Les taux hypothécaires baisseront-ils?

Home / Calculatrices Hypothécaires / Calcul de Versements Hypothécaires / Calculateur de versement hypothécaire en Nouvelle-Écosse

Calculateur de versement hypothécaire en Nouvelle-Écosse

Calculer votre versement hypothécaire en Nouvelle-Écosse

L’intérêt pour les provinces atlantiques comme la Nouvelle-Écosse s’est accru ces dernières années, de nombreuses personnes cherchant à quitter des zones urbaines très fréquentées et encombrées, où le coût de l’immobilier est élevé, pour s’installer dans des communautés plus petites et plus abordables, où le rythme de vie est plus lent. La calculatrice hypothécaire de nesto pour la Nouvelle-Écosse est un excellent outil pour les propriétaires potentiels et actuels qui souhaitent avoir une vue d’ensemble des coûts liés à l’achat, au renouvellement ou au refinancement d’une propriété. En calculant votre versement hypothécaire en Nouvelle-Écosse, vous pouvez voir comment votre mise de fonds, votre taux d’intérêt et votre amortissement influencent le coût total de votre hypothèque.

Notre calculatrice de versements hypothécaires pour la Nouvelle-Écosse peut vous aider à estimer vos versements hypothécaires en fonction du montant total de l’hypothèque, de son terme, de l’amortissement, du taux d’intérêt et de la fréquence des versements. La calculatrice tient également compte du montant de l’assurance prêt hypothécaire que vous devrez payer si votre mise de fonds est inférieure à 20 %. L’ajustement de ces variables vous permet de voir les répercussions sur vos versements hypothécaires et sur le total des frais d’intérêt.

Coûts inclus dans votre versement hypothécaire

Votre versement hypothécaire se compose de deux éléments principaux : le capital et l’intérêt. Vous pouvez également choisir d’inclure deux autres éléments dans vos versements.

  • Le capital hypothécaire est le montant que vous empruntez au prêteur. Ce montant correspond généralement au prix d’achat (ou à la valeur de la propriété si elle est inférieure) moins votre mise de fonds. Pour les renouvellements, le capital est le montant restant à la fin de votre terme après avoir effectué des versements réguliers. Dans le cas d’un refinancement, il peut s’agir uniquement du solde du capital ou de toute valeur nette supplémentaire que vous souhaitez retirer de la valeur de votre propriété pour consolider vos dettes, rembourser plusieurs prêts hypothécaires, rembourser une marge de crédit ou utiliser l’argent à des fins d’investissement ou autres.
  • L’intérêt hypothécaire est la commission facturée par le prêteur. Il s’agit du coût de l’emprunt exprimé en pourcentage et calculé sur la base du montant du capital.
  • L’assurance prêt hypothécaire (SCHL) protège le prêteur en cas de défaut de paiement. L’assurance contre le défaut de paiement est requise si votre mise de fonds est inférieure à 20 %. La prime que vous payez pour l’assurance prêt hypothécaire peut être ajoutée au solde de votre capital et remboursée par le biais de vos versements hypothécaires ou payée d’avance sous forme de montant forfaitaire à la clôture de la transaction, en tant que partie des frais de clôture.
  • Les taxes foncières municipales sont les taxes que vous payez à votre municipalité pour financer des services comme les bibliothèques, la collecte des ordures, le déneigement, les infrastructures de loisirs et les services d’urgence. Certains prêteurs collecteront et paieront les taxes foncières en votre nom et incluront ce montant dans vos versements hypothécaires réguliers si votre prêt hypothécaire est assuré contre le défaut de paiement. Certains prêteurs peuvent proposer ce service en option sur votre prêt hypothécaire non assuré.

Comment calculer vos versements hypothécaires

Pour calculer vos versements hypothécaires, vous devez entrer les détails de l’achat de votre propriété ou les détails de son renouvellement ou de son refinancement.

Nouvel achat

Vous devrez entrer le prix demandé ou la valeur de la propriété, la mise de fonds, l’amortissement et la fréquence des versements. En fonction de votre mise de fonds, la calculatrice vous indiquera si une assurance prêt hypothécaire est nécessaire pour votre nouveau prêt hypothécaire et son coût, le cas échéant. 

Données requises :

  • Prix demandé : Entrez le prix d’achat ou la valeur estimée si elle est inférieure.
  • Mise de fonds : Entrez le montant ou le pourcentage que vous avez économisé pour verser une mise de fonds sur la propriété.
  • Période d’amortissement : Entrez la durée pendant laquelle vous souhaitez rembourser votre prêt hypothécaire intégralement. En général, cette période est de 25 ou 30 ans, selon le montant de votre mise de fonds. Notez qu’un amortissement plus long signifie que vous paierez plus d’intérêt sur la durée du prêt hypothécaire.
  • Fréquence des versements : Indiquez combien de fois par mois vous souhaitez effectuer des versements hypothécaires. Remarque : le choix d’options de versement accéléré peut réduire la durée de remboursement du prêt hypothécaire et vous faire économiser de l’argent sur l’intérêt.

Données optionnelles :

  • Taux hypothécaire : Vous pouvez utiliser le taux présélectionné ou saisir le taux qui vous a été proposé. Plusieurs facteurs déterminent le taux présélectionné, comme le type de transaction (achat/renouvellement/refinancement) et le ratio prêt-valeur.
  • Taxes foncières annuelles : Entrez les taxes foncières annuelles pour la propriété. Cette information est utile pour établir votre budget. 
  • Frais mensuels de copropriété ou d’entretien : Vous pouvez ajouter les frais d’entretien mensuels si vous achetez un condo. Cette information est utile pour établir un budget, mais elle devra être confirmée et vérifiée au moment de la qualification.

Renouvellement/refinancement

Pour un refinancement, sélectionnez l’option qui s’applique à votre situation (je veux réduire mes versements hypothécaires, accéder à ma valeur nette ou modifier mon amortissement) et saisissez la valeur nette propriété actuelle, le solde hypothécaire, l’amortissement restant et la fréquence des versements. Pour les renouvellements, saisissez la valeur actuelle de la propriété, le solde du prêt hypothécaire, l’amortissement restant et la fréquence des versements.

Données requises :

  • Valeur actuelle de la propriété : Saisissez la valeur actuelle ou la valeur imposable de votre propriété. 
  • Solde hypothécaire : Entrez le solde restant sur votre hypothèque (pour les refinancements uniquement : votre solde restant doit inclure tout montant supplémentaire pour votre prise de valeur nette, le cas échéant). 
  • Province : Entrez la province dans laquelle la propriété est située. 
  • Amortissement restant : Entrez la durée restante de votre hypothèque. Si vous refinancez, vous pouvez également augmenter votre amortissement à 25 ou 30 ans sans incidence sur votre taux hypothécaire.
  • Fréquence des versements : Indiquez combien de fois par mois vous souhaitez effectuer des versements hypothécaires. Remarque : le choix d’options de versement accéléré peut réduire la durée de remboursement du prêt hypothécaire et vous faire économiser de l’argent sur l’intérêt.

Données optionnelles :

  • Taux hypothécaire : Vous pouvez utiliser le taux présélectionné ou saisir le taux qui vous a été proposé. Plusieurs facteurs déterminent le taux présélectionné, comme le type de transaction (achat/renouvellement/refinancement) et le ratio prêt-valeur.

Fixe ou variable : Ce qu’il faut retenir au moment du calcul

Lorsque vous contractez un nouveau prêt hypothécaire ou que vous le refinancez ou le renouvelez, vous devez choisir entre un taux d’intérêt fixe et un taux d’intérêt variable.

Les prêts hypothécaires à taux fixe sont assortis d’un taux d’intérêt et d’un montant de capital qui restent fixes pendant tout le terme. Cela signifie que vous paierez le même montant pour vos versements hypothécaires pendant toute la durée de votre terme, quelles que soient les variations des taux d’intérêt.

Les prêts hypothécaires variables peuvent être à taux variable (VRM) ou à taux ajustable (ARM).

Dans le cas d’un VRM, les versements hypothécaires sont fixes pendant toute la durée du terme. Toutefois, la part consacrée au capital et à l’intérêt fluctue en fonction de l’évolution des taux d’intérêt. Si les taux augmentent, une plus grande partie de votre versement fixe sera consacrée à l’intérêt et une moins grande partie au capital, alors que l’inverse sera vrai si les taux baissent.

Dans le cas d’un ARM, les versements varient en fonction des taux d’intérêt. La part du capital de votre versement hypothécaire reste fixe pendant tout le terme, mais la part de l’intérêt augmente ou diminue lorsque le taux préférentiel de votre prêteur augmente ou diminue.

Comment réduire votre versement mensuel en Nouvelle-Écosse

Vous pouvez faire appel à de nombreuses stratégies pour réduire vos versements hypothécaires en Nouvelle-Écosse. En voici quelques-unes :

Magasiner pour le taux le plus bas

Un taux d’intérêt plus bas peut vous aider à économiser des milliers de dollars sur les frais d’intérêt de votre prêt hypothécaire tout en réduisant vos versements hypothécaires. Lorsque vous commencez à rembourser un prêt hypothécaire, vous consacrez davantage de versements à l’intérêt et moins au capital. À mesure que vous remboursez le capital de votre prêt hypothécaire, l’intérêt diminue et, finalement, vous payez plus de capital et moins d’intérêt.

Négocier un taux plus bas ou changer de prêteur pour obtenir un meilleur taux peut vous aider à économiser de l’argent sur les frais de portage de l’intérêt au cours du prochain terme lors d’un renouvellement ou d’un refinancement. Même une légère réduction du taux d’intérêt peut avoir un impact significatif sur les frais d’intérêt.

Par exemple, un prêt hypothécaire de 500 000 $ renouvelé à un taux de 4,94 % donnera lieu à un versement hypothécaire mensuel d’environ 3 269 $ et coûtera environ 113 000 $ en intérêt sur un terme de 5 ans. En revanche, le même prêt hypothécaire renouvelé à un taux de 4,74 % donnera lieu à un versement hypothécaire mensuel d’environ 3 216 $ et coûtera environ 108 000 $ en intérêt sur un terme de 5 ans. Une réduction de 0,20 % du taux d’intérêt proposé dans ce scénario vous permet d’économiser environ 53 $ par mois en versements hypothécaires et 5 000 $ en intérêt sur un terme de 5 ans.

Augmenter la mise de fonds

Plus votre mise de fonds est importante, moins vous aurez besoin d’emprunter, ce qui réduira le montant de vos versements hypothécaires. Si votre mise de fonds est inférieure à 20 %, vous devrez souscrire une assurance prêt hypothécaire. Si elle n’est pas payée d’avance à la clôture, cette prime peut être ajoutée au solde du capital de votre prêt hypothécaire; cela augmentera toutefois le montant que vous devez au prêteur et le montant que vous devez payer pour les versements hypothécaires.

Utiliser les options de remboursement anticipé

Les privilèges de remboursement anticipé vous permettent d’effectuer des versements supplémentaires, d’augmenter annuellement vos versements réguliers ou de verser une somme forfaitaire directement sur le solde du capital de votre prêt hypothécaire. Vous réduisez ainsi le montant que vous devez, ce qui diminue vos versements hypothécaires et le temps nécessaire pour rembourser votre prêt hypothécaire. De nombreuses options de remboursement anticipé sont disponibles, mais il est important de vérifier auprès de votre prêteur les restrictions liées à votre prêt hypothécaire afin d’éviter toute pénalité de remboursement anticipé.

Amortissement plus long

En choisissant un amortissement plus long, vous étalerez vos versements sur une plus longue période, ce qui réduira le montant que vous paierez chaque mois. Toutefois, cette option s’accompagne d’un coût d’intérêt plus élevé, car vous paierez plus longtemps de l’intérêt sur le montant emprunté.

Refinancement

Le refinancement peut vous aider à obtenir un taux d’intérêt plus bas ou à prolonger votre amortissement, ce qui réduira vos versements hypothécaires. Un taux d’intérêt plus bas vous permettra de réduire vos versements et d’économiser sur les frais d’intérêt. En prolongeant l’amortissement, vous diminuerez vos versements, mais les frais d’intérêt seront plus élevés sur toute la durée du prêt hypothécaire.

Considérations régionales lors de l’achat d’une propriété en Nouvelle-Écosse

Taxe municipale sur les transferts d’actes

Chaque municipalité de Nouvelle-Écosse perçoit un droit de mutation basé sur la valeur de la propriété. Les taux varient de 0,5 % à 1,5 % et sont fixés par chaque municipalité. Les changements de taux sont laissés à la discrétion de chaque municipalité. Il est donc important de confirmer les taux actuels auprès de la municipalité lors de l’achat d’une propriété.

Taxe provinciale sur les transferts d’actes (PDTT)

La province prélève une taxe supplémentaire sur les transferts d’actes qui s’applique à tous les non-résidents. Il s’agit d’une taxe de 5 % basée sur le prix d’achat ou la valeur imposable de la propriété, selon le montant le plus élevé. Une exemption s’applique si vous déménagez en Nouvelle-Écosse dans les six mois et que vous fournissez une preuve de résidence.

Pour en savoir plus, utilisez le calculateur de transfert de terres de la Nouvelle-Écosse de nesto

Programme de remboursement pour l’achat d’une première propriété

Ce programme offre un remboursement de 18,75 % de la portion provinciale de la TVH ou de 1,31 % du prix d’achat du capital social d’une coopérative d’habitation, jusqu’à concurrence de 3 000 $, lors de l’achat d’une habitation nouvellement construite.

Programme d’aide à la mise de fonds

Ce programme aide les acheteurs d’une première propriété qui résident en Nouvelle-Écosse en leur accordant une aide à la mise de fonds pouvant aller jusqu’à 5 %, pour un montant maximum de 25 000 $. Le prêt est sans intérêt et remboursable sur 10 ans et doit être utilisé exclusivement pour le versement de la mise de fonds.

Foire aux questions

Qu’est-ce qu’une calculatrice hypothécaire?

Une calculatrice hypothécaire est un outil en ligne qui aide les acheteurs et les propriétaires à estimer leurs versements hypothécaires. Il prend en compte divers facteurs comme le prix de la propriété, la mise de fonds, la durée du terme, l’amortissement, le taux d’intérêt et, dans certains cas, s’il y a lieu, les coûts de propriétés supplémentaires, comme les taxes foncières et les frais de copropriété.

Comment utiliser une calculatrice hypothécaire pour la Nouvelle-Écosse?

Pour utiliser une calculatrice hypothécaire de la Nouvelle-Écosse pour l’achat d’une propriété, entrez le prix d’achat de la propriété, le montant ou le pourcentage de la mise de fonds, l’amortissement, la fréquence des versements et la durée du terme choisi pour obtenir un taux d’intérêt prédéterminé. Vous pouvez également saisir un taux d’intérêt personnalisé si vous disposez déjà d’un taux. Vous pouvez également inclure les taxes foncières et les charges de copropriété pour obtenir une estimation plus précise des coûts que vous aurez à assumer pour la propriété.

Quel est le versement mensuel d’un prêt hypothécaire de 300 000 $ en Nouvelle-Écosse?

Le versement hypothécaire mensuel d’un prêt de 300 000 $ dépend de votre taux d’intérêt et de l’amortissement.

Par exemple, vous paierez environ 2 198 $ par mois pour une hypothèque de 300 000 $ avec un taux d’intérêt de 4,84 % et un amortissement de 30 ans. Avec un amortissement sur 25 ans, ce même prêt hypothécaire donnera lieu à un versement mensuel d’environ 2 343 $. Avec la même hypothèque, mais avec un taux d’intérêt de 5,14 %, votre versement mensuel avec un amortissement sur 30 ans serait de 2 251 $ et de 2 394 $ avec un amortissement sur 25 ans.

Qu’est-ce que l’amortissement et quelle est son incidence sur mes versements hypothécaires?

L’amortissement est le temps qu’il faut pour rembourser intégralement le prêt hypothécaire. Au Canada, l’amortissement maximal est de 25 ans pour les hypothèques assurées contre le défaut de paiement et généralement de 30 ans pour les hypothèques non assurées. Un amortissement plus long se traduira par des versements hypothécaires moins élevés, mais vous paierez plus d’intérêt sur la durée du prêt hypothécaire.

Comment fonctionne nesto

Chez nesto, tous nos experts hypothécaires sans commission détiennent des titres professionnels concomitants d’une ou de plusieurs provinces. Nos clients reçoivent les meilleurs conseils et le meilleur service grâce à notre équipe de spécialistes qui dépassent le statu quo du secteur.

Contrairement à la norme du secteur, nos agents ne sont pas commissionnés, mais salariés. Ils offrent des conseils sincères, transparents et impartiaux sur la solution hypothécaire la mieux adaptée à vos besoins. Nos conseillers sont évalués en fonction de la satisfaction de leurs clients et de la qualité des conseils qu’ils leur prodiguent.

nesto cherche à révolutionner le secteur des prêts hypothécaires. Nous sommes en mesure de vous offrir ces taux bas grâce à la technologie la plus sûre et la plus performante du secteur, qui nous permet d’offrir une expérience et un processus 100 % numériques, et, du même coup, de réduire nos frais généraux.

En travaillant à distance à travers le Canada, nos experts hypothécaires et notre personnel passent moins de temps en déplacement et plus de temps avec leurs proches. Cela se traduit par des employés plus dévoués qui contribuent à notre succès et à la satisfaction de nos clients.

nesto a pour mission d’offrir une expérience de financement hypothécaire positive, transparente et simplifiée du début à la fin.

Contactez nos experts hypothécaires agréés et qualifiés pour trouver votre meilleur taux hypothécaire au Canada.