Articles vedettes

La Banque du Canada suspend à nouveau la hausse de son taux directeur - Quelles sont les conséquences pour les détenteurs de prêts hypothécaires et les acheteurs?

La Banque du Canada suspend à nouveau la hausse de son taux directeur - Quelles sont les conséquences pour les détenteurs de prêts hypothécaires et les acheteurs?

Table des matières

    La Banque du Canada (BDC) a de nouveau suspendu la hausse de son taux directeur. La nouvelle n’a pas choqué la plupart des experts des marchés financiers, car les taux obligataires ont augmenté de manière significative depuis la dernière hausse. La Banque du Canada avait émis un message optimiste lors de la dernière hausse des taux, freinant l’appétit des Canadiens pour les dépenses et le crédit…

    Le taux directeur de la Banque du Canada demeure inchangé à 5,00 %

    Les hypothèques variables et ajustables ne sont pas affectées par cette série de décisions de la Banque du Canada sur les taux. 

    Cependant, cela pourrait encore rendre l’emprunt plus cher pour les nouveaux acheteurs.

    Voici un exemple du mois dernier :

    Une hypothèque variable de 500 000 $ garantie au taux bas de nesto de 5,75 %, votre paiement mensuel s’élèverait à 3 350,36 $.

    Montant de l’hypothèque Versement hypothécaire Versement hypothécaire d’admissibilité
    100 000 $ 670,10 $ 802,69 $
    200 000 $ 1 340,20 $ 1 605,38 $
    300 000 $ 2 010,30 $ 2 408,07 $
    400 000 $ 2 680,40 $ 3 210,76 $
    500 000 $ 3 350,50 $ 4 013,45 $
    600 000 $ 4 020,60 $ 4 816,14 $
    700 000 $ 4 690,70 $ 5 618,83 $
    800 000 $ 5 360,80 $ 6 421,52 $
    900 000 $ 6 030,90 $ 7 224,21 $
    1 000 000 $ 6 701,00 $ 8 026,90 $
    Montants des prêts hypothécaires courants et versements hypothécaires correspondants au taux bas de nesto de 6,00 % sur un amortissement de 25 ans. Le versement hypothécaire d’admissibilité s’applique à tous les nouveaux prêts hypothécaires, qui doivent être admissibles sur la base d’un versement vérifié en fonction du taux contractuel majoré de 2 % (8,00 %).

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux

    Ce que dit notre économiste Francis Gosselin sur les motifs de la hausse du taux

    Avec nesto, aucun stress

    Si on ne peut égaler ou battre le taux de la compétition, recevez 500 $*.

    *Des conditions s’appliquent

    Comment vous préparer en vue de la décision de la Banque du Canada sur le taux directeur

    De nombreuses options s’offrent aux particuliers sur le marché de l’immobilier. Les renouvellements anticipés restent un choix viable pour bloquer les taux hypothécaires avant les hausses de taux prévues, tandis que l’extension du terme du prêt hypothécaire peut servir de protection contre l’inflation, en réduisant potentiellement les versements.

    Avant d’acheter, il peut être judicieux de louer en attendant que l’inflation se résorbe. Cependant, il peut s’avérer difficile de choisir le bon moment pour acheter, car la Banque du Canada devrait baisser ses taux une fois l’inflation maîtrisée, ce qui aurait pour effet de faire grimper le prix des propriétés. Il est important de noter que, bien que la trajectoire actuelle des prix des habitations puisse montrer quelques signes de faiblesse, il est peu probable qu’elle se poursuive.

    Dans l’ensemble, le marché est en constante évolution et il est essentiel de suivre les indicateurs économiques pour prendre les meilleures décisions en matière de prêt hypothécaire. La pause actuelle sur le taux directeur pourrait augmenter le nombre de nouveaux arrivants sur le marché immobilier, ce qui entraînerait une nouvelle hausse des prix.

    Renouvellement anticipé de votre hypothèque

    Pour ceux qui sont incertains des fluctuations du marché, nous recommandons le renouvellement anticipé de votre hypothèque à taux variable en une hypothèque à taux fixe. Ce changement peut stabiliser votre versement au cours des 3 à 5 prochaines années et potentiellement réduire votre facture mensuelle. Consultez votre prêteur dès maintenant pour connaître vos options de renouvellement anticipé ou de refinancement à taux fixe. 

    De plus, pour les acheteurs d’une première habitation, nous recommandons de contracter un prêt hypothécaire et de le renouveler, de le proroger ou de le refinancer à taux fixe immédiatement, si votre budget est serré.

    Prolonger le terme de votre hypothèque

    Pour un investissement immobilier à long terme, un renouvellement anticipé peut être bénéfique. Vous augmenterez ainsi le terme de votre prêt hypothécaire et éviterez de le renouveler pendant des périodes d’incertitude prolongées. Choisissez entre des taux fixes et des taux variables en fonction de vos préférences et de votre tolérance au risque. 

    Envisagez des remboursements anticipés pour les hypothèques à taux variable, ou optez pour une hypothèque à taux variable ou un terme fixe plus court afin d’éviter d’atteindre votre seuil de déclenchement dans le contexte des turbulences économiques actuelles.

    Louer en attendant d’acheter

    Comparez les coûts de la location à ceux de la propriété. Le loyer annuel peut couvrir les versements hypothécaires, mais la location ne permet pas d’accumuler de la valeur nette. L’inflation fera augmenter les prix de l’immobilier, alors achetez si vos finances vous le permettent. Si vous restez en marge, vous risquez de rater le train et d’être confronté à un marché immobilier encore plus restrictif.

    Les loyers moyens au Canada ont augmenté de 11,3 % sur une base annuelle par rapport à juillet dernier, alors qu’au cours de la même période, les prix moyens des propriétés de référence ont augmenté de 6,3 % à l’échelle nationale.

    Les loyers moyens au Québec ont augmenté de 14 % sur une base annuelle par rapport à juillet dernier, alors qu’au cours de la même période, les prix moyens des propriétés de référence ont augmenté de 2,6 % à l’échelle provinciale.

    Les loyers moyens en Alberta ont augmenté de 16 % sur une base annuelle par rapport à juillet dernier, alors qu’au cours de la même période, les prix moyens des propriétés de référence ont augmenté de 4,1 % à l’échelle provinciale.

    Les loyers moyens en Ontario ont augmenté de 9 % sur une base annuelle par rapport à juillet dernier, alors qu’au cours de la même période, les prix moyens des propriétés de référence ont augmenté de 3,2 % à l’échelle provinciale.

    Les loyers moyens en Colombie-Britannique ont augmenté de 10 % sur une base annuelle par rapport à juillet dernier, alors qu’au cours de la même période, les prix moyens des propriétés de référence ont augmenté de 5,4 % à l’échelle provinciale.

    Si le gel du taux d’intérêt se poursuit, les prix des habitations continueront d’augmenter, ce qui rendra le passage de la location à l’achat plus difficile pour de nombreux nouveaux acheteurs potentiels.

    De septembre 2022 à septembre 2023 – Qu’est-ce qui a changé?

    Aujourd’hui, le prix moyen d’une propriété au Canada est de 757 300 $, alors qu’il était de 769 100 $ il y a un an, ce qui représente une baisse de 1,5 %.  En revanche, le taux variable moyen de 5 ans chez nesto a doublé, passant de 3 % il y a un an à 6 % aujourd’hui. Cela signifie que le versement mensuel moyen (pour un prêt hypothécaire assurable de 25 ans avec une mise de fonds de 20 %) est passé de 2 918 $ à 3 903 $. La part d’intérêt du versement hypothécaire a presque doublé en un an, avec une augmentation totale de 985 $ du versement mensuel par rapport à l’année précédente.

    En bref – Au Canada, le versement hypothécaire mensuel a augmenté de 33,8 % par rapport à l’année précédente, alors que le prix de référence des propriétés au Canada a diminué de 1,5 % au cours de la même période.

    Aujourd’hui, le prix moyen des propriétés au Québec est de 469 900 $, alors qu’il était de 474 800 $ il y a un an, ce qui représente une baisse de 1,0 %.  Le taux variable moyen de 5 ans chez nesto a toutefois doublé, passant de 3 % il y a un an à 6 % aujourd’hui. Cela signifie que le versement mensuel moyen (pour un prêt hypothécaire assurable de 25 ans avec une mise de fonds de 20 %) est passé de 1 801 $ à 2 422 $. La part d’intérêt du versement hypothécaire a presque doublé en un an, avec une augmentation totale de 621 $ du versement mensuel par rapport à l’année précédente.

    En bref – Au Québec, le versement hypothécaire mensuel a augmenté de 34,5 % par rapport à l’année précédente, alors que le prix de référence des propriétés au Québec a diminué de 1,0 % au cours de la même période.

    Aujourd’hui, le prix moyen des propriétés en Ontario est de 920 000 $, alors qu’il était de 926 000 $ il y a un an, ce qui représente une baisse de 0,7 %.  Le taux variable moyen de 5 ans chez nesto a toutefois doublé, passant de 3 % il y a un an à 6 % aujourd’hui. Cela signifie que le versement mensuel moyen (pour un prêt hypothécaire assurable de 25 ans avec une mise de fonds de 20 %) est passé de 3 513 $ à 4 742 $. La part d’intérêt du versement hypothécaire a presque doublé en un an, ce qui représente une augmentation totale de 1 229 $ du versement mensuel par rapport à l’année précédente.

    En bref – En Ontario, le versement hypothécaire mensuel a augmenté de 35 % par rapport à l’année précédente, alors que le prix de référence des propriétés en Ontario a diminué de 0,7 % au cours de la même période.

    Les prix des habitations ne peuvent qu’augmenter

    Nous pensons que cette pause pourrait porter l’inabordabilité du logement à un tout autre niveau. La prochaine délibération de la Banque du Canada n’est pas prévue avant le 25 octobre, bien après la période la plus active de la saison d’achat immobilier. L’impact réel de nouvelles hausses de taux sera donc plus difficile à appréhender pendant des mois, après la flambée des prix de l’immobilier qui a eu lieu pendant le reste de l’été.

    Compte tenu de la forte demande et de la pénurie de logements, il est inévitable que les prix de l’immobilier continuent d’augmenter au Canada à long terme. Même si les autorités fédérales reviennent sur leurs objectifs en matière d’immigration, l’attrait du Canada pour l’immigration demeure le même. En plus de nos abondantes ressources naturelles et de notre stabilité politique, notre besoin global d’immigration ajoute à la valeur globale qu’offre le Canada. 

    La demande de logements ne fera qu’augmenter alors que l’offre continue de diminuer. En raison du réchauffement climatique, le Canada deviendra également une destination populaire pour les réfugiés climatiques et les immigrants, ce qui contribuera à accroître la demande de logements. Cette demande persistante fera grimper les coûts du logement.

    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux