsi que d’innombrables exemples de magnifiques architectures, anciennes et récentes. 

    Montréal accueille Juste pour rire, le festival d’humour de renommée internationale, et les Canadiens de Montréal, l’une des équipes de hockey les plus prospères et les plus célèbres de la planète. Enfin, le prix des logements à Montréal est l’un des plus abordables au Canada parmi les grandes villes.

    Pourquoi Toronto est-elle populaire?

    Toronto est une grande ville située sur les rives du lac Ontario et s’étendant sur des centaines de kilomètres carrés, avec de quoi plaire à tous.

    Toronto est la plus grande ville du Canada et la quatrième d’Amérique du Nord, après Mexico, New York et Los Angeles. C’est une ville internationale, avec l’une des populations les plus diversifiées et l’un des plus grands mélanges de cultures en Amérique du Nord. 

    Elle abrite des équipes sportives de renommée mondiale, des centres musicaux et événementiels, des orchestres, des clubs de jazz, des théâtres, des galeries d’art, les emblématiques Yonge et Dundas Square, Kensington Market, la vie nocturne de Queen West et King Street, les quartiers animés de Chinatown et de Koreatown, et bien d’autres quartiers uniques. Toronto est un endroit où il fait bon vivre, malgré son coût de la vie élevé.

    Montréal ou Toronto : Laquelle choisir pour vivre?

    En somme, Toronto et Montréal sont deux villes très différentes, tant sur le plan culturel qu’historique. Les deux villes ont toutefois beaucoup en commun et disposent de nombreuses commodités similaires à ce que l’on peut attendre d’une grande ville nord-américaine. 

    Bien que Toronto soit une ville plus chère pour l’achat d’une propriété, l’impôt sur le revenu y est moins élevé et le revenu médian y est relativement plus élevé. En revanche, Montréal est la ville où l’achat d’une propriété est le moins cher, ce qui en fait le choix le plus abordable. Prenez contact avec l’un de nos conseillers hypothécaires dès aujourd’hui si vous êtes prêt à déménager à Montréal ou à Toronto. Vous hésitez encore? Comparez les meilleurs taux hypothécaires en vigueur aujourd’hui.


    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux