Vous achetez votre première maison? L’Incitatif à l’achat d’une première propriété peut vous donner un coup de pouce!

Vous achetez votre première maison? L’Incitatif à l’achat d’une première propriété peut vous donner un coup de pouce!

Table des matières

    Publié 19/02/2020 15:02 EST
    Actualisé 17/06/2020 15:06 EST

    Enfin, d’excellentes nouvelles pour les acheteurs d’une première maison! Le nouvel Incitatif à l’achat d’une première propriété (IAPP) du gouvernement fédéral est officiellement accessible depuis le 2 septembre 2019 pour les ventes d’habitations conclues à partir du 1er novembre 2019.

    L’IAPP est conçu pour aider à alléger les coûts hypothécaires des acheteurs d’une première maison en réduisant les paiements mensuels au moyen de prêts hypothécaires avec participation à la mise de fonds, soit jusqu’à 5 % en vue de la mise de fonds pour une propriété existante et jusqu’à 10 % pour les maisons neuves. L’idée, c’est qu’en augmentant le montant de votre mise de fonds, l’IAPP réduit les coûts hypothécaires mensuels, ce qui rend l’accession à la propriété plus abordable.

    Comme nous le savons tous trop bien, depuis quelques années, il est de plus en plus difficile pour de nombreuses personnes — surtout les acheteurs d’une première maison — d’accéder au marché de l’habitation. Cette situation découle d’une diversité de facteurs, mais, plus particulièrement, de la hausse du prix des maisons et des règles hypothécaires plus strictes mises en place par le gouvernement fédéral, y compris le fameux « test de résistance » et ses mesures de qualification.

    Par conséquent, le fait que le gouvernement soit prêt à aider à compenser le resserrement des règles de qualification pour les acheteurs d’une première maison est assurément un pas dans la bonne direction. 

     

    De quelle façon le programme fonctionne‑t‑il?

    L’IAPP est un prêt hypothécaire avec participation qui permet aux acheteurs d’une première maison de réduire leurs coûts d’emprunt en partageant le coût d’achat d’une propriété avec la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). 

    Au bout du compte, les acheteurs peuvent contracter de plus petits prêts hypothécaires. Même s’il n’y a aucune exigence de remboursement continu ou mensuel, il faut rembourser le prêt au moment de la vente de la maison ou au bout de 25 ans, selon la première éventualité (vous trouverez de plus amples renseignements sur le remboursement ci-dessous).

     

    Qui est admissible?

    Comme pour tout programme, il faut garder à l’esprit certaines conditions au moment d’envisager cette option hypothécaire. 

    Le programme est offert uniquement aux acheteurs d’une première maison dont le revenu annuel du ménage s’élève à 120 000 $ ou moins et qui ont économisé la mise de fonds minimale de 5 %. De plus, les montants de l’hypothèque et de l’IAPP ne peuvent pas être supérieurs à quatre fois le revenu annuel du ménage.

    Pour être considéré(e) comme un acheteur/une acheteuse d’une première maison, vous devez répondre à l’UN des critères suivants :

    • vous n’avez jamais acheté de maison;
    • vous avez récemment vécu la dissolution de votre mariage ou union de fait;
    • au cours des quatre dernières années, vous n’avez pas vécu dans une maison appartenant à vous-même ou à votre époux/épouse ou conjoint(e) de fait actuel(le).

    Ce calculateur vous aidera à déterminer si vous êtes admissible à l’IAPP. Essayez-le!

     

    Quel est le prix maximum d’une maison pour être admissible?

    Le coût maximal d’une maison admissible en vertu de l’IAPP dépend du revenu du ménage et de la mise de fonds.

    Si, par exemple, le revenu annuel de votre ménage s’élève à 120 000 $ (le revenu maximal permis dans le cadre du programme) et que l’IAPP vous permet d’emprunter jusqu’à quatre fois votre revenu, vous êtes par conséquent admissible à un prêt hypothécaire maximal de 480 000 $ (120 000 $ x 4).

    Par conséquent, si vous donnez la mise de fonds minimale de 5 %, le prix maximum de la maison que vous pourriez acheter est de 505 263 $ (480 000 $ ÷ 95 %).

     

    De quelle façon dois-je rembourser l’IAPP?

    Le prêt complet de l’IAPP doit être remboursé au bout de 25 ans ou au moment de la vente de la propriété, selon la première éventualité. Le montant total peut être remboursé en tout temps — sans pénalité de remboursement anticipé —, mais les remboursements partiels ne sont pas permis.

    Le montant du remboursement est calculé en fonction du pourcentage reçu au titre de l’IAPP multiplié par la valeur de la maison au moment du remboursement. Par exemple, si, au moment de l’achat, vous avez reçu 5 % par l’intermédiaire de l’IAPP, vous devrez rembourser 5 % de la juste valeur marchande de la maison au moment du remboursement.

    Exemple de calcul : vous achetez une propriété de 500 000 $ et recevez 5 % pour votre mise de fonds grâce à l’IAPP, pour un total de 25 000 $. Lorsque vous vendez votre maison dans les 25 ans, la valeur de la maison est passée à 700 000 $. Le montant à rembourser au moment de la vente est de 5 % de 700 000 $, soit 35 000 $.

    Cliquez ici pour commencer votre demande de prêt hypothécaire nesto dès aujourd’hui. Si l’IAPP vous intéresse, utilisez le calculateur pour déterminer si vous êtes admissible, et nous nous occuperons du reste!

    N’hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des questions sur l’achat d’une première propriété. Nous sommes là pour vous aider!

    Partager :

    Articles connexes : Types de Prêts