Achat de Maison

Comment élaborer une stratégie d'hypothèque déductible d'impôt

Comment élaborer une stratégie d'hypothèque déductible d'impôt

Table des matières

    En tant que propriétaire canadien, il est important de comprendre les subtilités de la fiscalité et de connaître les façons de maximiser les avantages financiers en optimisant vos déductions fiscales. L’une des différences notables entre les systèmes fiscaux canadien et américain est le traitement de l’intérêt hypothécaire. 

    Les propriétaires canadiens ne peuvent pas déduire l’intérêt hypothécaire sur une résidence principale. Toutefois, si la propriété hypothéquée est à usage locatif, sert à l’exploitation d’une entreprise ou génère des revenus, il existe quelques stratégies qui vous permettent de les déduire. Cela vous permettra d’augmenter vos actifs, de réduire vos dettes et d’accroître vos liquidités. 

    Cet article présente les étapes de l’élaboration d’une stratégie de déductibilité fiscale de l’hypothèque, ses avantages et les risques qu’elle comporte.


    Les grandes lignes

    • L’intérêt hypothécaire sur une résidence principale n’est pas déductible d’impôt au Canada.
    • Vous pouvez compenser l’intérêt hypothécaire payé par des revenus d’entreprise, des revenus locatifs et l’utilisation de la valeur nette de votre propriété à des fins d’investissement. 
    • Si vous adoptez l’une de ces stratégies, demandez des conseils financiers et fiscaux à un professionnel pour vous assurer que vous comprenez bien les risques et les avantages.

    Est-ce la première fois que vous achetez une maison?

    Comment créer une stratégie d’hypothèque déductible d’impôt

    Une stratégie d’hypothèque déductible permet aux propriétaires canadiens de déduire l’intérêt payé sur leur hypothèque. Au Canada, à moins d’exploiter une entreprise ou de louer une partie de la propriété à des locataires, il n’est pas possible de déduire fiscalement l’intérêt hypothécaire sur une résidence principale. 

    Il existe une solution de contournement, appelée « manœuvre Smith », qui est assez compliquée et qui ne vous permet pas de déduire fiscalement l’intérêt payé sur votre prêt hypothécaire. Elle vous permet toutefois d’investir dans des placements déductibles de l’intérêt, en utilisant la valeur nette de votre propriété pour compenser une partie des frais d’intérêt de votre prêt hypothécaire. Vous pouvez également utiliser le produit de ces investissements pour rembourser le capital de votre prêt hypothécaire afin de compenser les coûts d’intérêt.

    Emprunter sur votre hypothèque pour constituer un portefeuille générateur de revenus

    Pour mettre en œuvre cette stratégie d’hypothèque déductible, commencez par emprunter sur la valeur nette de votre propriété. Vous pouvez le faire au moyen d’une marge de crédit sur valeur domiciliaire ou en refinançant votre hypothèque. En accédant à la valeur nette de votre propriété, vous pouvez obtenir des fonds à un taux d’intérêt inférieur à celui des prêts non garantis.

    Au fur et à mesure que vous effectuez des versements hypothécaires, vous pouvez emprunter sur la valeur nette que vous avez libérée dans votre propriété. L’étape suivante consiste à utiliser les fonds empruntés pour constituer un portefeuille générateur de revenus déductibles d’impôt. Ce portefeuille doit comprendre des actions à dividendes sur des comptes non enregistrés, car les paiements d’intérêts sur les emprunts contractés à des fins d’investissement sont déductibles d’impôt au Canada. Cette stratégie permet de convertir une dette non déductible (hypothèque) en une dette déductible.

    Le principe est de choisir des investissements qui génèrent des revenus réguliers, qui peuvent également être utilisés pour couvrir les paiements hypothécaires et les remboursements d’emprunts et pour rembourser plus rapidement votre prêt hypothécaire. Cette stratégie est connue sous le nom de « manœuvre Smith », qui consiste à faire en sorte que les investissements sélectionnés génèrent un pourcentage de rendement plus élevé que le pourcentage d’intérêt que vous payez sur votre prêt hypothécaire et sur les prêts utilisés pour investir.

    Il est important de noter que cette stratégie est risquée et peut entraîner des pertes. 

    Revenus locatifs

    Si vous louez entièrement votre propriété au lieu de l’utiliser comme résidence principale, toutes les dépenses de location, y compris l’intérêt hypothécaire payé, sont déductibles des revenus de location que vous déclarez sur le formulaire T776 État des loyers de biens immeubles. Ce formulaire fiscal permet aux propriétaires de propriétés locatives de déclarer leurs revenus locatifs et de compenser ces revenus par les dépenses encourues pour la propriété aux fins de l’impôt sur le revenu.

    Si vous occupez votre propriété à titre de résidence principale et que vous décidez de louer une chambre ou le sous-sol, vous pouvez toujours déduire une partie des dépenses, y compris l’intérêt hypothécaire, dans votre déclaration d’impôt sur le revenu. Vous ne pouvez toutefois déduire que les dépenses liées à la partie de l’habitation qui est louée. Par exemple, si vous louez une pièce qui représente 10 % de votre surface habitable totale, vous ne pouvez déduire que 10 % des dépenses, y compris l’intérêt hypothécaire, dans votre déclaration d’impôt sur le revenu.

    Une autre stratégie intéressante pour les revenus locatifs consiste à utiliser ces revenus pour rembourser plus que le principal de votre prêt hypothécaire, ce qui peut vous aider à réduire le solde du prêt hypothécaire et à diminuer le montant de l’intérêt payé pendant la durée du prêt hypothécaire. Cette stratégie réduit toutefois le montant de l’intérêt que vous pouvez déduire de vos impôts l’année suivante.

    Dépenses professionnelles et résidentielles

    Si vous utilisez une partie de votre propriété à des fins commerciales ou professionnelles, vous pouvez déduire une partie des dépenses liées à l’entreprise, y compris l’intérêt hypothécaire, sur le formulaire T2125 État des résultats des activités d’une entreprise ou d’une profession libérale. Cette stratégie ne vous permettra pas d’utiliser la totalité de l’intérêt hypothécaire que vous payez, mais elle reste une excellente stratégie pour compenser les revenus d’une entreprise ou d’une profession libérale.

    Suivi et ajustement de votre stratégie

    Comme pour toute stratégie financière, il est essentiel de suivre et d’ajuster régulièrement votre plan d’hypothèque déductible. Suivez les performances de votre portefeuille d’investissement, examinez les progrès réalisés dans le remboursement de votre prêt hypothécaire, réévaluez périodiquement vos objectifs financiers globaux et procédez aux ajustements nécessaires afin d’augmenter les chances de réussite de ces stratégies. Consultez un professionnel de la planification financière pour vous assurer que votre stratégie correspond à votre situation particulière et à vos objectifs à long terme.

    Avantages de la stratégie de l’hypothèque déductible au Canada

    La stratégie de l’hypothèque déductible offre plusieurs avantages aux propriétaires canadiens :

    1. Augmentation de la valeur nette

    En mettant en œuvre ces stratégies, vous pouvez augmenter votre valeur nette au fil du temps. À mesure que vous remboursez le capital de votre prêt hypothécaire à l’aide des revenus tirés de vos placements ou de vos revenus locatifs, la valeur nette de votre propriété s’accroît et votre portefeuille de placements s’apprécie. Cette double croissance contribue à l’augmentation de la valeur nette et à une plus grande stabilité financière.

    2. Remboursement plus rapide du prêt hypothécaire

    Une stratégie d’hypothèque déductible vous permet de vous libérer plus rapidement de votre hypothèque si vous utilisez les revenus locatifs ou les revenus générés par vos investissements pour effectuer des paiements supplémentaires sur le capital de votre hypothèque. Cela permet d’accélérer le processus de remboursement et de réduire considérablement le montant total de l’intérêt payé pendant la durée de l’hypothèque.

    3. Optimisation de vos liquidités

    Optimisez vos liquidités en affectant stratégiquement les revenus locatifs et les revenus générés par les déductions fiscales à votre prêt hypothécaire. En réduisant votre dette hypothécaire et en augmentant vos revenus d’investissement, vous pouvez libérer des fonds pour d’autres dépenses ou de futurs investissements.

    4. Constitution d’un portefeuille d’investissement

    L’un des principaux avantages de la stratégie de l’hypothèque déductible est la possibilité de constituer un portefeuille d’investissement générateur de revenus. Vous pouvez entrer dans le monde de l’investissement en utilisant l’effet de levier de la valeur de votre propriété et en générant des flux de revenus supplémentaires. Cette diversification peut assurer la sécurité financière et la création de richesse à long terme.

    Risques et enjeux liés à l’élaboration d’une stratégie de prêt hypothécaire déductible d’impôt

    Bien qu’une stratégie d’hypothèque déductible d’impôt puisse offrir des avantages financiers significatifs, il est essentiel de prendre en compte les risques liés à une telle stratégie.

    1. Volatilité du marché

    Investir sur le marché boursier comporte des risques inhérents, notamment la volatilité du marché. La valeur de votre portefeuille d’investissement peut fluctuer, ce qui peut entraîner des pertes. Il est essentiel d’évaluer soigneusement les risques et de diversifier vos investissements afin d’atténuer les pertes potentielles. Il est également important d’évaluer régulièrement votre portefeuille d’investissement et sa performance par rapport à l’intérêt que vous payez sur votre prêt hypothécaire afin de vous assurer que la stratégie est rentable.

    2. Fluctuations des taux d’intérêt

    Avec un prêt hypothécaire variable, vous êtes exposé aux fluctuations des taux d’intérêt, à l’instar d’une marge de crédit hypothécaire. Les variations des taux d’intérêt hypothécaires peuvent avoir une incidence sur vos versements hypothécaires mensuels et sur le coût global de l’emprunt. Tenez-vous informé des tendances du marché et prévoyez une stratégie pour réduire vos dettes si les taux d’intérêt sont susceptibles d’augmenter. 

    3. Impact psychologique

    Emprunter sur la valeur nette de sa propriété et investir dans des actifs générateurs de revenus peut avoir des répercussions psychologiques. Il est essentiel d’être à l’aise avec l’idée de contracter des dettes supplémentaires et de gérer les risques de l’investissement. Consultez un conseiller financier pour évaluer votre tolérance au risque et vous assurer que la stratégie est conforme à vos objectifs financiers.

    Foire aux questions (FAQ)

    L’intérêt hypothécaire est-il déductible si je loue ma propriété?

    Oui, vous pouvez déduire l’intérêt hypothécaire payé pour compenser tout revenu locatif au moment de la déclaration d’impôts. Si la propriété est entièrement utilisée à des fins locatives, vous pouvez déduire la totalité de l’intérêt hypothécaire payé. Si vous utilisez votre domicile comme résidence principale et que vous louez une partie de la surface totale, vous ne pouvez déduire que le pourcentage correspondant à la partie louée.

    Si je suis travailleur autonome, puis-je déduire l’intérêt hypothécaire de mon impôt sur le revenu?

    Oui, si vous êtes travailleur autonome, vous pouvez déduire la partie de l’intérêt hypothécaire que vous payez sur votre espace de bureau. Pour ce faire, vous pouvez calculer le pourcentage total de l’espace occupé en tant que bureau ou espace de travail à domicile et déduire ce pourcentage de votre intérêt hypothécaire au moment de la déclaration d’impôts.

    Quels sont les risques liés à la manœuvre Smith?

    Le risque de marché est l’un des principaux risques liés à la manœuvre Smith en tant que stratégie fiscalement déductible. Si l’argent que vous empruntez en utilisant la valeur nette de votre propriété est assorti d’un taux d’intérêt plus élevé que le rendement de votre investissement, vous risquez d’enregistrer une perte au lieu d’obtenir des liquidités. Emprunter sur votre résidence principale vous expose à un risque de marché et de hausse du taux d’intérêt si le marché immobilier canadien connaît un ralentissement.

    En conclusion : Créer une hypothèque déductible d’impôt 

    L’élaboration d’une stratégie de prêt hypothécaire déductible d’impôt offre aux propriétaires canadiens une occasion unique d’optimiser leurs dettes et de créer de la richesse. En tirant parti de la valeur nette de leur propriété pour investir dans des actifs déductibles d’impôt et en gérant stratégiquement les revenus locatifs, les propriétaires peuvent accélérer le remboursement de leur prêt hypothécaire, augmenter leur valeur nette et économiser de l’impôt. 

    Il est toutefois essentiel d’évaluer soigneusement les risques, de consulter des professionnels, de contrôler et d’ajuster régulièrement la stratégie afin d’en garantir l’efficacité. Contactez les experts hypothécaires de nesto pour savoir comment vous pouvez emprunter pour prendre de l’avance. Est-il intéressant pour vous de refinancer votre propriété ou votre hypothèque? Découvrez-le maintenant.

    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics vous aurez accès à nos meilleurs taux. Ensuite, vous pourrez appliquer en ligne pour votre hypothèque en quelques minutes!

    Meilleurs taux hypothécaires

    Fixe
    Variable
    au

    0.00%3 Year Fixe

    Obtenez votre taux

    0.00%5 Year Fixe

    Obtenez votre taux
    Voir tous les taux