Fondamentaux de l'Hypothèque

Que faire lorsque votre demande de prêt hypothécaire est refusée?

Que faire lorsque votre demande de prêt hypothécaire est refusée?
Écrit par
  • Tvine
| Jan 27, 2023
Révisé, Sep 26, 2023
Partager :

Table des matières

    Si vous achetez une maison au Canada, l’une des étapes les plus importantes consiste à obtenir un prêt hypothécaire. Cependant, si votre demande de prêt hypothécaire est refusée au moment de la clôture, cela peut être une expérience frustrante et stressante. 

    Mais ne vous inquiétez pas, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour comprendre pourquoi votre demande de prêt hypothécaire a été refusée et ce que vous pouvez faire pour améliorer vos chances d’être approuvé à l’avenir.


    Points saillants

    • Se voir refuser une demande de prêt hypothécaire est frustrant et effrayant, mais cela ne signifie pas que vous ne pourrez jamais acheter la maison de vos rêves.
    • Au Canada, il est absolument crucial de réussir le test de résistance au crédit hypothécaire. Si vous ne le passez pas, il est peu probable que votre demande de prêt hypothécaire soit acceptée.
    • Il y a beaucoup de choses que vous pouvez faire avant même de demander un prêt hypothécaire pour vous assurer que votre demande sera approuvée. 

    Est-ce la première fois que vous achetez une maison?

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux

    Raisons courantes pour lesquelles votre demande de prêt hypothécaire a été rejetée

    Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles votre demande de prêt hypothécaire a été refusée. Voici quelques-uns des facteurs les plus courants que la plupart des prêteurs hypothécaires prennent en considération.

    Échec à la simulation de crise pour les prêts hypothécaires

    La simulation de crise est un outil utilisé par les prêteurs hypothécaires canadiens pour déterminer la capacité d’un emprunteur à rembourser son prêt en cas d’augmentation du taux d’intérêt. 

    Un emprunteur peut échouer au test de résistance si son revenu n’est pas suffisant pour couvrir les paiements mensuels. Ou peut-être l’emprunteur a-t-il un montant élevé de dettes par rapport à son revenu, ce qui rend difficile le paiement de ses versements hypothécaires.

    Faible score de crédit ou absence d’antécédents de crédit

    Si votre score de crédit est faible, vous pouvez vous efforcer de rembourser vos dettes et d’effectuer des paiements à temps pour l’améliorer. Par contre, si vous n’avez aucun antécédent en matière de crédit, la plupart des prêteurs hypothécaires y verront un inconvénient, car vous n’avez aucune preuve de votre capacité à effectuer des paiements réguliers.

    Revenu insuffisant

    En clair, si votre revenu n’est pas suffisant pour couvrir les paiements hypothécaires mensuels aux yeux d’un prêteur, votre demande sera probablement refusée.

    Un changement d’emploi

    Si, par exemple, un nouvel emploi vous offre un revenu suffisant pour couvrir vos paiements mensuels, les prêteurs hypothécaires peuvent hésiter à approuver votre demande parce que, dans la plupart des nouveaux emplois, il y a une période d’essai de trois mois sans garantie que vous serez gardé au-delà de trois mois. 

    Avec nesto, aucun stress

    Si on ne peut égaler ou battre le taux de la compétition, recevez 500 $*.

    *Des conditions s’appliquent

    À quelle fréquence un prêteur refuse-t-il un prêt?

    La fréquence à laquelle un souscripteur refuse un prêt dépend de facteurs tels que le type de prêt, le prêteur et la situation financière de l’emprunteur. Cependant, il n’est pas rare que certaines demandes soient refusées.

    Le taux de rejet peut être influencé par divers facteurs tels que les conditions économiques actuelles, les directives et politiques de souscription du prêteur, ainsi que la solvabilité et les antécédents financiers de l’emprunteur.

    Par exemple, pendant une récession, le taux de refus peut être plus élevé dans l’ensemble, car les souscripteurs sont plus prudents lorsqu’il s’agit de prêter de l’argent et peuvent être plus enclins à refuser des prêts aux emprunteurs qui ne répondent pas à des directives strictes. 

    D’autre côté, lorsque l’économie est forte, le taux de refus peut être plus faible car les souscripteurs sont plus disposés à prendre des risques et à approuver des prêts pour des emprunteurs dont le crédit n’est pas parfait.

    Comprendre la simulation de crise et le processus de demande de prêt hypothécaire

    La simulation de crise consiste à calculer le paiement hypothécaire de l’emprunteur à un taux d’intérêt plus élevé, généralement le taux affiché de la Banque du Canada, qui est actuellement de 4,50%, ou le taux de référence du prêteur +2%, selon le plus élevé des deux. Ce taux est ensuite comparé au revenu de l’emprunteur afin de s’assurer qu’il peut assumer les paiements plus élevés.

    Un emprunteur peut échouer au test de résistance si son revenu n’est pas suffisant pour couvrir les paiements plus élevés. Par exemple, le revenu d’un emprunteur est de 50000$ par an et le taux affiché par la banque est de 4,50%. Si les versements hypothécaires mensuels de cet emprunteur sont estimés à plus de 2500$ par mois, ils seront considérés comme inabordables pour lui et sa demande sera refusée.

    Que faire si votre demande de prêt hypothécaire est refusée?

    Les exemples suivants ne sont que quelques-unes des actions que vous pouvez prendre pour connaître les raisons du rejet de votre demande de prêt hypothécaire et ce que vous pouvez faire pour augmenter vos chances d’approbation future.

    Parlez à votre prêteur

    Votre prêteur hypothécaire peut vous aider à identifier les autres problèmes qui ont pu contribuer au refus de votre demande et vous donner des conseils sur la façon de les résoudre. Il peut également vous aider à trouver des prêteurs qui sont plus disposés à travailler avec vous.

    Utilisez des méthodes pour surveiller et améliorer votre score de crédit

    Il est important de surveiller régulièrement votre score de crédit et de prendre des mesures pour résoudre tout problème qui pourrait le faire baisser. Une façon de le faire est de demander une copie de votre dossier de crédit à l’agence d’évaluation du crédit. Cela vous donnera une idée des facteurs qui ont pu contribuer à vos refus, comme un faible pointage de crédit ou un montant élevé de dettes. 

    Constituez un historique de crédit

    Un historique de crédit long et stable peut aider à démontrer votre solvabilité aux prêteurs. Si vos antécédents de crédit sont courts ou inexistants, il peut être plus difficile d’obtenir un prêt hypothécaire. Pour établir vos antécédents de crédit, envisagez d’obtenir une carte de crédit et de l’utiliser de manière responsable. Assurez-vous d’effectuer vos paiements à temps et de maintenir le solde de votre carte de crédit à un niveau peu élevé.

    Réduisez ou diversifiez vos dettes

    Le remboursement de vos dettes peut contribuer à réduire votre ratio dette/revenu, qui est un facteur clé pour déterminer votre solvabilité. De plus, la diversification de vos dettes peut également vous aider, car le fait d’avoir un mélange de différents types de dettes, comme un prêt hypothécaire, un prêt automobile et une carte de crédit, peut indiquer aux prêteurs que vous êtes capable de gérer plusieurs types de crédit de façon responsable.

    Augmentez vos limites de crédit

    Augmenter vos limites de crédit peut contribuer à améliorer votre pointage de crédit et à démontrer aux prêteurs que vous êtes en mesure de gérer un plus grand nombre de crédits. Pour augmenter votre limite de crédit, envisagez de demander à l’émetteur de votre carte de crédit d’augmenter votre limite de crédit. N’oubliez pas d’expliquer que vous essayez d’améliorer votre pointage de crédit et que vous êtes à la recherche d’un prêt hypothécaire.

    Maintenez une faible utilisation de votre carte de crédit

    Une utilisation élevée des cartes de crédit peut être un signal d’alarme pour certains prêteurs, car ils pourraient considérer que vous vous surmenez. Assurez-vous de maintenir une faible utilisation de votre carte de crédit en réglant vos soldes en entier chaque mois ou en payant plus que le paiement minimum.

    Améliorez vos finances

    Améliorer votre situation financière globale semble un peu trop simple, mais cela fonctionne bien. Il peut s’agir d’augmenter votre revenu, d’épargner plus d’argent pour un acompte et de réduire vos dépenses.

    Foire aux questions (FAQ)

    Peut-on refaire une demande de prêt hypothécaire après un refus?

    Oui, mais il est important de comprendre pourquoi votre demande de prêt hypothécaire a été refusée en premier lieu. De plus, vous devez attendre avant de faire une nouvelle demande. Il est généralement recommandé d’attendre au moins 6 mois.

    Quel doit être votre pointage de crédit pour obtenir un prêt hypothécaire au Canada?

    Pour un prêt hypothécaire conventionnel, les prêteurs exigent généralement un score de crédit minimum de 600 à 640, tandis que pour un prêt hypothécaire à ratio élevé, les exigences en matière de score de crédit minimum sont généralement moins élevées, la SCHL acceptant les emprunteurs avec un score de crédit minimum de 600.

    En conclusion

    Les demandeurs de prêts hypothécaires qui sont préparés au processus de demande et qui comprennent pourquoi leur demande pourrait être refusée sont en bien meilleure position pour obtenir un prêt hypothécaire. Si vous cherchez à acheter une maison au Canada, commencez par trouver les meilleurs taux hypothécaires. Avec un peu de préparation et de connaissances, vous pouvez augmenter vos chances d’obtenir un prêt hypothécaire et éviter la frustration de voir votre demande refusée à la clôture.


    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux