Nouvelles de l’industrie

Des indicateurs préliminaires révèlent une divergence entre les taux hypothécaires fixes et variables au Canada

Des indicateurs préliminaires révèlent une divergence entre les taux hypothécaires fixes et variables au Canada

Table des matières

    Des indicateurs préliminaires révèlent une divergence entre les taux hypothécaires fixes et variables au Canada

    Le 20 février, Statistique Canada a officiellement annoncé que l’indice des prix à la consommation (IPC) avait baissé de 3,4 % en décembre à 2,9 % en janvier, d’une année sur l’autre. Ce résultat est nettement inférieur aux attentes générales de 3,3 % et aux dernières prévisions de la Banque du Canada (BoC) pour le premier trimestre (3,2 %). Il convient de noter que la baisse inattendue de notre IPC a été précédée d’une hausse surprenante de l’IPC américain la semaine précédente. Plus précisément, le taux d’inflation américain pour le mois de janvier était de 3,1 %, dépassant les 2,9 % attendus.

    En raison des différences dans la manière dont les taux hypothécaires sont déterminés, l’écart entre les chiffres de l’IPC canadien et américain indique que les taux hypothécaires fixes et variables au Canada pourraient bientôt connaître des mouvements divergents.

    Pourquoi c’est important

    Le principal facteur qui maintient l’inflation canadienne à un niveau élevé est le coût du logement, qui a augmenté en janvier, principalement par suite d’une hausse de 27,4 % en glissement annuel du coût de l’intérêt hypothécaire et d’une augmentation annualisée de 7,8 % du coût de la location. Il convient de noter que les coûts de location sont également affectés par la hausse des coûts hypothécaires, ce qui crée un cercle vicieux dans ce domaine. Selon un rapport récent de la Banque TD, notre IPC s’est établi à 1,5 % en janvier, en excluant les frais de logement. Les emprunteurs canadiens peuvent être confrontés à des environnements de taux d’intérêt différents selon qu’ils choisissent un taux fixe ou variable pour leurs prêts hypothécaires.

    Vue d’ensemble

    Le taux directeur de la BoC, qui influence les taux hypothécaires variables, devrait être abaissé 2 ou 3 fois au second semestre 2024, tandis que les taux hypothécaires fixes, qui sont plus étroitement liés aux rendements obligataires, pourraient augmenter en même temps que les taux du Trésor américain avec les mouvements à la hausse de l’IPC aux États-Unis.

    Le moteur de l’actualité

    Le récent rapport sur l’inflation a renforcé les attentes du marché obligataire, qui pense que la Banque du Canada procédera à une première réduction de 0,25 % de son taux directeur d’ici à juin, bien qu’il subsiste une certaine incertitude quant au calendrier exact des réductions de taux. Les réductions du taux directeur de la Banque du Canada devraient alléger la pression sur les taux hypothécaires variables et ajustables liés aux taux préférentiels des prêteurs. Les variations du taux de référence du Canada ont une influence en temps réel sur les versements des prêts hypothécaires à taux ajustable (ARM) et, par conséquent, sur le coût des loyers.

    Les taux fixes sont déterminés par les rendements des obligations du gouvernement du Canada, qui suivent de près les mouvements des obligations du Trésor américain (obligations américaines à long terme) en raison des liens étroits entre les économies des deux pays. Les obligations américaines ont récemment augmenté en raison des attentes plus élevées en matière d’inflation et de croissance économique aux États-Unis, ce qui pourrait faire augmenter les taux hypothécaires fixes au nord de la frontière.

    À surveiller

    Alors que les indicateurs économiques canadiens continuent de baisser, la possibilité que la Banque du Canada procède à sa première réduction de taux devient de plus en plus évidente. Parallèlement, les déclarations de la Fed deviennent plus agressives, ses membres réaffirmant leur conviction d’une période prolongée de taux d’intérêt plus élevés, ce qui attire l’attention du marché obligataire.

    Le vent arrière des rendements des obligations américaines, qui provoquait auparavant une baisse des taux hypothécaires fixes, se transforme maintenant en un vent contraire qui pourrait potentiellement conduire à une hausse – au moment même où nos données nationales devraient les pousser à la baisse.

    De plus, la hausse des taux hypothécaires fixes, en plus de renforcer l’attrait des options à taux variable, contribuerait à resserrer le climat financier, ce qui pourrait mettre à l’épreuve la Banque du Canada, qui cherche à assouplir les conditions. Cette influence opposée pourrait inciter la Banque du Canada à abaisser son taux directeur de manière plus importante qu’initialement prévu.

    L’essentiel pour les acheteurs et les propriétaires

    Les emprunteurs qui évaluent leur stratégie hypothécaire devraient envisager d’opter pour un taux ajustable si leur situation financière leur permet d’assumer les coûts initiaux et un risque plus élevés. Pour les emprunteurs qui sont plus prudents et qui s’inquiètent de la possibilité que l’inflation et la hausse des taux d’intérêt durent plus longtemps que prévu, un taux fixe de 3 ans reste le choix le plus approprié. Dans un environnement hypothécaire en constante évolution, il convient de noter que les taux fixes actuels pourraient bientôt augmenter en raison de la hausse des rendements des obligations américaines, qui sont influencés par la conviction que les taux d’intérêt resteront élevés aux États-Unis.Si vous êtes propriétaire et que vous devez renouveler votre hypothèque ce mois-ci, ou si vous en êtes à votre premier achat et que vous cherchez l’option la moins stressante, le taux fixe de 5 ans reste l’option la moins chère – à la fois pour passer le test de stress et pour vos coûts de portage hypothécaire. Si vous cherchez à économiser sur votre hypothèque, adressez-vous à nesto, où chaque tranche de 100 000 $ de solde hypothécaire sur un amortissement de 25 ans ne vous coûte que 572,53 $ avec le taux fixe de 5 ans de nesto, qui est actuellement de .

    Best Mortgage Rates

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Get Rates

    0.00%5 Year Fixe

    Get Rates
    Check more rates

    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux
    Texte pour un devis express