Immobilier

Des sommets au creux de la vague : Les montagnes russes hypothécaires sur deux ans

Des sommets au creux de la vague : Les montagnes russes hypothécaires sur deux ans

Table des matières

    Le marché hypothécaire est en constante évolution, influencé par des facteurs économiques comme l’inflation et la conjoncture mondiale. Les variations des taux hypothécaires, en particulier, ont un impact direct sur le coût de l’accession à la propriété, les versements hypothécaires et les ratios d’admissibilité. 

    Suivre les tendances historiques peut aider les emprunteurs potentiels et les propriétaires actuels à faire des prévisions sur l’évolution des taux d’intérêt. Cela peut s’avérer particulièrement utile pour les propriétaires et les candidats à l’accession à la propriété afin de prendre de meilleures décisions à long et à court terme lors du choix du taux et du terme du prêt hypothécaire.  

    Dans cet article, nous nous pencherons sur l’historique des taux hypothécaires au Canada de 2020 à aujourd’hui et sur ce que les experts prévoient pour l’avenir en matière de taux hypothécaires jusqu’en 2024 et au-delà.


    Les grandes lignes

    • Les taux hypothécaires ont connu une forte volatilité au cours des dernières années, réagissant aux événements mondiaux et à l’activité économique.
    • La pandémie de COVID-19 a eu un impact profond sur les taux hypothécaires, les amenant à des niveaux historiquement bas.
    • L’évolution future des taux est incertaine, les économistes prévoyant que les taux resteront stables à 5 % avant de diminuer progressivement au cours des prochaines années pour atteindre 3,5 %.

    Est-ce la première fois que vous achetez une maison?

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux

    Évolution des taux hypothécaires et des prix de l’immobilier de 2020 à 2023

    Les taux hypothécaires jouent un rôle important dans l’accessibilité et l’abordabilité du logement, ce qui a un impact sur tout le monde, des particuliers à l’économie canadienne dans son ensemble. 

    En 2020, dans un contexte de pandémie et d’incertitude économique, la Banque du Canada (BoC) a procédé à plusieurs baisses de taux pour stimuler l’économie. Les taux hypothécaires historiques ont ainsi atteint un nouveau plancher au Canada, ce qui a entraîné une augmentation des activités de refinancement, les propriétaires cherchant à tirer parti de la baisse des taux. Cela a également créé un environnement plus favorable pour les acheteurs, car le coût de l’emprunt est devenu moins élevé, ce qui a rendu l’accession à la propriété plus abordable.   

    La Banque du Canada a maintenu les taux d’intérêt à 0,25 tout au long de l’année 2021. Cela a apporté de la stabilité et de la confiance aux propriétaires et aux acheteurs potentiels qui pouvaient encore profiter des taux historiquement bas. En 2022, face à la hausse de l’inflation, la Banque du Canada a commencé à resserrer sa politique monétaire en augmentant les taux d’intérêt afin d’enrayer l’inflation galopante. La Banque du Canada a relevé les taux d’intérêt à sept reprises au cours de l’année 2022, en raison d’une inflation qui restait obstinément élevée. 

    Bien que les ventes de logements aient diminué en 2022, les prix de l’immobilier ont fait le contraire, atteignant une hausse annuelle record de 18,8 % en avril, battant ainsi le record de croissance enregistré en mars. En Colombie-Britannique, les prix de référence des propriétés ont atteint 1 076 400 $, l’Ontario n’étant pas loin derrière avec 1 045 400 $. Au Québec, les prix des propriétés ont atteint 490 100 $.

    Après avoir atteint un sommet en avril, les ventes immobilières ont chuté pendant neuf mois consécutifs. Certaines régions métropolitaines du Canada ont connu des baisses de prix parmi les plus importantes jamais observées depuis la Grande Récession.

    En janvier 2023, les prix de l’immobilier en Colombie-Britannique ont chuté à 916 700 $, soit une baisse de 14,8 % par rapport au sommet atteint en avril 2022. Les prix ont baissé davantage en Ontario, tombant à 852 700 $, soit une chute de 18,4 % par rapport au sommet. Le Québec a quant à lui connu une baisse moins importante, le prix des propriétés s’établissant à 450 800 $, soit une diminution de 8 % par rapport au sommet. 

    En 2023, la Banque du Canada a relevé ses taux d’intérêt à trois reprises jusqu’à présent, en raison de la persistance de l’inflation, qui reste supérieure à l’objectif de 2 %. Bien que l’économie montre des signes de ralentissement, cela pourrait ne pas suffire et d’autres hausses de taux d’intérêt pourraient se profiler à l’horizon avant la fin de l’année.

    Taux hypothécaires en 2020 :

    L’année 2020 a été marquée par la pandémie sans précédent de COVID-19, qui a provoqué des bouleversements économiques à l’échelle mondiale. En réaction, les banques centrales du monde entier, y compris la Banque du Canada, ont mis en œuvre une politique monétaire agressive en réduisant les taux d’intérêt afin de stimuler l’économie. Les rendements obligataires et les taux hypothécaires fixes ont suivi le mouvement, atteignant des niveaux historiquement bas. Les emprunteurs ont eu l’occasion de bénéficier de taux historiquement bas, ce qui a entraîné une flambée des prix de l’immobilier en raison de l’activité d’achat immobilier et du refinancement des prêts hypothécaires.

    Taux hypothécaires en 2021 :

    L’économie canadienne a commencé à se remettre du choc initial de la pandémie. Les incertitudes entourant la crise sanitaire de COVID-19 ont toutefois influencé les taux hypothécaires. Dans ce contexte d’incertitude, la Banque du Canada a maintenu ses taux à un niveau stable pour l’année.

    Taux hypothécaires en 2022 :

    Alors que l’économie se redressait, la Banque du Canada s’est engagée sur la voie d’une politique monétaire plus expansionniste. En réponse aux pressions inflationnistes croissantes, la banque centrale a commencé à augmenter son taux d’intérêt directeur, ce qui s’est répercuté sur les taux hypothécaires. Les emprunteurs ont assisté à une montée en flèche des taux tout au long de l’année 2022.

    Taux hypothécaires en 2023 :

    Jusqu’à présent, en 2023, la Banque du Canada a poursuivi son cycle de resserrement. Les taux hypothécaires ont connu de nouveaux mouvements à la hausse. Les emprunteurs sont confrontés à des coûts d’emprunt et de renouvellement plus élevés que les années précédentes. Le risque le plus important auquel sont confrontés les propriétaires aujourd’hui est le choc de paiement à venir en raison de la hausse des taux de renouvellement. Les candidats à l’achat d’une propriété doivent subir un test de stress de 8 % ou plus pour être admissibles à un nouveau prêt hypothécaire aujourd’hui.

    Les taux d’intérêt augmenteront-ils, baisseront-ils ou resteront-ils les mêmes en 2024-2025?

    Il est difficile de prédire l’évolution des taux hypothécaires, car elle dépend de la croissance économique, de l’inflation, des prévisions en matière d’inflation et des événements mondiaux. S’il est impossible de donner une réponse définitive sur l’orientation des taux d’intérêt en 2024-2025, il est possible d’explorer les tendances actuelles et les prévisions des experts.

    Selon la récente enquête menée par Bloomberg auprès d’économistes, des taux stables plus élevés sont la voie la plus probable à court terme. Les économistes interrogés prévoient que le taux directeur sera maintenu à 5 % au moins jusqu’au troisième trimestre 2024. Les baisses de taux ne seront probablement pas aussi rapides qu’initialement prévu, le taux directeur devant se situer autour de 3,5 % au début de 2025.

    Comment faire face à l’incertitude du marché immobilier?

    La hausse des taux d’intérêt, conjuguée aux préoccupations liées à l’offre et à la demande, accentue la pression sur un marché immobilier déjà incertain. La hausse des taux d’intérêt a érodé le pouvoir d’achat des accédants à la propriété, rendant encore plus difficile l’obtention d’un prêt hypothécaire soumis à des exigences insurmontables en matière de test de stress. Pour les propriétaires actuels qui arrivent au terme de leur contrat, la hausse des taux d’intérêt pourrait se traduire par une augmentation des paiements hypothécaires de 50 % ou plus, en fonction de la date à laquelle ils ont obtenu le taux auquel ils sont actuellement bloqués. 

    Pour les nouveaux acheteurs, il sera important d’obtenir une préqualification afin de savoir combien vous pouvez vous permettre de payer avec les taux d’intérêt actuels. Établissez également un budget et comprenez l’impact que chaque augmentation de 10 points de base (0,10 %) du taux d’intérêt aura sur le montant que vous pouvez emprunter. Nous vous conseillons de consulter un agent immobilier de confiance afin de comprendre l’impact du marché immobilier actuel sur les prix moyens des propriétés locales. Les propriétaires actuels dont l’hypothèque doit être renouvelée doivent faire le tour du marché et discuter de leurs options avec un expert hypothécaire afin d’obtenir les meilleurs taux.

    Foire aux questions

    Bienvenue dans notre section foire aux questions (FAQ), où nous répondons aux questions les plus courantes, élaborées par nos experts hypothécaires afin de vous aider à prendre les meilleures décisions en matière de financement hypothécaire.

    Dois-je contracter un prêt hypothécaire à court terme en 2024-2025?

    Opter pour un prêt hypothécaire à court terme de 1 à 3 ans peut offrir une certaine flexibilité et des économies potentielles dans un contexte de taux d’intérêt changeants. Toutefois, les emprunteurs doivent savoir que les prêts hypothécaires à court terme doivent être renouvelés plus fréquemment, ce qui les expose potentiellement aux futures fluctuations des taux.

    Devrais-je contracter un prêt hypothécaire si les taux baissent en 2024?

    Si les taux d’intérêt baissent en 2024, les emprunteurs pourraient avoir intérêt à contracter un prêt hypothécaire. La baisse des taux pourrait se traduire par une réduction des coûts d’emprunt et des paiements hypothécaires. Toutefois, les emprunteurs doivent évaluer soigneusement leur situation financière et tenir compte de leurs projets à long terme, de leur budget et des hausses de taux potentielles à venir.

    Quel est l’impact de l’inflation sur les hausses de taux?

    L’inflation joue un rôle important dans les décisions relatives aux taux d’intérêt. Des pressions inflationnistes plus fortes peuvent inciter les banques centrales à relever leurs taux pour freiner l’inflation. Lorsque la Banque du Canada augmente le taux directeur pour lutter contre l’inflation, elle érode le pouvoir d’achat, ce qui décourage l’emprunt et encourage l’épargne. L’inflation peut également avoir un effet d’entraînement, en exerçant une pression sur les dépenses non discrétionnaires si votre budget est déjà serré.

    En conclusion

    Comprendre l’impact historique sur les taux hypothécaires et rester informé des projections de taux est plus que jamais essentiel pour les emprunteurs qui explorent le marché immobilier volatile d’aujourd’hui. Si les tendances historiques fournissent des indications précieuses sur la direction que peuvent prendre les taux d’intérêt, il est important de garder à l’esprit que les fluctuations des taux peuvent être influencées par de nombreux événements impossibles à prédire pour les économistes. 

    Les emprunteurs doivent consulter un expert hypothécaire, se tenir au courant des nouvelles et des tendances économiques et évaluer soigneusement leur situation financière, leurs objectifs futurs et leur tolérance au risque lorsqu’ils prennent des décisions en matière d’hypothèque. Ce faisant, les emprunteurs peuvent se positionner pour mieux s’y retrouver sur le marché hypothécaire.

    Grâce à la plateforme de demande de prêt hypothécaire transparente et sans faille de nesto, pas besoin de boule de cristal pour acheter une propriété ou renouveler votre prêt hypothécaire . Le taux que vous voyez est le taux que vous obtiendrez. Nos experts hypothécaires compétents et agréés sont prêts à vous conseiller pour trouver le prêt hypothécaire idéal!

    Avec nesto, aucun stress

    Si on ne peut égaler ou battre le taux de la compétition, recevez 500 $*.

    *Des conditions s’appliquent


    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux
    Texte pour un devis express