Les taux hypothécaires baisseront-ils?

Trouvez les prêts hypothécaires à taux variable les plus bas du jour

Choisir l’emplacement :
3 ans variable* 0,00% (Taux préférentiel 0,00%)

Aucun taux pour le moment

5 ans variable* 0,00% (Taux préférentiel 0,00%)

Aucun taux pour le moment

*Transactions assurées. D’autres conditions s’appliquent. Taux en vigueur aujourd’hui.

Home / Taux hypothécaires / Taux hypothécaires variable

Taux hypothécaires variables actuels au Canada

Tendances nationales des taux hypothécaires variables d’aujourd’hui

Pour le vendredi, 24 mai, 2024:

Le taux assuré moyen pour les prêts hypothécaires à taux variable et à taux ajustable de 3 ans sont resté inchangé depuis la semaine dernière et est à 7,75%. Par rapport à il y a un mois, ces taux sont resté inchangé.

Le taux assuré moyen pour les prêts hypothécaires à taux variable et à taux ajustable de 5 ans sont resté inchangé depuis la semaine dernière et est maintenant à 6,94%. Par rapport au mois précédent, ces taux sont en hausse de 2 points de base.

2Un point de base correspond à 1/100 de point de pourcentage, ce qui équivaut à 0,01 %.

Quels sont les taux hypothécaires variables les plus bas au Canada?

Actuellement, les réductions de taux variables (ou primes additionnelles) sur le terme de 3 ans varient de 0,15 % à 1,50 % par rapport au taux préférentiel de la Banque qui est à . Les taux variables les plus bas sont généralement réservés aux prêts à taux préférentiels assurés, avec nesto en tête du peloton à alors que la moyenne nationale se situe à 7,75%.

Actuellement, les réductions de taux variables (ou primes additionnelles) sur le terme de 5 ans vont de 0,5 % à 1,15 % par rapport au taux préférentiel de la Banque qui est à . Les taux variables les plus réduits sont généralement réservés aux prêts à taux préférentiel assurés, avec nesto en tête du peloton à alors que la moyenne nationale s’établit à 6,94%.

1Remarque: Le taux moyen est calculé sur la base des taux affichés par les 6 plus grands prêteurs au Canada qui, ensemble, représentent plus de 70 % du marché hypothécaire de détail dans le pays. Ces six principaux prêteurs sont les banques à charte : Toronto-Dominion Canada Trust (TD), Banque Royale du Canada (RBC), Banque de Montréal (BMO), Banque de Nouvelle-Écosse (BNS), Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC) et Banque Nationale du Canada (BNC).

Quels sont les taux hypothécaires ajustables les plus bas au Canada?

Actuellement, les réductions de taux variables (ou primes additionnelles) sur le terme de 3 ans varient de 0,15 % à 1,50 % par rapport au taux préférentiel de la Banque qui est à . Les taux variables les plus bas sont généralement réservés aux prêts à taux préférentiels assurés, avec nesto en tête du peloton à alors que la moyenne nationale se situe à 7,75%.

Actuellement, les réductions de taux variables (ou primes additionnelles) sur le terme de 5 ans vont de 0,5 % à 1,15 % par rapport au taux préférentiel de la Banque qui est à . Les taux variables les plus réduits sont généralement réservés aux prêts à taux préférentiel assurés, avec nesto en tête du peloton à alors que la moyenne nationale s’établit à 6,94%.

1Remarque: Le taux moyen est calculé sur la base des taux affichés par les 6 plus grands prêteurs au Canada qui, ensemble, représentent plus de 70 % du marché hypothécaire de détail dans le pays. Ces six principaux prêteurs sont les banques à charte : Toronto-Dominion Canada Trust (TD), Banque Royale du Canada (RBC), Banque de Montréal (BMO), Banque de Nouvelle-Écosse (BNS), Banque Canadienne Impériale de Commerce (CIBC) et Banque Nationale du Canada (BNC).

Votre guide pour obtenir les meilleurs taux hypothécaires variables

En général, 70 % de tous les titulaires d’un prêt hypothécaire au Canada préfèrent avoir un taux hypothécaire fixe. Cette préférence n’est pas due à son attrait en tant qu’option la moins chère ou la meilleure, mais plutôt à son calendrier de remboursement prévisible et sûr. En fait, de nombreuses banques font la promotion des taux fixes parce que c’est là qu’elles réalisent leurs plus gros profits. C’est la raison pour laquelle de nombreux emprunteurs sont plus familiers avec les taux fixes. Historiquement, les prêts hypothécaires à taux variable se sont avérés être ceux qui permettent aux emprunteurs d’économiser le plus d’argent dans le cadre d’une stratégie hypothécaire à long terme. Il peut donc être judicieux pour vous d’explorer cette option.

Un taux d’intérêt variable peut augmenter et diminuer pendant votre terme. Si vous choisissez un taux d’intérêt variable, votre taux peut être inférieur à celui d’un taux fixe.  Le fait d’avoir un taux d’intérêt variable signifie également que vous serez le premier à réaliser des économies ou des coûts en raison des fluctuations du taux préférentiel de votre prêteur.

Quel est le lien entre les taux hypothécaires variables et le taux préférentiel?

Un prêt hypothécaire à taux variable fluctue en fonction du taux préférentiel de nesto – qui reflète l’évolution du taux directeur de la Banque du Canada – pendant toute la durée de votre prêt. 

Le taux d’intérêt est le pourcentage d’intérêt facturé par un prêteur tout au long d’un prêt. Voici la différence entre les taux d’intérêt fixés par les banques et les taux d’intérêt fixés par la Banque du Canada (BdC).

La Banque fixe un taux d’intérêt de base deux fois par trimestre. Ce taux de base est connu sous le nom de taux directeur du financement à un jour, utilisé pour prêter de l’argent aux banques. Les banques ajoutent un écart à ce taux de base et l’appellent leur taux préférentiel.

Comment les taux hypothécaires variables sont-ils déterminés?

Les taux d’intérêt appliqués aux prêts hypothécaires variables sont liés aux variations du taux d’escompte et du taux directeur (également connu sous le nom de taux cible du financement à un jour) fixés par la Banque du Canada. Chaque prêteur utilise le taux directeur pour déterminer son taux préférentiel. Étant donné que les prêts hypothécaires à taux variable fluctuent en fonction du taux préférentiel du prêteur, il existe une corrélation directe entre le taux au jour le jour et le taux d’intérêt des prêts hypothécaires à taux variable.

Les prêteurs offrent souvent un taux variable réduit pour attirer des clients et concurrencer d’autres prêteurs. Le montant de la remise est déterminé par la rentabilité de chaque prêteur et les conditions du marché. Lorsque vous optez pour un taux variable, la remise accordée par le prêteur reste inchangée pendant tout le terme du prêt hypothécaire, même si le taux fluctue. Lorsque le taux préférentiel de votre prêteur change, le taux de votre prêt hypothécaire à taux variable à paiement fixe (VRM) et de votre prêt hypothécaire à taux variable à paiement variable (ARM) évolue parallèlement aux remises qui leur sont consenties.

Quels sont les facteurs de variation des taux hypothécaires variables?

Les taux hypothécaires variables fluctuent en fonction du taux préférentiel de votre prêteur. Le taux préférentiel est déterminé par le taux de prêt à un jour de la Banque du Canada, qui est fixé lors de huit réunions annuelles. En général, le taux directeur et le taux préférentiel évoluent de concert, mais il peut y avoir des exceptions. 

Les variations du taux directeur ont une incidence directe sur les taux d’intérêt à court terme, y compris le taux préférentiel utilisé par les banques et les prêteurs pour les prêts hypothécaires à taux variable. Le taux directeur fixé par la Banque du Canada peut également influencer les taux d’intérêt à long terme, surtout si un changement durable est anticipé. Les attentes concernant la capacité de la Banque du Canada à gérer l’inflation déterminent les taux hypothécaires fixes; le taux directeur sert toutefois de référence pour tous les taux au Canada.

Les taux variables sont généralement exprimés sous la forme d’un taux préférentiel majoré (+) ou minoré (-) d’un certain pourcentage. Cette prime ou décote reste constante pendant tout le terme de votre prêt hypothécaire par rapport au taux d’intérêt préférentiel en vigueur. Si vous avez un prêt hypothécaire à taux variable, vous avez la possibilité de passer à un taux fixe sans frais supplémentaires lors du processus de renouvellement du prêt hypothécaire.

Types d’hypothèques à taux variable 

Il existe deux types d’hypothèques à taux variable : celles qui ont des paiements statiques et celles qui ont des paiements fluctuants. Les prêts hypothécaires à taux variable à paiements statiques sont plus précisément appelés prêts hypothécaires à taux variable. En revanche, les prêts hypothécaires à taux variable dont le paiement fluctue, c’est-à-dire dont le paiement s’ajuste en fonction des variations du taux préférentiel du prêteur, sont plus précisément appelés prêts hypothécaires à taux ajustable. En général, les deux types de prêts sont connus sous le nom de prêts hypothécaires à taux variable.

Hypothèques à taux variable – Paiements fixes avec un taux fluctuant

Cette option offre un paiement fixe (ou statique), tandis que le taux d’intérêt appliqué peut fluctuer pendant la durée du prêt

Comme le paiement est censé rester le même, toute augmentation du taux d’intérêt signifie qu’une plus grande partie du paiement régulier est consacrée aux intérêts. Une augmentation du taux d’intérêt fera en sorte que le solde du capital ne sera pas payé. Le calendrier de remboursement pourrait changer – augmentant ainsi l’amortissement restant.  Bien que cela soit rare, lorsque les taux augmentent, ils peuvent entraîner un suramortissement de ce type d’hypothèque. Le suramortissement signifie qu’à l’échéance de votre terme de 5 ans, vous pourriez avoir ajouté 7 années supplémentaires à votre amortissement.  

Si vous avez choisi cette option dans un contexte de hausse des taux, vous risquez davantage de subir un choc de paiement au moment du renouvellement. En outre, vous pouvez être affecté par les taux de déclenchement et les points de déclenchement pendant la durée de votre hypothèque. Ces risques sont expliqués ci-dessous en examinant comment ils affectent un prêt hypothécaire à taux variable à paiement fixe (ou statique).

Si les taux d’intérêt baissent, une plus grande partie de votre paiement sera affectée au capital, ce qui accélérera le remboursement de l’hypothèque et réduira l’amortissement restant à la fin du terme. Les cycles passés du marché ont montré que, généralement, les taux auront une tendance à la baisse, ce qui permettra aux emprunteurs qui choisissent cette option de réaliser des économies sur les frais d’intérêt. Ce surpaiement signifie qu’à la fin de votre prêt hypothécaire de 5 ans, vous auriez pu rembourser 8 ans de capital.

Hypothèques à taux ajustable – Paiements ajustables avec un taux fluctuant

Cette option offre un paiement ajustable alors que le taux d’intérêt peut fluctuer pendant la durée du prêt. 

Avec cette formule, la partie principale de votre versement hypothécaire reste constante pendant toute la durée du prêt. La partie intérêt de votre versement hypothécaire fluctue en fonction des changements du taux préférentiel de votre prêteur. Vous constaterez une modification de votre versement hypothécaire à chaque changement du taux d’intérêt de votre prêt hypothécaire à taux variable avec paiements fluctuants. Aucune modification de l’amortissement restant n’est prévue, à moins que vous ne remboursiez par anticipation une partie du solde principal de votre prêt hypothécaire pendant la durée de celui-ci. Il n’y a pas de risques associés à cette option hypothécaire, sauf les chocs de paiement dans un contexte de hausse des taux. 

Principaux avantages du choix d’un prêt hypothécaire à taux variable

Que vous choisissiez une option à paiement ajustable ou à paiement fixe, elles partagent certains avantages clés.

Voici les deux principaux avantages d’un prêt hypothécaire à taux variable

  • Si les taux baissent, une plus grande partie de votre paiement est affectée directement au remboursement du principal de votre prêt hypothécaire. En d’autres termes, vous paierez moins d’intérêts sur votre prêt hypothécaire pendant toute la durée du prêt.
  • Il est moins coûteux de rompre une hypothèque à taux variable – trois mois de paiement d’intérêts par rapport à la pénalité pour différentiel de taux d’intérêt souvent associée à la rupture d’une hypothèque à taux fixe. 

Principaux inconvénients du choix d’un prêt hypothécaire à taux variable

Les trois principaux inconvénients des hypothèques à taux variable touchent la version à paiement fixe (ou statique) de ce type d’hypothèque.

Choc des paiements

Le principal inconvénient des prêts hypothécaires à taux variable à paiement fixe peut être le choc du paiement au moment du renouvellement. Comment cela peut-il se produire ? Si les taux augmentent et que votre paiement n’augmente pas, votre hypothèque pourrait être suramortie. Cela signifie que l’amortissement et le solde restants seront supérieurs à votre calendrier de remboursement prévu. Votre nouveau paiement sera basé sur le solde restant de votre hypothèque sur un amortissement réduit par votre terme. 

Par exemple, si vous commencez votre prêt hypothécaire avec un amortissement de 25 ans, après 5 ans, il ne devrait vous rester que 20 ans. Toutefois, si votre hypothèque a été suramortie, il pourrait vous rester 27 ans à payer à la fin de votre terme.  Au moment du renouvellement, votre amortissement devra être ramené à la période chronologique de 20 ans restante, ce qui augmentera considérablement vos paiements.

Taux de déclenchement 

Le taux de déclenchement de l’hypothèque à taux variable est atteint lorsque le paiement fixe ne couvre plus la portion des intérêts du paiement hypothécaire.  Le taux de déclenchement survient lorsqu’aucun capital n’est remboursé sur votre hypothèque, ne laissant que les intérêts remboursés pendant que les taux augmentent.

Si vous atteignez votre taux de déclenchement avant le renouvellement, votre prêteur peut vous proposer de réajuster votre paiement hypothécaire, comme pour le renouvellement, afin de le rééquilibrer.

Vous pouvez prendre le contrôle de votre hypothèque de manière proactive en exerçant l’une des options suivantes :

  • Vous pouvez renouveler votre prêt hypothécaire avec un ajustement de votre paiement pour l’aligner sur la poursuite du remboursement de votre capital.
  • Vous pouvez rembourser votre capital et maintenir votre paiement au même niveau.
  • Vous pouvez rembourser votre prêt hypothécaire et augmenter votre paiement – en tirant parti des deux options pour éviter un coup dur à vos liquidités ou à votre épargne.

Le seuil de déclenchement

Le point de déclenchement est le moment où le solde dû sur votre prêt hypothécaire est supérieur au montant initial du prêt. Le point de déclenchement se produit lorsqu’une plus grande partie de la composante principale de vos paiements hypothécaires est absorbée par les intérêts, une fois que le taux de déclenchement est dépassé.

À ce stade, votre prêteur doit remettre votre hypothèque sur les rails en vous faisant exercer l’une de ces options :

  • Le remboursement anticipé du capital pour couvrir le solde gonflé du capital.
  • Augmentation de votre paiement pour compenser le paiement supplémentaire au principal.
  • Refinancer votre prêt hypothécaire pour augmenter votre amortissement.

Avant d’opter pour l’une ou l’autre de ces options, il est conseillé de consulter un expert en prêts hypothécaires pour discuter des possibilités qui s’offrent à vous avant d’apporter des changements à votre prêt hypothécaire ou à vos paiements que vous pourriez avoir besoin d’aide pour vous permettre ou renverser.

Hypothèques ouvertes ou fermées

Un prêt hypothécaire ouvert offre la possibilité de rembourser par anticipation n’importe quel montant de votre prêt hypothécaire à tout moment sans être soumis à une pénalité de remboursement anticipé. Cependant, le compromis pour avoir un prêt hypothécaire ouvert est que les taux d’intérêt sont plus élevés pour compenser l’option de pouvoir le rembourser à tout moment. Les prêteurs fixent le prix de cette option à un niveau plus élevé pour tenir compte de la perte d’intérêts possible si l’emprunteur devait rembourser ou transférer le prêt hypothécaire plus tôt que prévu.

Sur un prêt hypothécaire fermé, le taux d’intérêt est plus intéressant car votre privilège de remboursement anticipé annuel vous limite. Votre remboursement anticipé est limité à un pourcentage sur le montant initial de votre hypothèque. Et si vous payez plus que votre limite annuelle, vous recevrez une pénalité de remboursement anticipé – calculée de la même manière que si vous remboursiez votre prêt hypothécaire avant l’échéance.  Il est important de peser les avantages et leur adéquation à vos besoins d’emprunt avant de décider d’un taux, d’une durée ou d’un type d’hypothèque. 

Quel type de taux variable est le meilleur?

Bien qu’il s’agisse d’un choix personnel, votre choix sera influencé par la trajectoire des taux sur le marché actuel, votre goût du risque en raison de cette trajectoire et, bien sûr, le besoin ou l’utilisation de ce prêt hypothécaire. 

Par exemple, si vous utilisez ce prêt pour acheter un bien locatif ou d’investissement, il est préférable d’avoir un prêt hypothécaire à taux variable, car vos intérêts augmenteront et vous pourrez déduire davantage d’intérêts de vos revenus locatifs. 

Le type d’hypothèque à taux variable qui vous convient dépend de votre risque et de votre situation. De nombreux clients détenant un prêt hypothécaire pour un immeuble de placement peuvent décider de maintenir la partie intérêts de leur prêt hypothécaire plus élevée que la partie capital. Les intérêts payés à des fins d’investissement peuvent être utilisés pour réduire le revenu (locatif) imposable global.

Pour un immeuble de placement, lorsque les objectifs de l’emprunteur, son appétit pour le risque et sa trésorerie le permettent, il peut être prudent de choisir un taux variable.

Dans la plupart des cas, lorsque l’hypothèque est utilisée pour une résidence principale ou que l’objectif est de rembourser l’hypothèque plus rapidement, il peut être plus sage de choisir un taux ajustable.

Un taux variable est-il meilleur qu’un taux fixe?

Il est prouvé qu’un prêt hypothécaire à taux variable permet aux emprunteurs d’économiser plus d’argent qu’un taux fixe au fil du temps. La situation actuelle et les objectifs de chaque emprunteur sont différents ; par conséquent, toutes les contraintes financières actuelles et les considérations futures doivent être discutées en détail avec un conseiller avant de choisir le prêt hypothécaire le plus approprié.

Avec un prêt hypothécaire variable, le taux d’intérêt fluctue en fonction des taux de référence, alors qu’un taux fixe reste le même pendant toute la durée du prêt. Un taux fixe est avantageux pour l’établissement d’un budget et offre une stabilité financière, étant donné que les paiements hypothécaires restent toujours les mêmes. 

Le choix d’un taux variable ou fixe est une question de choix personnel et de goût du risque. Nous vous recommandons de consulter un conseiller en prêts hypothécaires pour évaluer les risques importants qui pourraient vous préoccuper pendant la durée de votre prêt. 

Et bien que les prêts hypothécaires à taux variable se soient avérés plus rentables à long terme que les prêts hypothécaires à taux fixe, certaines personnes préfèrent la certitude d’avoir le même paiement pendant toute la durée du prêt.

Pour l’acheteur d’une première maison qui s’habitue à toutes ses nouvelles factures liées à la possession d’une maison, il est recommandé de choisir un taux fixe pour assurer une certaine stabilité pendant la première période de son prêt hypothécaire. En faisant en sorte que leurs obligations mensuelles les plus importantes (prêt hypothécaire, frais de copropriété, d’entretien et de copropriété et impôts fonciers) soient statiques, ils peuvent prendre le temps d’établir un plan financier et commencer à mettre de l’argent de côté pour leur épargne d’urgence.

Comment fonctionne nesto

Chez nesto, tous nos experts hypothécaires sans commission détiennent des titres professionnels concomitants d’une ou de plusieurs provinces. Nos clients reçoivent les meilleurs conseils et le meilleur service grâce à notre équipe de spécialistes qui dépassent le statu quo du secteur.

Contrairement à la norme du secteur, nos agents ne sont pas commissionnés, mais salariés. Ils offrent des conseils sincères, transparents et impartiaux sur la solution hypothécaire la mieux adaptée à vos besoins. Nos conseillers sont évalués en fonction de la satisfaction de leurs clients et de la qualité des conseils qu’ils leur prodiguent.

nesto cherche à révolutionner le secteur des prêts hypothécaires. Nous sommes en mesure de vous offrir ces taux bas grâce à la technologie la plus sûre et la plus performante du secteur, qui nous permet d’offrir une expérience et un processus 100 % numériques, et, du même coup, de réduire nos frais généraux.

En travaillant à distance à travers le Canada, nos experts hypothécaires et notre personnel passent moins de temps en déplacement et plus de temps avec leurs proches. Cela se traduit par des employés plus dévoués qui contribuent à notre succès et à la satisfaction de nos clients.

nesto a pour mission d’offrir une expérience de financement hypothécaire positive, transparente et simplifiée du début à la fin.

Contactez nos experts hypothécaires agréés et qualifiés pour trouver votre meilleur taux hypothécaire au Canada.