Fondamentaux de l'Hypothèque #Achat de Maison

Puis-je obtenir un prêt hypothécaire de 30 ans au Canada?


Un des éléments importants du processus de demande de prêt hypothécaire consiste à déterminer le type de prêt souhaité, ainsi que la période d’amortissement. La période d’amortissement désigne le temps nécessaire pour rembourser la totalité du prêt hypothécaire en effectuant des paiements réguliers à un taux d’intérêt donné.

Bien qu’il soit possible d’obtenir un prêt hypothécaire de 30 ans au Canada, la plupart des prêts hypothécaires comportent une période d’amortissement de 25 ans. Il en est ainsi principalement parce que la SCHL n’offre une couverture d’assurance que pour les prêts hypothécaires dont la période d’amortissement maximale est de 25 ans. 

Par conséquent, les taux des prêts hypothécaires sur 30 ans au Canada sont différents des taux des prêts sur 25 ans. Cet article couvre en détail tout ce que vous devez savoir sur l’obtention d’un prêt hypothécaire sur 30 ans au Canada, sur les conditions d’admissibilité à un prêt hypothécaire sur 30 ans, et surtout, si ce type de prêt convient à vos besoins. 

Faits saillants

  • Vous pouvez obtenir une hypothèque de 30 ans au Canada, mais uniquement par le biais d’une hypothèque à faible ratio. 
  • Un prêt hypothécaire de 30 ans implique des versements mensuels moins élevés, mais vous devrez payer des intérêts pendant toute la durée du prêt.
  • La décision d’opter ou non pour un prêt hypothécaire de 30 ans dépend de votre situation financière actuelle ainsi que de vos perspectives financières futures. 

Peut-on obtenir un prêt hypothécaire de 30 ans au Canada?

Peut-on obtenir un prêt hypothécaire de 30 ans au Canada? Oui, c’est possible. Vous ne pouvez toutefois l’obtenir que par le biais d’un prêt hypothécaire à faible ratio. Ce type de prêt n’est pas assujetti aux règles de la SCHL. En d’autres termes, la SCHL ne propose pas d’hypothèque de 30 ans. De plus, vous devez verser une mise de fonds d’au moins 20 % pour vous soustraire à l’assurance de la SCHL. 

Un prêt hypothécaire de 30 ans est-il le plus long terme que l’on puisse obtenir au Canada?

Puis-je obtenir un prêt hypothécaire sur 30 ans? Absolument. Est-ce le terme le plus long disponible? Non. Bien que, de nos jours, le prêt hypothécaire moyen soit assorti d’une période d’amortissement de 25 ans, il existait autrefois des prêts hypothécaires offrant une période d’amortissement allant jusqu’à 40 ans. Cependant, le gouvernement fédéral du Canada a éliminé cette option en 2008, lorsque certaines réglementations hypothécaires ont été renforcées. 

À ce jour, les Canadiens peuvent bénéficier d’une période d’amortissement maximale de 35 ans pour leur prêt hypothécaire. Cette période d’amortissement n’est pas disponible chez les prêteurs A comme les coopératives de crédit et les banques; vous devrez donc faire affaire avec un prêteur alternatif pour l’obtenir. La plupart des Canadiens qui renoncent à une période d’amortissement de 25 ans optent toutefois pour une période d’amortissement de 30 ans. 

De même, alors qu’il n’est pas possible d’obtenir une hypothèque à taux fixe de 30 ans au Canada, vous pouvez obtenir une hypothèque à taux fixe de 25 ans, ce qui signifie que votre taux d’intérêt est fixe pendant 25 ans. Ce terme, le plus long disponible au Canada, est seulement offert par la Banque Royale chez les prêteurs A. Par ailleurs, la durée minimale possible d’un prêt hypothécaire est de 5 ans. 

Avantages d’une hypothèque de 30 ans

Il y a certains avantages à opter pour un prêt hypothécaire de 30 ans, notamment : 

Un plus grand pouvoir d’achat

Votre pouvoir d’achat augmente de 15 % lorsque vous optez pour un amortissement de 30 ans plutôt que de 25 ans. Essentiellement, vous serez plus à même d’acheter la maison de vos rêves. Alors, puis-je obtenir un prêt hypothécaire de 30 ans au Canada? Oui, c’est possible! Et cela pourrait vous donner un pouvoir d’achat accru. 

Une réduction des versements hypothécaires 

Puisque vos paiements hypothécaires sont étalés sur au moins 5 années supplémentaires, vous paierez généralement moins sur une base mensuelle. Cela pourrait améliorer vos finances et vous permettre de disposer de fonds pour effectuer des rénovations, investir ou épargner pour les études d’un enfant. 

Plus de souplesse 

Étant donné que les prêts hypothécaires de 30 ans ne sont pas assurés par la SCHL, ils offrent certaines libertés. L’une d’entre elles est la possibilité de transférer l’hypothèque non assurée de votre propriété à une autre propriété d’une valeur supérieure à 1 000 000 $. 

Par exemple, en supposant que votre habitation vaut actuellement 750 000 $, vous pourriez déplacer ou transférer cette hypothèque vers une éventuelle habitation valant au moins 1 000 000 $. 

Cela n’est pas possible dans le cas d’une hypothèque à amortissement sur 25 ans, car il vous faudrait probablement la résilier, ce qui entraînerait une pénalité, puis considérer la perte potentielle d’un taux inférieur.  

L’augmentation des paiements 

Les prêts hypothécaires de 30 ans peuvent être assortis de privilèges de remboursement anticipé qui vous permettent d’effectuer des paiements supplémentaires et de rembourser le prêt hypothécaire dans un délai plus court sans aucune pénalité. 

En d’autres termes, vous pouvez rembourser le prêt en moins de 30 ans et donc raccourcir le calendrier de remboursement de votre prêt. Cette clause vous permet d’utiliser à bon escient des gains inattendus ou une augmentation de vos revenus. 

Inconvénients d’une hypothèque de 30 ans

Les prêts hypothécaires de 30 ans présentent également certains inconvénients qui sont à considérer :

Des taux nettement plus élevés 

Le taux le plus bas pour une hypothèque de 30 ans au Canada est supérieur d’environ 0,25 % à celui d’une hypothèque similaire amortie sur 25 ans. En chiffres, pour chaque tranche de 100 000 $ de l’hypothèque, les coûts annuels seraient plus élevés de 250 $ pour une hypothèque de 30 ans par rapport à une hypothèque de 25 ans au Canada. 

Des taux d’intérêt plus élevés sur des versements plus bas  

Un prêt hypothécaire de 30 ans permet d’effectuer des paiements mensuels ou bihebdomadaires moins élevés puisque la période d’amortissement est plus longue. Toutefois, vous paierez des intérêts pendant les cinq années supplémentaires. 

Cela pourrait représenter de 10 000 $ à 20 000 $ de plus en intérêts. Détail important, vous pourriez avoir à payer ce montant supplémentaire même si le taux de votre prêt hypothécaire de 30 ans au Canada est le même que celui d’un prêt hypothécaire avec amortissement sur 25 ans. 

Les plans de paiement hypothécaire ne sont pas conçus pour être uniformes.

Discutez avec un expert hypothécaire nesto et obtenez un plan de remboursement hypothécaire adapté à vos besoins.

Différence entre un prêt hypothécaire à ratio élevé et un prêt à ratio faible

Un prêt hypothécaire à ratio élevé fait référence à une situation dans laquelle la mise de fonds sur ledit prêt est inférieure à 20 % du prix d’achat. L’hypothèque est donc déterminée en comparant l’hypothèque à la valeur de la propriété. Le ratio est augmenté par une mise de fonds plus faible. 

Les prêts hypothécaires à ratio élevé sont assortis d’un paiement obligatoire au titre de l’assurance prêt hypothécaire, également appelée assurance SCHL. En plus de ce paiement obligatoire, la période d’amortissement maximale de ce type de prêt est fixée à 25 ans, conformément aux règles d’amortissement du Canada.

Un prêt hypothécaire à faible ratio, quant à lui, est un prêt pour lequel une mise de fonds d’au moins 20 % est versée. En plus d’économiser sur l’assurance hypothécaire, la période d’amortissement de ce type de prêt peut être prolongée jusqu’à 30 ans. Ainsi, pour avoir accès à l’hypothèque à amortissement maximal au Canada, une mise de fonds d’au moins 20 % est requise. 

Choisir le terme hypothécaire le mieux adapté à votre situation

L’amortissement d’un prêt sur 30 ans n’est pas toujours la meilleure option. Une période de remboursement plus longue réduit les paiements mensuels, mais augmente considérablement le montant total des intérêts à payer. 

Alors, un prêt hypothécaire sur 30 ans est-il à proscrire? Pas nécessairement. Il est important d’examiner vos finances, notamment à long terme, avant de prendre une décision. Si vous êtes toujours indécis, consulter un courtier en prêts hypothécaires pourrait vous aider à y voir plus clair. 

Conclusion

Pouvez-vous contracter un prêt hypothécaire de 30 ans? Cet article démontre clairement que vous le pouvez. Le prêt hypothécaire de 30 ans, qui est l’un des prêts hypothécaires les plus longs au Canada, peut être une option valable en fonction de votre situation financière. Rappelez-vous que vous ne pouvez pas obtenir une hypothèque fixe de 30 ans, alors assurez-vous d’en tenir compte au moment de faire votre choix. 


Prêt à vous lancer?

En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

Partager :

Table of contents

    Bloquez votre taux hypothécaire pour 150 jours

    Verrouillez votre taux aujourd’hui