Guide Hypothécaire pour l’Achat d’une Première Maison

Guide Hypothécaire pour l’Achat d’une Première Maison

Table des matières

    Publié 04/09/2020 11:09 EST

    Vous cherchez une première maison? Vous n’êtes pas seul! Consultez notre Guide hypothécaire pour premiers acheteurs pour découvrir les programmes importants auxquels vous avez droit et toute l’information pertinente pour l’achat de votre première maison, comme le Régime d’accession à la propriété (RAP) qui vous permet de retirer de votre REER pour constituer une mise de fonds, les assurances hypothécaires, les taux, et plus encore.

    Faits saillants
    • Il existe de nombreux programmes pour vous aider à réduire le coût d’achat d’une première maison et à amasser une mise de fonds.
    • Grâce à l’assurance prêt hypothécaire, vous pouvez réduire la mise de fonds minimale à amasser sans compromettre vos projets d’achat.
    • En obtenant une préapprobation hypothécaire avant de commencer vos recherches, vous vous assurez de connaître votre véritable capacité d’emprunt.

    Les programmes pour les acheteurs d’une première maison

    Le financement est l’obstacle le plus important à l’achat d’une première maison. Voilà pourquoi il est essentiel de connaître les divers programmes offerts aux premiers acheteurs pour réduire les coûts d’achat et constituer une mise de fonds.

    👆 Conseil

    Vous pourriez être admissible à un remboursement du droit de mutation immobilière – communément appelé « taxe de bienvenue » au Québec – par votre municipalité, en plus du remboursement offert par votre province.

    Voici en détail les quatre principaux programmes qui font économiser de l’argent aux premiers acheteurs comme vous :

     

    1. Crédit d’impôt pour l’achat d’une première habitation (CIAPH). Le CIAPH est un programme du gouvernement fédéral qui vous aide à réduire le coût d’achat d’une première maison en vous permettant de réclamer 5 000 $ sur votre déclaration de revenus à titre de premier acheteur, ce qui correspond à une réduction d’impôt de 750 $. Vous devez demander le crédit la même année où vous avez acheté la maison. Plus d’info : Qui peut bénéficier du crédit d’impôt pour l’achat d’une première maison?
    2. Remboursement des droits de mutation immobilière aux premiers acheteurs. Le droit de mutation immobilière (mieux connu sous le nom de « taxe de bienvenue ») a été adopté dans la plupart des provinces canadiennes dans les années 1970 (en Ontario et au Québec) et 1980 (en Colombie-Britannique). Il s’agit d’une source de revenus pour les municipalités qui ne peuvent percevoir d’impôt sur le revenu ni de taxes sur les ventes. Le droit est payé à la province (ou la municipalité, dans certains cas) par l’acheteur. Dans certaines provinces, les premiers acheteurs peuvent obtenir un remboursement du droit de mutation en tout ou en partie. Dans certaines régions métropolitaines, le droit de mutation est plus élevé qu’ailleurs. C’est le cas de Toronto où il est deux fois plus élevé qu’à Ottawa! Plus d’info : Tout ce que vous devez savoir sur la taxe de bienvenue
    3. Régime d’accession à la propriété (RAP). Grâce au RAP du gouvernement fédéral, vous pouvez retirer jusqu’à 35 000 $ (70 000 $ pour un couple) de votre REER pour acheter ou faire construire une maison admissible pour vous-même ou une personne handicapée qui vous est liée. Aucun impôt n’est retenu sur le montant et vous ne payez aucun intérêt. Autres que les premiers acheteurs, seules une personne handicapée ou une personne aidant une personne handicapée lui étant liée à acheter ou à construire une maison peuvent profiter du RAP. Cependant, la résidence doit être plus adaptée aux besoins de la personne handicapée que sa résidence actuelle. On vous considérera comme un premier acheteur si vous ou votre conjoint n’avez pas été propriétaire d’une maison au cours des quatre dernières années. Plus d’info : Qu’est-ce que le Régime d’accession à la propriété (RAP)?
    4. Remboursement de la TPS/TVH pour habitations neuves. Si vous achetez une nouvelle maison d’un promoteur ou si vous construisez vous-même ou faites construire votre maison, vous pourriez être admissible au remboursement de la taxe provinciale ou de la partie fédérale de la TVH payées sur la maison. Les particularités du remboursement varient d’une province à l’autre. En Ontario, par exemple, la demande de remboursement doit être faite dans les deux années suivant l’achat de la maison, et le montant maximal admissible diffère selon que vous ayez payé la taxe sur le terrain ou non. Ainsi, le rabais peut atteindre 24 000 $ dans le premier cas, mais seulement 16 080 $ dans le deuxième.

    Important

    Vous devez demander le CIAPH sur la déclaration de revenus pour l’année durant laquelle vous avez acheté la maison.

    Les avantages de l’assurance prêt hypothécaire pour les acheteurs d’une première maison 

    Pour beaucoup de gens, économiser une mise de fonds s’avère un tour de force. S’il est recommandé de verser la plus grosse mise de fonds possible pour réduire le prêt hypothécaire, le minimum requis au Canada est de 5 % pour les premiers 500 000 $ et 10 % au-delà de ce seuil. Si votre mise de fonds est de moins de 20 % toutefois, vous devrez souscrire à une assurance prêt hypothécaire qui protège le prêteur en cas de défaut de paiement par l’emprunteur.

    Au Canada, il existe trois fournisseurs d’assurance prêt hypothécaire : la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), Genworth Financial et Canada Guaranty.

    L’assurance prêt hypothécaire peut être payée au moment de signer pour l’hypothèque ou être intégrée aux versements hypothécaires mensuels. Si vous choisissez la deuxième option, des intérêts seront appliqués. Il est donc important de tenir compte de l’aspect financier au moment de faire votre choix.

    Astuces pour premier acheteurs: mieux comprendre les taux hypothécaires

    Au moment de chercher un prêteur hypothécaire, ne faites pas l’erreur de seulement tenir compte du taux hypothécaire! Le taux le plus faible n’est pas toujours le meilleur choix, surtout si vous prévoyez déménager au cours des deux prochaines années. Si vous optez pour un taux peu élevé mais qu’une grosse pénalité sera appliquée en cas de résiliation du contrat hypothécaire, par exemple, vous paierez beaucoup plus cher au bout du compte.

    Vous voulez aussi avoir la possibilité d’augmenter vos paiements hypothécaires pour régler votre prêt plus rapidement. Et comme chaque dollar compte, il est important d’avoir l’option du remboursement anticipé même si vous ne le prévoyez pas. Assurez-vous de connaître le montant que vous pouvez rembourser chaque année sans payer des frais à la banque.

    C’est difficile de prévoir l’avenir et de savoir exactement combien d’années vous resterez dans votre maison. Qu’est-ce qui arrivera si vous décidez de déménager avant la fin du terme de votre prêt hypothécaire? Dans ce cas, vous voudrez « déménager » votre prêt hypothécaire avec vous et le transférer à votre nouvelle maison. Cela s’appelle une hypothèque transférable ou pouvant être prise en charge.

    Important

    Le taux le moins élevé n’est pas toujours le meilleur choix, surtout si vous prévoyez déménager au cours des deux prochaines années. Si vous optez pour un taux plus bas mais que vous ne pouvez pas mettre fin à votre hypothèque sans payer une grosse pénalité, vous ne risquez pas de faire de grandes économies.

    Obtenir des conseils professionnels pour l’achat d’une maison

    Avant de commencer à explorer les annonces immobilières, il est important de faire une demande préapprobation hypothécaire à nesto pour connaître votre véritable capacité d’emprunt. Après tout, il existe plusieurs types de maisons et vous devez tenir compte de vos besoins personnels. Par exemple, on trouve sur le marché des condominiums, des maisons de ville et des maisons unifamiliales détachées, et chaque type de résidence a ses avantages. Votre préapprobation vous donne le montant que vous pouvez dépenser sur une maison ce qui vous donne des balises pour faire un meilleur choix.

    C’est aussi important de travailler avec un agent ou un courtier immobilier de confiance qui connaît bien le secteur qui vous intéresse. Vous pourriez vous sentir vite dépassé si vous essayez de vous engager seul dans un processus d’achat de maison, alors que de travailler avec un courtier immobilier de confiance vous assure les conseils d’un professionnel qui connaît bien les particularités du quartier ou du secteur dans lequel vous souhaitez vous installer. Demandez à vos amis et vos proches de vous recommander un agent, et prévoyez quelques entretiens avant de faire votre choix. Si vous achetez une maison, vous n’avez pas à payer l’agent : c’est le vendeur qui verse la commission que les agents du vendeur et de l’acheteur se partagent.

    Prêt à vous lancer?

    En quelques clics, vous aurez accès à nos meilleurs taux. En quelques minutes, vous pourrez ensuite appliquer en ligne pour votre hypothèque!

    Partager :

    Articles connexes : Guides